Traitement en cours

Veuillez attendre...

Paramétrages

Paramétrages

Goto Application

1. WO2020070062 - UTILISATION D'INHIBITEURS DE TIM-3 POUR LE TRAITEMENT D'EXACERBATIONS CHEZ DES PATIENTS SOUFFRANT D'ASTHME SÉVÈRE

Numéro de publication WO/2020/070062
Date de publication 09.04.2020
N° de la demande internationale PCT/EP2019/076437
Date du dépôt international 30.09.2019
CIB
C07K 16/28 2006.01
CCHIMIE; MÉTALLURGIE
07CHIMIE ORGANIQUE
KPEPTIDES
16Immunoglobulines, p.ex. anticorps monoclonaux ou polyclonaux
18contre du matériel provenant d'animaux ou d'humains
28contre des récepteurs, des antigènes de surface cellulaire ou des déterminants de surface cellulaire
A61K 31/573 2006.01
ANÉCESSITÉS COURANTES DE LA VIE
61SCIENCES MÉDICALE OU VÉTÉRINAIRE; HYGIÈNE
KPRÉPARATIONS À USAGE MÉDICAL, DENTAIRE OU POUR LA TOILETTE
31Préparations médicinales contenant des ingrédients actifs organiques 
56Composés contenant des systèmes cycliques du cyclopentahydrophénanthrène; Leurs dérivés, p.ex. stéroïdes
57substitués en position 17 bêta par une chaîne à deux atomes de carbone, p.ex. prégnane, progestérone
573substitués en position 21, p.ex. cortisone, dexaméthasone, prednisone
G01N 33/569 2006.01
GPHYSIQUE
01MÉTROLOGIE; TESTS
NRECHERCHE OU ANALYSE DES MATÉRIAUX PAR DÉTERMINATION DE LEURS PROPRIÉTÉS CHIMIQUES OU PHYSIQUES
33Recherche ou analyse des matériaux par des méthodes spécifiques non couvertes par les groupes G01N1/-G01N31/146
48Matériau biologique, p.ex. sang, urine; Hémocytomètres
50Analyse chimique de matériau biologique, p.ex. de sang ou d'urine; Test par des méthodes faisant intervenir la formation de liaisons biospécifiques par ligands; Test immunologique
53Tests immunologiques; Tests faisant intervenir la formation de liaisons biospécifiques; Matériaux à cet effet
569pour micro-organismes, p.ex. protozoaires, bactéries, virus
A61P 11/06 2006.01
ANÉCESSITÉS COURANTES DE LA VIE
61SCIENCES MÉDICALE OU VÉTÉRINAIRE; HYGIÈNE
PACTIVITÉ THÉRAPEUTIQUE SPÉCIFIQUE DE COMPOSÉS CHIMIQUES OU DE PRÉPARATIONS MÉDICINALES
11Médicaments pour le traitement des troubles du système respiratoire
06Antiasthmatiques
CPC
A61P 11/06
AHUMAN NECESSITIES
61MEDICAL OR VETERINARY SCIENCE; HYGIENE
PSPECIFIC THERAPEUTIC ACTIVITY OF CHEMICAL COMPOUNDS OR MEDICINAL PREPARATIONS
11Drugs for disorders of the respiratory system
06Antiasthmatics
C07K 16/2803
CCHEMISTRY; METALLURGY
07ORGANIC CHEMISTRY
KPEPTIDES
16Immunoglobulins [IGs], e.g. monoclonal or polyclonal antibodies
18against material from animals or humans
28against receptors, cell surface antigens or cell surface determinants
2803against the immunoglobulin superfamily
C07K 2317/74
CCHEMISTRY; METALLURGY
07ORGANIC CHEMISTRY
KPEPTIDES
2317Immunoglobulins specific features
70characterized by effect upon binding to a cell or to an antigen
74Inducing cell proliferation
C07K 2317/76
CCHEMISTRY; METALLURGY
07ORGANIC CHEMISTRY
KPEPTIDES
2317Immunoglobulins specific features
70characterized by effect upon binding to a cell or to an antigen
76Antagonist effect on antigen, e.g. neutralization or inhibition of binding
Déposants
  • INSERM (INSTITUT NATIONAL DE LA SANTÉ ET DE LA RECHERCHE MÉDICALE) [FR]/[FR]
  • UNIVERSITÉ DE LILLE [FR]/[FR]
  • CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE (CNRS) [FR]/[FR]
  • INSTITUT PASTEUR DE LILLE [FR]/[FR]
  • CENTRE HOSPITALIER REGIONAL UNIVERSITAIRE DE LILLE [FR]/[FR]
Inventeurs
  • DUEZ, Catherine
  • DEVULDER, Justine
  • CHENIVESSE, Cécile
Mandataires
  • INSERM TRANSFERT
Données relatives à la priorité
18306287.601.10.2018EP
Langue de publication anglais (EN)
Langue de dépôt anglais (EN)
États désignés
Titre
(EN) USE OF TIM-3 INHIBITORS FOR THE TREATMENT OF EXACERBATIONS IN PATIENTS SUFFERING FROM SEVERE ASTHMA
(FR) UTILISATION D'INHIBITEURS DE TIM-3 POUR LE TRAITEMENT D'EXACERBATIONS CHEZ DES PATIENTS SOUFFRANT D'ASTHME SÉVÈRE
Abrégé
(EN)
Rhinovirus infections are the main cause of asthma exacerbations. As Natural Killer (NK) cells are important actors of the antiviral innate response, the inventors aimed to evaluate the functions of NK cells from severe asthmatic patients in response to rhinovirus or rhinovirus-like molecules. Peripheral blood mononuclear cells from severe asthmatic patients and healthy donors were stimulated with pathogen-like molecules or with the human rhinovirus A9 (HRV). NK cell activation, degranulation and IFN-γ expression were analyzed. The inventors found NK cells from severe asthmatic patients were less cytotoxic and expressed less IFN-γ than NK cells from healthy donors. NK cells from severe asthmatics exhibited an exhausted phenotype, with an increased expression of Tim-3. Finally, the inventors show that neutralization of Tim3 restores rhinovirus-induced NK cell activation. Together, the findings prompt to consider that Tim-3 inhibitors would be suitable for treating exacerbation in patients suffering from severe asthma.
(FR)
La présente invention se rapporte aux infections par rhinovirus en tant que principale cause d'exacerbations de l'asthme, car les cellules tueuses naturelles (NK) sont des acteurs importants de la réponse antivirale innée.L'objectif de la présente invention concerne l'évaluation des fonctions de cellules NK provenant de patients souffrant d'asthme sévère en réponse à des molécules de rhinovirus ou de type rhinovirus.Des cellules mononucléaires du sang périphérique provenant de patients souffrant d'asthme sévère et de donneurs sains ont été stimulées avec des molécules de type pathogène ou avec le rhinovirus humain A9 (HRV). L'activation de cellules NK, la dégranulation et l'expression de l'IFN-γ ont été analysées. Les inventeurs ont découvert que des cellules NK provenant de patients souffrant d'asthme sévère étaient moins cytotoxiques et expriment moins l'IFN-γ que des cellules NK provenant de donneurs sains. Des cellules NK provenant de patients souffrant d'asthme sévère présentent un phénotype épuisé, avec une expression accrue de Tim-3. Enfin, les inventeurs ont montré que la neutralisation de Tim3 permet de restaurer l'activation de cellules NK induite par rhinovirus. Enfin, les inventeurs de la présente invention ont montré que les inhibiteurs de Tim-3 seraient appropriés pour traiter l'exacerbation chez des patients souffrant d'asthme sévère.
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international