Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales

1. (WO2018200753) ENCRES CONDUCTRICES BIOCOMPATIBLES BASÉES SUR DES NANOFIBRILLES DE CELLULOSE PERMETTANT L'IMPRESSION 3D DE DISPOSITIFS BIOMÉDICAUX CONDUCTEURS

Pub. No.:    WO/2018/200753    International Application No.:    PCT/US2018/029480
Publication Date: Fri Nov 02 00:59:59 CET 2018 International Filing Date: Thu Apr 26 01:59:59 CEST 2018
IPC: A61L 27/38
B29C 64/118
C08L 1/02
Applicants: GATENHOLM, Paul
Inventors: GATENHOLM, Paul
Title: ENCRES CONDUCTRICES BIOCOMPATIBLES BASÉES SUR DES NANOFIBRILLES DE CELLULOSE PERMETTANT L'IMPRESSION 3D DE DISPOSITIFS BIOMÉDICAUX CONDUCTEURS
Abstract:
La présente invention concerne la préparation et l'utilisation de fibrilles ou de cristaux de nanocellulose, comme la nanocellulose bactérienne désintégrée, la nanocellulose dérivée du tunicier ou la nanocellulose dérivée de plantes, conjointement avec des nanotubes de carbone, en tant qu'encre biocompatible et conductrice permettant l'impression 3D de motifs électroconducteurs. Les bioencres conductrices biocompatibles de la présente invention ont été imprimées sous la forme de lignes connectées sur des films de nanocellulose, une membrane de cellulose bactérienne ou un tissu décellularisé de tunicier humides ou séchés. Les dispositifs étaient biocompatibles et présentaient d'excellentes propriétés mécaniques et une bonne conductivité électrique par l'intermédiaire de lignes imprimées (3,8 · 10"1 S cm"1). De tels supports ont été utilisés pour cultiver des cellules neurales. Des cellules neurales sont fixées sélectivement sur le motif imprimé et des réseaux conjonctifs formés. Les dispositifs préparés par la présente invention sont appropriés en tant qu'analyse biologique permettant de cribler des médicaments contre des maladies neurodégénératives, comme la maladie d'Alzheimer et la maladie de Parkinson, d'étudier la fonction cérébrale et/ou d'être utilisés pour relier le cerveau humain à des dispositifs électroniques et/ou de communication. Ils peuvent également être implantés pour remplacer un tissu neuronal ou stimuler le guidage de cellules neurales. Ils peuvent également être utilisés pour stimuler le cœur à l'aide d'une signalisation électrique ou pour réparer un infarctus du myocarde et/ou des lésions liées audit infarctus.