Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales

1. (WO2016012789) PROCÉDÉ DE DÉTECTION DE NUCLÉOTIDES UNIQUES

Pub. No.:    WO/2016/012789    International Application No.:    PCT/GB2015/052119
Publication Date: Fri Jan 29 00:59:59 CET 2016 International Filing Date: Thu Jul 23 01:59:59 CEST 2015
IPC: C12Q 1/68
Applicants: BASE4 INNOVATION LTD
Inventors: BALMFORTH, Barnaby
FRAYLING, Cameron Alexander
Title: PROCÉDÉ DE DÉTECTION DE NUCLÉOTIDES UNIQUES
Abstract:
La présente invention concerne un procédé de détection de nucléotides uniques, un procédé de séquençage d'un acide nucléique tel que l'ADN ou l'ARN. Le procédé est caractérisé par les étapes consistant à (1) générer un flux de triphosphates nucléosidiques uniques par pyrophosphorolyse progressive de l'acide nucléique; (2) à produire au moins une sonde oligonucléotide sensiblement double brin utilisée en faisant réagir en présence d'une polymérase et d'une ligase au moins l'un des triphosphates nucléosidiques uniques avec un système de sonde correspondant comprenant (a) un premier oligonucléotide monocaténaire marqué avec des éléments détectables caractéristiques dans un état non détectable et (b) des deuxième et troisième oligonucléotides monocaténaires capables de s'hybrider à des régions complémentaires sur le premier oligonucléotide; (3) à digérer la sonde utilisée avec une enzyme ayant une activité exonucléolytique double brin pour obtenir les éléments détectables dans un état détectable et un quatrième oligonucléotide à brin unique qui est au moins en partie la séquence complément du premier oligonucléotide; (4) à faire réagir le quatrième oligonucléotide avec un autre premier oligonucléotide pour produire un produit oligonucléotidique sensiblement double-brin correspondant à la sonde utilisée; (5) à répéter les étapes (3) et (4) dans un cycle et (6) à détecter les éléments caractéristiques détectables libérés dans chaque itération de l'étape (3). De façon appropriée, les éléments détectables sont des fluorophores. Le procédé de la présente invention génère un signal de fluorescence plus fort à partir d'un triphosphate nucléosidique unique qui a été décrit précédemment. L'invention concerne également des systèmes sonde adaptées.