WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Parcourir
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Résultats 1-10 sur 28 119 pour Critères:(NPCC:SG AND CTR:WO) Office(s):all Langue:FR Racinisation: true maximize
précéd. 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 suiv.
Page: / 2812  Go >
RSS iconmap icon 
Instant Help

Analyse
Analyse

Nombre de réponses par page
Traduction automatique
TitrePaysDate de pub.
CIBN° de demandeDéposantInventeur
1. WO/2003/097552 UN PROCEDE DE COLLAGE PLAQUETTE/SUBSTRATWO27.11.2003
C03C 27/04
PCT/SG2002/000072AGENCY FOR SCIENCE TECHNOLOGY AND RESEARCHWEI, Jun
La présente invention a trait à un procédé de collage de deux composants par le dépôt d'une couche intermédiaire amorphe et non hydrogénée (2) sur l'un des composants (1, 4) et le placement des composants (1, 4) en relation espacée avec entre eux la couche intermédiaire. Le procédé comprend en outre le chauffage d'un ou des deux composants (1, 4) avant la mise en contact des deux composants (1, 4). Enfin, on applique une tension aux deux composants (1, 4) en vue de la création d'une liaison permanente entre les deux composants.

2. WO/2003/091611 ROBINET A MEMBRANE METALLIQUEWO06.11.2003
F16K 1/42
PCT/JP2002/004102FUJIKIN INCORPORATEDITOI, Shigeru
La présente invention concerne un robinet à membrane métallique utilisé pour un dispositif de fabrication de semi-conducteurs. Ledit robinet permet à une importante quantité de liquide de passer en dépit d'une taille compacte par diminution de la résistance fluide d'un passage allant d'une chambre des robinets à un passage d'effluence en passant par un passage d'affluence dans un corps d'appareil de robinetterie. Ledit robinet comprend un corps (2) présentant un passage d'affluence (6), une chambre des robinets (8) et un passage d'effluence (7), une membrane métallique (3), un moyen de commande (4) et une rainure annulaire (5). Ledit robinet est caractérisé en ce que le diamètre (D) du passage d'effluence (7) est plus important que la largeur de rainure (W) de la rainure annulaire (5) et en ce que la section efficace de la partie de croisement de la rainure annulaire (5) avec le passage d'effluence (7) est plus importante que la section transversale du passage d'effluence (7).

3. WO/2003/088721 DISPOSITIF ORGANIQUE A EMISSION DE CHAMP ET DISPOSITIF D'EMISSIONWO23.10.2003
H01L 51/50
PCT/JP2002/005366SONY CORPORATIONISHIBASHI, Tadashi
L'invention concerne un dispositif organique à émission de champ, à luminance, performance, stabilité et fiabilité élevées dans lequel la couleur d'émission (tonalité chromatique) et le rendement d'émission ne fluctuent pas, entre autres, en fonction de la concentration de matériau émetteur contenu dans une couche d'émission ou en fonction de la condition de commande de la tension appliquée. Le dispositif organique à émission de champ comprend une anode (6), une couche de transport de trous (2), une couche luminescente (3), et une couche de transport d'électrons (4), ou comprend une anode (6), une couche de transport de trous (2) et une couche de transport d'électrons et luminescente (4). Une région luminescente est formée du mélange dans une couche d'un matériau luminescent à propriété de transport de charge présentant une émission de champ lorsqu'une tension continue est appliquée dans une condition où la couche mélangée est maintenue sous forme de couche mince entre l'anode (6) et une cathode (7), et un matériau, différend du matériau luminescent, favorisant l'injection de charges possédant une capacité de transport de charges et utilisé afin de favoriser l'injection de charges dans le matériau luminescent. Cette région luminescente est présente non seulement sur ou au voisinage de l'interface avec la couche adjacente mais aussi dans une région d'épaisseur déterminée dans la direction de l'épaisseur de la couche.

