Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales

1. (WO2016135894) UNITÉ À BOBINES D'INDUCTION ET VÉHICULE ÉLECTRIQUE

Pub. No.:    WO/2016/135894    International Application No.:    PCT/JP2015/055451
Publication Date: Fri Sep 02 01:59:59 CEST 2016 International Filing Date: Thu Feb 26 00:59:59 CET 2015
IPC: H01F 38/14
Applicants: KABUSHIKI KAISHA TOSHIBA
株式会社 東芝
Inventors: ISHIDA Masaaki
石田 正明
OODACHI Noriaki
大舘 紀章
SUZUKI Masatoshi
鈴木 正俊
SHIJO Tetsu
司城 徹
OGAWA Kenichirou
小川 健一郎
ISHIHARA Hiroaki
石原 寛明
OBAYASHI Shuichi
尾林 秀一
Title: UNITÉ À BOBINES D'INDUCTION ET VÉHICULE ÉLECTRIQUE
Abstract:
L'invention a pour but de fournir une unité à bobines d'induction qui comprend une pluralité de bobines d'induction à faible coefficient de couplage entre les bobines d'induction et qui présente une faible intensité de champ magnétique de fuite d'un côté carrosserie de véhicule, ainsi qu'un véhicule électrique. Pour atteindre ce but, l'invention, selon un mode de réalisation, concerne une unité à bobines d'induction qui est pourvue d'une première bobine d'induction et d'une deuxième bobine d'induction et qui est montée sur une carrosserie de véhicule. La première (deuxième ) bobine d'induction est pourvue d'un premier (deuxième) noyau et d'un premier (deuxième) enroulement. La première bobine d'induction et la deuxième bobine d'induction sont disposées de sorte : qu'un angle formé par une première droite et une première ligne centrale est supérieur à zéro degré et inférieur à 90 degrés ; qu'une première direction de flux magnétique et une deuxième direction de flux magnétique sont parallèles ; qu'un angle formé par la première droite et une ligne centrale dans une direction avant-arrière de la carrosserie de véhicule est plus petit que l'angle formé par la première droite et la première ligne centrale. La première droite est une droite reliant un premier point d'intersection et un deuxième point d'intersection. Le premier (deuxième) point d'intersection est un point d'intersection entre une première (troisième) ligne centrale parallèle à la première (deuxième) direction de flux magnétique du premier (deuxième) noyau, et une deuxième (quatrième) ligne centrale qui est perpendiculaire à la première (deuxième) direction de flux magnétique.