Traitement en cours

Veuillez attendre...

Paramétrages

Paramétrages

Aller à Demande

1. WO2019116320 - PUCE PLASMONIQUE NANO-OPTIQUE DESTINÉE À LA DÉTECTION DE SUBSTANCES OU DE MOLÉCULES DANS L'ENVIRONNEMENT, DANS DES ALIMENTS ET DANS DES SYSTÈMES BIOLOGIQUES

Numéro de publication WO/2019/116320
Date de publication 20.06.2019
N° de la demande internationale PCT/IB2018/060065
Date du dépôt international 13.12.2018
CIB
G01N 21/65 2006.01
GPHYSIQUE
01MÉTROLOGIE; TESTS
NRECHERCHE OU ANALYSE DES MATÉRIAUX PAR DÉTERMINATION DE LEURS PROPRIÉTÉS CHIMIQUES OU PHYSIQUES
21Recherche ou analyse des matériaux par l'utilisation de moyens optiques, c. à d. en utilisant des rayons infrarouges, visibles ou ultraviolets
62Systèmes dans lesquels le matériau analysé est excité de façon à ce qu'il émette de la lumière ou qu'il produise un changement de la longueur d'onde de la lumière incidente
63excité optiquement
65Diffusion de Raman
CPC
G01N 21/278
GPHYSICS
01MEASURING; TESTING
NINVESTIGATING OR ANALYSING MATERIALS BY DETERMINING THEIR CHEMICAL OR PHYSICAL PROPERTIES
21Investigating or analysing materials by the use of optical means, i.e. using sub-millimetre waves, infrared, visible or ultraviolet light
17Systems in which incident light is modified in accordance with the properties of the material investigated
25Colour; Spectral properties, i.e. comparison of effect of material on the light at two or more different wavelengths or wavelength bands
27using photo-electric detection
274Calibration, base line adjustment, drift correction
278Constitution of standards
G01N 21/658
GPHYSICS
01MEASURING; TESTING
NINVESTIGATING OR ANALYSING MATERIALS BY DETERMINING THEIR CHEMICAL OR PHYSICAL PROPERTIES
21Investigating or analysing materials by the use of optical means, i.e. using sub-millimetre waves, infrared, visible or ultraviolet light
62Systems in which the material investigated is excited whereby it emits light or causes a change in wavelength of the incident light
63optically excited
65Raman scattering
658enhancement Raman, e.g. surface plasmons
G01N 33/531
GPHYSICS
01MEASURING; TESTING
NINVESTIGATING OR ANALYSING MATERIALS BY DETERMINING THEIR CHEMICAL OR PHYSICAL PROPERTIES
33Investigating or analysing materials by specific methods not covered by groups G01N1/00 - G01N31/00
48Biological material, e.g. blood, urine
50Chemical analysis of biological material, e.g. blood, urine; Testing involving biospecific ligand binding methods; Immunological testing
53Immunoassay; Biospecific binding assay; Materials therefor
531Production of immunochemical test materials
Déposants
  • SAFTRA PHOTONICS, S.R.O. [SK]/[SK]
Inventeurs
  • SANCHEZ-CORTES, Santiago
  • MIŠKOVSKÝ, Pavol
  • JANCURA, Daniel
Mandataires
  • KOLÁTOR, Kamil
Données relatives à la priorité
PP 127-201714.12.2017SK
Langue de publication anglais (EN)
Langue de dépôt anglais (EN)
États désignés
Titre
(EN) NANO-OPTICAL PLASMONIC CHIP FOR THE DETECTION OF SUBSTANCES OR MOLECULES IN THE ENVIRONMENT, FOOD, AND BIOLOGICAL SYSTEMS
(FR) PUCE PLASMONIQUE NANO-OPTIQUE DESTINÉE À LA DÉTECTION DE SUBSTANCES OU DE MOLÉCULES DANS L'ENVIRONNEMENT, DANS DES ALIMENTS ET DANS DES SYSTÈMES BIOLOGIQUES
Abrégé
(EN)
A portable nano-optical chip based on the principle of generating plasmons for detecting very low concentrations of substances/ molecules (down to the single-molecule level) in the environment (water, air, soil), food, and biological systems is disclosed. The nano-optical chip comprises a substrate (1) on which plasmonic nanoparticles (5) are immobilized with a selected distance between the individual nanoparticles, e.g., by pulsed laser deposition, wherein the distane is selected such that hot spots (4) are formed in the gaps between the nanopartiles. Both selectivity and sensitivity of thus created nanoparticle surface for the detection of molecules to be analyzed are modulated and increased by the functionalization process, which consists in binding specific linkers (3), such as cavitand linkers or bifunctional linkers, to the nanoparticles. The use of bifunctional linkers enables deposition of one or more additional layers of plasmonic nanoparticles.
(FR)
L'invention concerne une puce nano-optique portative basée sur le principe de production de plasmons pour détecter de très faibles concentrations de substances/molécules (jusqu'au niveau de molécule unique) dans l'environnement (eau, air, sol), dans des aliments et dans des systèmes biologiques. La puce nano-optique comprend un substrat (1) sur lequel sont immobilisées des nanoparticules plasmoniques (5) selon une distance sélectionnée entre les nanoparticules individuelles, par exemple par dépôt par laser à impulsions, la distance étant sélectionnée de sorte que des points chauds (4) soient formés dans les espaces séparant les nanoparticules. La sélectivité et la sensibilité de la surface de nanoparticules ainsi créée pour la détection de molécules à analyser sont toutes deux modulées et augmentées par le processus de fonctionnalisation, qui consiste à lier des lieurs spécifiques (3), tels que des lieurs à cavitand ou des lieurs bifonctionnels, aux nanoparticules. L'utilisation de lieurs bifonctionnels permet le dépôt d'au moins une couche supplémentaire de nanoparticules plasmoniques.
Également publié en tant que
JP2020552168
RU2020122628
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international