4. WO/2003/072275 PROCEDE PAR VOIE HUMIDE DE TRAITEMENT DE CENDRES DE COMBUSTION PROVENANT DE PETROLEWO04.09.2003
C22B 7/00
PCT/JP2002/001794KASHIMA-KITA, ELECTRIC POWER CORPORATIONSAKUMA, Akira
L'invention concerne un procédé par voie humide de traitement de cendres de combustion provenant de pétrole, comprenant une étape de préparation d'une boue de cendres de combustion, une étape d'oxydation métallique servant à préparer une boue contenant du m-vanadate d'ammonium, une étape de séparation solide/liquide servant à retirer des solides d'une boue contenant du m-vanadate d'ammonium, une étape de décomposition double de sulfate d'ammonium servant à ajouter un composé de magnésium à une solution de sulfate d'ammonium extraite à partir de l'étape de séparation solide/liquide et une étape d'extraction d'ammoniaque servant à extraire de l'ammoniaque à partir d'une solution de décomposition double extraite à partir de l'étape de décomposition double, l'étape d'oxydation métallique étant effectuée à une température réactionnelle inférieure ou égale à 50 °C, et à une concentration de sulfate d'ammonium dans la solution comprise entre 20 et 45 % en poids, et l'étape de séparation solide/liquide étant effectuée à une température de boue inférieure ou égale à 40 °C, au moyen d'un appareil de séparation solide/liquide spécifique. Le traitement par voie humide susmentionné est conçu pour être utilisé en particulier lorsqu'une dose relativement faible de cendres de combustion est traitée, ou lorsque les cendres de combustion présentent une faible teneur en carbone et une teneur élevée en vanadium. Par conséquent cette méthode est avantageuse du point de vue industriel, car elle permet d'extraire du vanadium au moyen d'un procédé simple et pratique.

5. WO/2003/054851 PLECTREWO03.07.2003
G10D 3/16
PCT/SG2001/000258LEONG, Weng, OnnLEONG, Weng, Onn
L'invention concerne un plectre (1) comportant deux parties (10, 12) décalées dans le sens transversal mais réunies en une seule pièce par un élément décrochement (14). Une partie (12) peut comporter un bord (112) piriforme servant à gratter les cordes, l'autre partie pouvant présenter un coin à bord (114) pointu et un deuxième coin à bord (118) court pointu. Un bord (116) échancré est généralement joint au bord (118) pointu court. Le décrochement (14) est de préférence en forme d'arc. D'autres formes de réalisation de l'invention comprennent un plectre (1a, 1b, 1c, 1d) présentant un corps plane (20) à bord (112a, 112b, 112c, 112d) piriforme servant à gratter les cordes, un bord (114a, 114b, 114c, 114d) pointu servant à gratter les cordes, et un bord (118a, 118b, 118c, 118d) pointu court. Un bord (116a, 116b, 116c, 116d) échancré peut être formé avec le bord (118) court servant à gratter les cordes. Le plectre (201) présente de préférence une nervure (201), une rainure (202) ou une combinaison de nervure (201) et de rainure (202) sur une même face ou sur les deux faces. La nervure ou rainure est éventuellement placée en travers du centre du plectre et présente une forme d'arc. Le décrochement (14) courbe ou les bords de la nervure (201) ou rainure (202) courbe tendent à faciliter la prise du plectre. Ces bords courbes sont également adaptés, pour plus de confort, à la courbe du pouce ou du doigt de l'utilisateur.

6. WO/2003/039203 ECRANWO08.05.2003
H01L 27/32
PCT/JP2002/004611SONY CORPORATIONIWASE, Yuichi
L'invention concerne un écran comprenant des éléments électroluminescents organiques (10R, 10G, 10B) disposés sur un substrat d'entraînement (11) dans lequel un panneau (10) permettant de tirer de la lumière des éléments électroluminescents (10R, 10G, 10B) peut être collé facilement à un panneau étanche (20) doté d'un filtre de couleur (22) sur un substrat d'étanchéité (21). Le panneau (10) et le panneau étanche (20) sont disposés face à face et collés entièrement par une couche adhésive (30) qui est durcie au moins thermiquement et dont le durcissement commence par le revêtement d'un seul liquide ou de plusieurs liquides. On obtient une partie de fixation temporaire (30A) sur la partie de bord périphérique de la couche adhésive (30), ladite partie (30A) est composée de résine de durcissement UV, par exemple, et obtenue à travers le panneau étanche (20) et le panneau (10), de manière à correspondre à leur position relative.

