Certains contenus de cette application ne sont pas disponibles pour le moment.
Si cette situation persiste, veuillez nous contacter àObservations et contact
1. (WO2018104277) STRUCTURE DE CHAÎNE DE BLOCS À CHAÎNAGE BIDIRECTIONNEL
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international    Formuler une observation

N° de publication : WO/2018/104277 N° de la demande internationale : PCT/EP2017/081465
Date de publication : 14.06.2018 Date de dépôt international : 05.12.2017
CIB :
H04L 9/32 (2006.01) ,G06F 21/64 (2013.01)
H ÉLECTRICITÉ
04
TECHNIQUE DE LA COMMUNICATION ÉLECTRIQUE
L
TRANSMISSION D'INFORMATION NUMÉRIQUE, p.ex. COMMUNICATION TÉLÉGRAPHIQUE
9
Dispositions pour les communications secrètes ou protégées
32
comprenant des moyens pour vérifier l'identité ou l'autorisation d'un utilisateur du système
G PHYSIQUE
06
CALCUL; COMPTAGE
F
TRAITEMENT ÉLECTRIQUE DE DONNÉES NUMÉRIQUES
21
Dispositions de sécurité pour protéger les calculateurs, leurs composants, les programmes ou les données contre une activité non autorisée
60
Protection de données
64
Protection de l’intégrité des données, p.ex. par sommes de contrôle, certificats ou signatures
Déposants :
BUNDESDRUCKEREI GMBH [DE/DE]; Kommandantenstraße 18 10969 Berlin, DE
Inventeurs :
KOMAROV, Ilya; DE
PAESCHKE, Manfred; DE
DRESSEL, Olaf; DE
Mandataire :
RICHARDT PATENTANWÄLTE PARTG MBB; Wilhelmstraße 7 65185 Wiesbaden, DE
Données relatives à la priorité :
10 2016 224 533.308.12.2016DE
Titre (EN) BIDIRECTIONALLY LINKED BLOCKCHAIN STRUCTURE
(FR) STRUCTURE DE CHAÎNE DE BLOCS À CHAÎNAGE BIDIRECTIONNEL
(DE) BIDIREKTIONAL VERKETTETE BLOCKCHAINSTRUKTUR
Abrégé :
(EN) The invention relates to a method for the tamper-proof storing of data (214) in a bidirectionally linked blockchain structure (100, 101). The method includes: - for the blockchain structure (100), generating an additional block (102) which comprises the data (214) to be stored, - generating a first block-dependent bidirectional linking function (112) from the block-independent linking function (110), wherein, in order to complete this step, data content of the last block (103) of the blockchain structure (100) is used as a first parameter and data content of the additional block (102) for the blockchain structure (100) is used as a second parameter of the block-independent linking function (110), so that the generated first block-dependent bidirectional linking function (112) has paired dependency on both the last block (103) of the blockchain structure (100) and on the additional block (102) for the blockchain structure (100), - bidirectionally linking the last block (103) of the blockchain structure (100) with the additional block (102) for the blockchain structure (100), wherein the bidirectional linking procedure includes transforming the last block (103) of the blockchain structure (100) into a first ciphertext using the first block-dependent bidirectional linking function (112), and transforming the additional block (102) for the blockchain structure (100) into a second ciphertext using the first block-dependent bidirectional linking function (112), - storing the resulting extended blockchain structure (101) which includes the first and the second ciphertexts.
(FR) L'invention concerne un procédé permettant de stocker des données (214) de manière protégée contre des manipulations frauduleuses dans une structure de chaîne de blocs à chaînage bidirectionnel. Le procédé comprend les étapes suivantes : - produire un bloc supplémentaire (102) pour la structure de chaîne de blocs (100), lequel comprend les données (214) à stocker, - produire une première fonction de chaînage (112) bidirectionnelle dépendant du bloc, à partir de la fonction de chaînage (110) ne dépendant pas du bloc, un contenu de données du dernier bloc (103) de la structure de chaîne de blocs (100) étant utilisée comme premier paramètre et un contenu de données du bloc supplémentaire (102) étant utilisé comme second paramètre de la fonction de chaînage (110) qui ne dépend pas du bloc, de sorte que la première fonction de chaînage (112) bidirectionnelle dépendant du bloc produite dépend par paires aussi bien du dernier bloc (103) de la structure de chaîne de blocs (100) que du bloc supplémentaire (102) pour la structure de chaîne de blocs (100), - effectuer le chaînage bidirectionnel du dernier bloc (103) de la structure de chaîne de blocs (100) avec le bloc supplémentaire (102) pour la structure de chaîne de blocs (100), le chaînage bidirectionnel comprenant une transformation du dernier bloc (103) de la structure de chaîne de blocs (100) en un premier cryptogramme au moyen de la première fonction de chaînage (112) bidirectionnelle dépendant des blocs et une transformation du bloc supplémentaire (102) pour la structure de chaîne de blocs (100) au moyen de la première fonction de chaînage (112) bidirectionnelle dépendant des blocs en un second cryptogramme, - mémoriser la structure de chaîne de blocs (101) élargie qui en résulte, laquelle comprend le premier et le second cryptogramme.
