Traitement en cours

Veuillez attendre...

Paramétrages

Paramétrages

Goto Application

1. WO2020068506 - SYSTÈMES ET PROCÉDÉS DE CLASSIFICATION DE TUMEURS

Numéro de publication WO/2020/068506
Date de publication 02.04.2020
N° de la demande internationale PCT/US2019/051663
Date du dépôt international 18.09.2019
CIB
C12Q 1/68 2018.01
CCHIMIE; MÉTALLURGIE
12BIOCHIMIE; BIÈRE; SPIRITUEUX; VIN; VINAIGRE; MICROBIOLOGIE; ENZYMOLOGIE; TECHNIQUES DE MUTATION OU DE GÉNÉTIQUE
QPROCÉDÉS DE MESURE OU DE TEST FAISANT INTERVENIR DES ENZYMES, DES ACIDES NUCLÉIQUES OU DES MICRO-ORGANISMES; COMPOSITIONS OU PAPIERS RÉACTIFS À CET EFFET; PROCÉDÉS POUR PRÉPARER CES COMPOSITIONS; PROCÉDÉS DE COMMANDE SENSIBLES AUX CONDITIONS DU MILIEU DANS LES PROCÉDÉS MICROBIOLOGIQUES OU ENZYMOLOGIQUES
1Procédés de mesure ou de test faisant intervenir des enzymes, des acides nucléiques ou des micro-organismes; Compositions à cet effet; Procédés pour préparer ces compositions
68faisant intervenir des acides nucléiques
G16C 20/70 2019.01
GPHYSIQUE
16TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION SPÉCIALEMENT ADAPTÉES À DES DOMAINES D’APPLICATION SPÉCIFIQUES
CCHIMIE COMPUTATIONNELLE; CHÉMO-INFORMATIQUE; SCIENCE INFORMATIQUE DES MATÉRIAUX
20Chémo-informatique, c. à d. TIC spécialement adaptées au traitement des données physicochimiques ou structurelles des particules, des éléments, des composés ou des mélanges chimiques
70Apprentissage automatique, exploration de données ou chimiométrie
G06N 20/00 2019.01
GPHYSIQUE
06CALCUL; COMPTAGE
NSYSTÈMES DE CALCULATEURS BASÉS SUR DES MODÈLES DE CALCUL SPÉCIFIQUES
20Apprentissage automatique
CPC
C12Q 1/68
CCHEMISTRY; METALLURGY
12BIOCHEMISTRY; BEER; SPIRITS; WINE; VINEGAR; MICROBIOLOGY; ENZYMOLOGY; MUTATION OR GENETIC ENGINEERING
QMEASURING OR TESTING PROCESSES INVOLVING ENZYMES, NUCLEIC ACIDS OR MICROORGANISMS
1Measuring or testing processes involving enzymes, nucleic acids or microorganisms
68involving nucleic acids
G06N 20/00
GPHYSICS
06COMPUTING; CALCULATING; COUNTING
NCOMPUTER SYSTEMS BASED ON SPECIFIC COMPUTATIONAL MODELS
20Machine learning
G16C 20/70
GPHYSICS
16INFORMATION AND COMMUNICATION TECHNOLOGY [ICT] SPECIALLY ADAPTED FOR SPECIFIC APPLICATION FIELDS
CCOMPUTATIONAL CHEMISTRY; CHEMOINFORMATICS; COMPUTATIONAL MATERIALS SCIENCE
20Chemoinformatics, i.e. ICT specially adapted for the handling of physicochemical or structural data of chemical particles, elements, compounds or mixtures
70Machine learning, data mining or chemometrics
Déposants
  • PRESIDENT AND FELLOWS OF HARVARD COLLEGE [US]/[US]
Inventeurs
  • GULHAN, Doga C.
  • PARK, Peter J.
Mandataires
  • RESNICK, David S.
  • EISENSTEIN, Ronald I.
  • FITZGERALD, Mark J.
  • BENN, Susanna C.
  • BRAICH, Ravinderjit S.
  • CROSBY, David F.
  • HUFF, Shayne Y.
  • PTASHKA, Teresa A.
  • KLING, Nicole D.
  • BIRKENEDER, Erik J.
Données relatives à la priorité
62/735,67424.09.2018US
Langue de publication anglais (EN)
Langue de dépôt anglais (EN)
États désignés
Titre
(EN) SYSTEMS AND METHODS FOR CLASSIFYING TUMORS
(FR) SYSTÈMES ET PROCÉDÉS DE CLASSIFICATION DE TUMEURS
Abrégé
(EN)
Disclosed are systems and methods that can identify mutational signatures relevant to various cancers and/or treatments using genetic data from the tumors. This includes using a likelihood based measure, to compare clusters of tumor spectrums when the sample has sequenced only a sub-set of the genes with a targeted panel. In one example, by enabling panel-based identification of mutational signatures, our method substantially increases the number of patients that may be considered for treatments targeting HR deficiency.
(FR)
L'invention concerne des systèmes et des procédés qui peuvent identifier des signatures mutationnelles pertinentes pour divers cancers et/ou traitements à l'aide de données génétiques provenant des tumeurs. Ceci comprend l'utilisation d'une mesure basée sur la probabilité, pour comparer des groupes de spectres de tumeur lorsque l'échantillon a séquencé uniquement un sous-ensemble des gènes avec un panneau ciblé. Dans un exemple, en permettant l'identification par panneau de signatures mutationnelles, notre procédé augmente sensiblement le nombre de patients qui peuvent être considérés pour des traitements ciblant un déficit en recombinaison homologue.
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international