7. WO/2003/032280 PROCEDE DE FABRICATION D'UNE MAQUETTE D'UN ANIMAL FAMILIER DESTINEE A UNE FORMATION AU TOILETTAGEWO17.04.2003
A63H 3/44
PCT/JP2001/008748PETMANN CO., LTD.Jeremy, Cheung
L'invention concerne un procédé de fabrication d'une maquette d'un animal familier permettant une formation pour une coupe de toilettage. Ladite maquette comporte un corps formé par le coulage d'une résine synthétique fondue dans un moule, et des poils corporels implantés sur ledit corps, ledit corps comprenant une tête et un tronc doté de quatre jambes. Ledit procédé est caractérisé en ce qu'il comprend les étapes consistant à couler la résine synthétique fondue dans un moule pour former la maquette, bourrer l'intérieur du corps de balle de grains pour fixer la forme du corps, implanter des poils corporels sur le corps à l'aide d'un crochet, injecter une matière visqueuse adhésive comprenant une résine de type colle ou analogue, à l'intérieur du corps, assembler et relier la tête et le tronc. Ce procédé est également caractérisé en ce que les poils corporels implantés comme indiqué ci-dessus adhèrent fermement audit corps à l'intérieur dudit corps, et que la matière visqueuse de type colle se dilate, puis coagule, pour permettre de former la structure du corps, et pour permettre la formation d'une maquette d'un animal familier présentant la même forme que celle du moule.

8. WO/2003/030191 DISPOSITIF D'INDUCTANCEWO10.04.2003
H01F 17/04
PCT/JP2002/003967MATSUSHITA ELECTRIC INDUSTRIAL CO., LTD.KUWATA, Haruhiko
La présente invention concerne un dispositif d'inductance comportant des bornes (9) qui sont montées au dispositif d'inductance à partir de l'extérieur d'un noyau annulaire (7). Une section de fixation (12) de chacune des bornes (9) est recourbée le long d'une paroi externe (14), une face supérieure (15) d'une rainure (19), et une paroi interne (13) du noyau annulaire (7). Une section de montage (11) de chacune des bornes (9) s'étend depuis le voisinage d'un périmètre externe du noyau annulaire (7) vers l'intérieur d'un noyau à tambour (4) le long d'un rebord inférieur (3). Lors d'un impact sur le noyau à tambour (4) ou le noyau annulaire (7), cette structure permet d'éviter la chute du noyau à tambour (4) et du noyau annulaire (7) du panneau, où ils ont été montés, permettant ainsi le maintien de la section de fixation (12) de la borne (9) sur le panneau. Cette structure améliore ainsi la résistance au choc du dispositif d'inductance.

9. WO/2003/010413 SYSTEME D'ALIMENTATION ELECTRIQUE POUR TROU DE FORAGEWO06.02.2003
E21B 41/00
PCT/US2001/023280HALLIBURTON ENERGY SERVICES, INC.SCHULTZ, Roger, L.
L'invention concerne un système d'alimentation électrique pour trou de forage comprenant un instrument de forage électrique (14) relié dans une colonne de production, et une source d'alimentation (12) qui alimente l'outil (14). La source d'alimentation (12) comporte au moins une pile voltaïque (32, 34) équipée d'une anode (36) et d'une cathode (38), l'anode et la cathode étant exposées à un électrolyte (40).

10. WO/2003/009501 SYSTEME D'EXCITATION ET PROCEDE DE COMMUNICATION DANS UN ESPACE FERMEWO30.01.2003
H04B 7/26
PCT/US2001/022940DESKIN RESEARCH GROUP, INC.CHADWICK, George, G.
L'invention concerne un système d'excitation (10) destiné à être utilisé pour faciliter la communication électromagnétique dans un espace fermé (12). Le système (10) de l'invention comporte un excitateur (26) pouvant se présenter sous la forme d'un excitateur hémisphérique tridimensionnel (28) ou d'un excitateur sectoriel plan bidimensionnel (30), selon la taille de la structure associée et de l'alimentation requise pour le fonctionnement. Le système d'excitation (10) fonctionne conjointement avec un réseau de station centrale/régisseur (44). Ledit système d'excitation (10) est conçu pour induire un champ évanescent quasi-statique (20) dans l'espace et permettre ainsi la communication au moyen du champ évanescent (20) à des fréquences comprises dans une plage de fréquences de fonctionnement déterminées par les caractéristiques de l'espace. L'excitateur (26) est monté à l'opposé d'une partie d'un cadre conducteur (18) se trouvant dans l'espace fermé et est séparé de celui-ci. Lorsque le système est en fonctionnement, un connecteur coaxial (48) connecte l'excitateur au réseau de station centrale/régisseur (44), le conducteur central (50) se connectant en un point d'alimentation (66) à l'excitateur (26), alors que le blindage (52) est connecté au cadre conducteur opposé (18). Dans certains modes de réalisation, une broche fait office de rideau pour améliorer le fonctionnement à des fréquences inférieures.


Résultats 1-10 sur 28 119 pour Critères:(NPCC:SG AND CTR:WO) Office(s):all Langue:FR Racinisation: true
précéd. 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 suiv.
RSS iconmap icon 
Instant Help