Traitement en cours

Veuillez attendre...

Paramétrages

Paramétrages

Aller à Demande

1. WO2020109618 - DISPOSITIF À CHENILLE TÉLÉCOMMANDÉ

Numéro de publication WO/2020/109618
Date de publication 04.06.2020
N° de la demande internationale PCT/EP2019/083198
Date du dépôt international 29.11.2019
CIB
B62D 55/075 2006.01
BTECHNIQUES INDUSTRIELLES; TRANSPORTS
62VÉHICULES TERRESTRES SE DÉPLAÇANT AUTREMENT QUE SUR RAILS
DVÉHICULES À MOTEURS; REMORQUES
55Véhicules à chenilles
06avec chenilles et sans roues additionnelles
075Véhicules à chenilles pour monter ou descendre des escaliers
CPC
B62D 55/075
BPERFORMING OPERATIONS; TRANSPORTING
62LAND VEHICLES FOR TRAVELLING OTHERWISE THAN ON RAILS
DMOTOR VEHICLES; TRAILERS
55Endless track vehicles
06with tracks without ground wheels
075Tracked vehicles for ascending or descending stairs, ; steep slopes or vertical surfaces
Déposants
  • KÖPPEN, Rob [NL]/[NL]
  • VAN DER STEL, Sander [NL]/[NL]
Inventeurs
  • KÖPPEN, Rob
  • VAN DER STEL, Sander
Mandataires
  • GALLAFENT, Richard
Données relatives à la priorité
1819511.530.11.2018GB
1911844.719.08.2019GB
Langue de publication anglais (EN)
Langue de dépôt anglais (EN)
États désignés
Titre
(EN) REMOTE CONTROLLED CRAWLING DEVICE
(FR) DISPOSITIF À CHENILLE TÉLÉCOMMANDÉ
Abrégé
(EN)
A cable crawling device is disclosed which can be driven along a tensioned cable (25) for the purpose of maintenance, inspection or treatment of the cable by means of appropriate units attached to the crawler. The device has two housings (1, 2) each of which includes an endless track loop each link of which includes a shoe (19) with a central relief portion for engagement against one side of the cable. The two housings are arranged opposite one another so that the cable lies between the two tracks in the respective housings. Drive means such as an hydraulic motor (3) are connected to drive the tracks to cause the crawler to move along the cable.
(FR)
L'invention concerne un dispositif à chenille pour câble qui peut être entraîné le long d'un câble tendu (25) en vue de la maintenance, de l'inspection ou du traitement du câble au moyen d'unités appropriées fixées à la chenille. Le dispositif comporte deux logements (1, 2) dont chacun comprend une boucle sans fin de chenille dont chaque maillon comprend un sabot (19) pourvu d'une partie centrale en relief destinée à venir en prise contre un côté du câble. Les deux logements sont disposés en regard l'un de l'autre de sorte que le câble repose entre les deux chenilles dans les logements respectifs. Des moyens d'entraînement tels qu'un moteur hydraulique (3) sont reliés pour entraîner les chenilles de façon à provoquer leur déplacement le long du câble.
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international