Certains contenus de cette application ne sont pas disponibles pour le moment.
Si cette situation persiste, veuillez nous contacter àObservations et contact
1. (WO2017172956) GÉNÉRATION DE CODE SOURCE POUR CRÉER DES DÉCLENCHEURS DE BASES DE DONNÉES
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international    Formuler une observation

N° de publication : WO/2017/172956 N° de la demande internationale : PCT/US2017/024808
Date de publication : 05.10.2017 Date de dépôt international : 29.03.2017
CIB :
G06F 17/30 (2006.01)
G PHYSIQUE
06
CALCUL; COMPTAGE
F
TRAITEMENT ÉLECTRIQUE DE DONNÉES NUMÉRIQUES
17
Equipement ou méthodes de traitement de données ou de calcul numérique, spécialement adaptés à des fonctions spécifiques
30
Recherche documentaire; Structures de bases de données à cet effet
Déposants :
SRAMKA, Peter [US/US]; US (US)
TOSHIBA GLOBAL COMMERCE SOLUTIONS HOLDINGS CORPORATION [JP/JP]; 2-17-2, Higashi Gotanda Shinagawa-ku, Tokyo 141-8664, JP
Inventeurs :
SRAMKA, Peter; US
Mandataire :
HERRERA, Stephen A.; US
Données relatives à la priorité :
15/087,14131.03.2016US
Titre (EN) GENERATING SOURCE CODE FOR CREATING DATABASE TRIGGERS
(FR) GÉNÉRATION DE CODE SOURCE POUR CRÉER DES DÉCLENCHEURS DE BASES DE DONNÉES
Abrégé :
(EN) A computing device obtains information associated with creating a plurality of database triggers. The computing device processes this information to determine a list of foreign keys that directly link a plurality of database tables. At least two of these database tables, however, are not directly linked. Therefore, the computing device uses the list of foreign keys to generate an indirect table path that indirectly links these two database tables through one or more intermediary tables. So linked, the computing device can automatically generate the source code for creating the plurality of database triggers to verify the integrity of the data stored in all of the plurality of database tables.
(FR) L'invention concerne un dispositif informatique qui obtient des informations associées à la création d'une pluralité de déclencheurs de bases de données. Le dispositif informatique traite ces informations pour déterminer une liste de clés étrangères qui relient directement une pluralité de tables de bases de données. Au moins deux de ces tables de bases de données ne sont cependant pas directement liées. Par conséquent, le dispositif informatique utilise la liste de clés étrangères pour générer un chemin de table indirect qui relie indirectement ces deux tables de bases de données par l'intermédiaire d'une ou plusieurs tables intermédiaires. Ainsi, le dispositif informatique peut générer automatiquement le code source pour créer la pluralité de déclencheurs de bases de données pour vérifier l'intégrité des données stockées dans l'ensemble de la pluralité de tables de bases de données.
front page image
États désignés : AE, AG, AL, AM, AO, AT, AU, AZ, BA, BB, BG, BH, BN, BR, BW, BY, BZ, CA, CH, CL, CN, CO, CR, CU, CZ, DE, DJ, DK, DM, DO, DZ, EC, EE, EG, ES, FI, GB, GD, GE, GH, GM, GT, HN, HR, HU, ID, IL, IN, IR, IS, JP, KE, KG, KH, KN, KP, KR, KW, KZ, LA, LC, LK, LR, LS, LU, LY, MA, MD, ME, MG, MK, MN, MW, MX, MY, MZ, NA, NG, NI, NO, NZ, OM, PA, PE, PG, PH, PL, PT, QA, RO, RS, RU, RW, SA, SC, SD, SE, SG, SK, SL, SM, ST, SV, SY, TH, TJ, TM, TN, TR, TT, TZ, UA, UG, US, UZ, VC, VN, ZA, ZM, ZW
Organisation régionale africaine de la propriété intellectuelle (ARIPO) (BW, GH, GM, KE, LR, LS, MW, MZ, NA, RW, SD, SL, ST, SZ, TZ, UG, ZM, ZW)
Office eurasien des brevets (OEAB) (AM, AZ, BY, KG, KZ, RU, TJ, TM)
Office européen des brevets (OEB (AL, AT, BE, BG, CH, CY, CZ, DE, DK, EE, ES, FI, FR, GB, GR, HR, HU, IE, IS, IT, LT, LU, LV, MC, MK, MT, NL, NO, PL, PT, RO, RS, SE, SI, SK, SM, TR)
Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) (BF, BJ, CF, CG, CI, CM, GA, GN, GQ, GW, KM, ML, MR, NE, SN, TD, TG)
Langue de publication : anglais (EN)
Langue de dépôt : anglais (EN)