(DE) Die Erfindung betrifft ein Verfahren zum manipulationssicheren Speichern von Daten (214) in einer bidirektional verketteten Blockchainstruktur (100, 101). Das Verfahren umfasst: - Erzeugen eines zusätzlichen Blocks (102) für die Blockchainstruktur (100), welcher die zu speichernden Daten (214) umfasst, - Erzeugen einer ersten blockabhängigen bidirektionalen Verkettungsfunktion (112) aus der blockunabhängigen Verkettungsfunktion (110), wobei für die Erzeugung ein Dateninhalt des letzten Blocks (103) der Blockchainstruktur (100) als ein erster Parameter und ein Dateninhalt des zusätzlichen Blocks (102) für die Blockchainstruktur (100) als ein zweiter Parameter der blockunabhängigen Verkettungsfunktion (110) verwendet werden, sodass die erzeugte ersten blockabhängigen bidirektionalen Verkettungsfunktion (112) paarweise sowohl von dem letzten Block (103) der Blockchainstruktur (100) als auch von dem zusätzlichen Block (102) für die Blockchainstruktur (100) abhängig ist, - bidirektionales Verketten des letzten Blocks (103) der Blockchainstruktur (100) mit dem zusätzlichen Block (102) für die Blockchainstruktur (100), wobei das bidirektionales Verketten ein Transformieren des letzten Blocks (103) der Blockchainstruktur (100) in ein erstes Chiffrat unter Verwendung der ersten blockabhängigen bidirektionalen Verkettungsfunktion (112) und ein Transformieren des zusätzlichen Blocks (102) für die Blockchainstruktur (100) unter Verwendung der ersten blockabhängigen bidirektionalen Verkettungsfunktion (112) in ein zweites Chiffrat umfasst, - Speichern der resultierenden erweiterten Blockchainstruktur (101), welche das erste und das zweite Chiffrat umfasst.
front page image
États désignés : AE, AG, AL, AM, AO, AT, AU, AZ, BA, BB, BG, BH, BN, BR, BW, BY, BZ, CA, CH, CL, CN, CO, CR, CU, CZ, DE, DJ, DK, DM, DO, DZ, EC, EE, EG, ES, FI, GB, GD, GE, GH, GM, GT, HN, HR, HU, ID, IL, IN, IR, IS, JO, JP, KE, KG, KH, KN, KP, KR, KW, KZ, LA, LC, LK, LR, LS, LU, LY, MA, MD, ME, MG, MK, MN, MW, MX, MY, MZ, NA, NG, NI, NO, NZ, OM, PA, PE, PG, PH, PL, PT, QA, RO, RS, RU, RW, SA, SC, SD, SE, SG, SK, SL, SM, ST, SV, SY, TH, TJ, TM, TN, TR, TT, TZ, UA, UG, US, UZ, VC, VN, ZA, ZM, ZW
Organisation régionale africaine de la propriété intellectuelle (ARIPO) (BW, GH, GM, KE, LR, LS, MW, MZ, NA, RW, SD, SL, ST, SZ, TZ, UG, ZM, ZW)
Office eurasien des brevets (OEAB) (AM, AZ, BY, KG, KZ, RU, TJ, TM)
Office européen des brevets (OEB (AL, AT, BE, BG, CH, CY, CZ, DE, DK, EE, ES, FI, FR, GB, GR, HR, HU, IE, IS, IT, LT, LU, LV, MC, MK, MT, NL, NO, PL, PT, RO, RS, SE, SI, SK, SM, TR)
Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) (BF, BJ, CF, CG, CI, CM, GA, GN, GQ, GW, KM, ML, MR, NE, SN, TD, TG)
Langue de publication : allemand (DE)
Langue de dépôt : allemand (DE)