Traitement en cours

Veuillez attendre...

Paramétrages

Paramétrages

Aller à Demande

1. WO2020115728 - BIOMARQUEURS DE MÉTHYLATION DE L'ADN POUR LA DÉTECTION PRÉCOCE DU CANCER DU COL DE L'UTÉRUS

Numéro de publication WO/2020/115728
Date de publication 11.06.2020
N° de la demande internationale PCT/IB2020/050885
Date du dépôt international 04.02.2020
Déposants
  • HKG EPITHERAPEUTICS LIMITED [CN]/[CN]
Inventeurs
  • SZYF, Moshe
  • CHEISHVILI, David
  • FRANCO, Eduardo
  • EL-ZEIN, Mariam
Données relatives à la priorité
62/774,99404.12.2018US
Langue de publication anglais (EN)
Langue de dépôt anglais (EN)
États désignés
Titre
(EN) DNA METHYLATION BIOMARKERS FOR EARLY DETECTION OF CERVICAL CANCER
(FR) BIOMARQUEURS DE MÉTHYLATION DE L'ADN POUR LA DÉTECTION PRÉCOCE DU CANCER DU COL DE L'UTÉRUS
Abrégé
(EN)
The present invention discloses an in vitro method for obtaining DNA methylation biomarkers as exquisite DNA methylation positions in the human genome (i.e., CGIDs) that predict cervical cancer especially at as yet inaccessible early stages by examining progression of "categorical" DNA methylation alterations in three stages of premalignant lesions (cervical intraepithelial neoplasia (CIN)), progressing from CIN1 to CIN3. The present invention discloses combinations of CGIDs for detecting with high specificity and sensitivity cervical cancer by measuring their DNA methylation status and deriving a "methylation score", which is useful as a biomarker for cervical cancer. Also disclosed are kits for predicting cervical cancer using such CGIDs using multiplexed next generation sequencing methylation assays, pyrosequencing assays and methylation specific PCR. The DNA methylation markers (CGIDs) described in the present invention are useful for cervical screening and early detection of cervical cancer by any person skilled in the art to detect cervical cancer.
(FR)
La présente invention concerne une méthode in vitro servant à obtenir des biomarqueurs de méthylation de l'ADN en tant que positions précises de méthylation de l'ADN dans le génome humain (c'est-à-dire, des CGID) qui prédisent le cancer du col de l'utérus, en particulier à des stades précoces encore inaccessibles par l'examen de l'évolution des altérations « catégorielles » de la méthylation de l'ADN dans trois stades de lésions prémalignes (néoplasie cervicale intraépithéliale (CIN)), évoluant de CIN1 à CIN3. La présente invention concerne des associations de CGID pour détecter avec une spécificité élevée et une sensibilité élevée le cancer du col de l'utérus par la mesure de leur état de méthylation de l'ADN et la déduction d'un « score de méthylation », qui est utile en tant que biomarqueur du cancer du col de l'utérus. L'invention concerne également des kits pour prédire le cancer du col de l'utérus en faisant appel à de tels CGID à l'aide de dosages de méthylation par séquençage de nouvelle génération multiplexé, de dosages par pyroséquençage et d'une PCR spécifique à la méthylation. Les marqueurs de méthylation de l'ADN (CGID) décrits dans la présente invention sont utiles pour le dépistage du cancer du col de l'utérus et la détection précoce du cancer du col de l'utérus par tout homme du métier pour détecter le cancer du col de l'utérus.
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international