Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales

1. (WO2018185947) MÉCANISME D'ENTRAÎNEMENT DE SOUPAPE POUR MOTEUR À COMBUSTION INTERNE

Pub. No.:    WO/2018/185947    International Application No.:    PCT/JP2017/021437
Publication Date: Fri Oct 12 01:59:59 CEST 2018 International Filing Date: Sat Jun 10 01:59:59 CEST 2017
IPC: F01L 9/02
Applicants: IJIRI MASAHIRO
井尻 正裕
Inventors: IJIRI MASAHIRO
井尻 正裕
Title: MÉCANISME D'ENTRAÎNEMENT DE SOUPAPE POUR MOTEUR À COMBUSTION INTERNE
Abstract:
Le problème décrit par la présente invention est qu'un moteur alternatif, dans lequel une pression hydraulique générée par une pompe à déplacement positif entraînée par un moteur à combustion interne amène un cylindre de soupape à s'actionner cycliquement et une soupape d'échange de gaz à s'ouvrir et à se fermer, présente des problèmes dans lesquels, entre autres, un moyen de commutation est nécessaire dans un circuit de pression hydraulique étant donné qu'un actionnement de soupape est effectué par deux rotations d'un vilebrequin, un agencement radial est créé lorsqu'un passage de pression hydraulique est fourni à un boîtier de la pompe à déplacement positif, et le nombre de circuits de pression hydraulique qui peuvent être installés est limité. À cet effet, l'invention porte sur un mécanisme d'entraînement de soupape pour un moteur à combustion interne, dans lequel: le mécanisme d'entraînement de soupape comprend un moyen de sortie, une source de pression hydraulique à déplacement positif, et un moyen de transmission de rotation; la source de pression hydraulique à déplacement positif est pourvue de la pompe à déplacement positif et d'un joint rotatif; la pompe à déplacement positif a un profil de référence et un profil de came sur le côté interne d'une came tubulaire, et a un rotor pourvu d'une pluralité d'aubes ou de plongeurs qui coulissent sur la surface périphérique interne de la came, et des trajets de relais de pression hydraulique pour des pompes respectives; et le joint rotatif a une rainure sans fin circonférentielle disposée sur la surface périphérique externe du rotor ou la surface périphérique interne d'un boîtier de rotor.