Traitement en cours

Veuillez attendre...

Paramétrages

Paramétrages

1. WO2012006423 - MODIFICATION DES MICROALGUES POUR LEUR CONFÉRER DES PROPRIÉTÉS MAGNÉTIQUES

Numéro de publication WO/2012/006423
Date de publication 12.01.2012
N° de la demande internationale PCT/US2011/043192
Date du dépôt international 07.07.2011
CIB
C12N 1/12 2006.01
CCHIMIE; MÉTALLURGIE
12BIOCHIMIE; BIÈRE; SPIRITUEUX; VIN; VINAIGRE; MICROBIOLOGIE; ENZYMOLOGIE; TECHNIQUES DE MUTATION OU DE GÉNÉTIQUE
NMICRO-ORGANISMES OU ENZYMES; COMPOSITIONS LES CONTENANT; CULTURE OU CONSERVATION DE MICRO-ORGANISMES; TECHNIQUES DE MUTATION OU DE GÉNÉTIQUE; MILIEUX DE CULTURE
1Micro-organismes, p.ex. protozoaires; Compositions les contenant; Procédés de culture ou de conservation de micro-organismes, ou de compositions les contenant; Procédés de préparation ou d'isolement d'une composition contenant un micro-organisme; Leurs milieux de culture
12Algues unicellulaires; Leurs milieux de culture
B03C 1/02 2006.01
BTECHNIQUES INDUSTRIELLES; TRANSPORTS
03SÉPARATION DES SOLIDES PAR UTILISATION DE LIQUIDES OU PAR UTILISATION DE TABLES OU CRIBLES À PISTON PNEUMATIQUES; SÉPARATION MAGNÉTIQUE OU ÉLECTROSTATIQUE DE MATÉRIAUX SOLIDES À PARTIR DE MATÉRIAUX SOLIDES OU DE FLUIDES; SÉPARATION PAR DES CHAMPS ÉLECTRIQUES À HAUTE TENSION
CSÉPARATION MAGNÉTIQUE OU ÉLECTROSTATIQUE DE MATÉRIAUX SOLIDES À PARTIR DE MATÉRIAUX SOLIDES OU DE FLUIDES; SÉPARATION PAR DES CHAMPS ÉLECTRIQUES À HAUTE TENSION
1Séparation magnétique
02agissant directement sur la substance à séparer
CPC
C07K 14/47
CCHEMISTRY; METALLURGY
07ORGANIC CHEMISTRY
KPEPTIDES
14Peptides having more than 20 amino acids; Gastrins; Somatostatins; Melanotropins; Derivatives thereof
435from animals; from humans
46from vertebrates
47from mammals
C12N 1/02
CCHEMISTRY; METALLURGY
12BIOCHEMISTRY; BEER; SPIRITS; WINE; VINEGAR; MICROBIOLOGY; ENZYMOLOGY; MUTATION OR GENETIC ENGINEERING
NMICROORGANISMS OR ENZYMES; COMPOSITIONS THEREOF; PROPAGATING, PRESERVING, OR MAINTAINING MICROORGANISMS; MUTATION OR GENETIC ENGINEERING; CULTURE MEDIA
1Microorganisms, e.g. protozoa; Compositions thereof
02Separating microorganisms from their culture media
C12N 1/12
CCHEMISTRY; METALLURGY
12BIOCHEMISTRY; BEER; SPIRITS; WINE; VINEGAR; MICROBIOLOGY; ENZYMOLOGY; MUTATION OR GENETIC ENGINEERING
NMICROORGANISMS OR ENZYMES; COMPOSITIONS THEREOF; PROPAGATING, PRESERVING, OR MAINTAINING MICROORGANISMS; MUTATION OR GENETIC ENGINEERING; CULTURE MEDIA
1Microorganisms, e.g. protozoa; Compositions thereof
12Unicellular algae; Culture media therefor
C12N 13/00
CCHEMISTRY; METALLURGY
12BIOCHEMISTRY; BEER; SPIRITS; WINE; VINEGAR; MICROBIOLOGY; ENZYMOLOGY; MUTATION OR GENETIC ENGINEERING
NMICROORGANISMS OR ENZYMES; COMPOSITIONS THEREOF; PROPAGATING, PRESERVING, OR MAINTAINING MICROORGANISMS; MUTATION OR GENETIC ENGINEERING; CULTURE MEDIA
13Treatment of microorganisms or enzymes with electrical or wave energy, e.g. magnetism, sonic waves
Déposants
  • PHYCAL LLC [US/US]; 51 Alpha Park Drive Highland Heights, Ohio 44143, US (AllExceptUS)
  • SAYRE, Richard [US/US]; US
  • POSTIER, Brad [US/US]; US
Inventeurs
  • SAYRE, Richard; US
  • POSTIER, Brad; US
Mandataires
  • HUDZINSKi, Michael E.; Tucker Ellis & West LLP 925 Euclid Avenue 1150 Huntington Building Cleveland, Ohio 44115, US
Données relatives à la priorité
61/362,16007.07.2010US
Langue de publication anglais (EN)
Langue de dépôt anglais (EN)
États désignés
Titre
(EN) MODIFICATION OF MICROALGAE FOR MAGNETIC PROPERTIES
(FR) MODIFICATION DES MICROALGUES POUR LEUR CONFÉRER DES PROPRIÉTÉS MAGNÉTIQUES
Abrégé
(EN)
Genetically engineered algae strains for biofuels and bioproduct production have improved iron utilization including iron uptake and storage, and exhibit improved growth characteristics, magnetic separation, and magnetic hysteresis induced cell lysis. Pond production algal strain embodiments with high iron scavenging capabilities limit iron availability to contaminating microorganisms and invading species. Accumulation of high iron and other paramagnetic elements content in the form of ferritin enhances the cells magnetic susceptibility improving efficiency of magnetic separation and magnetic hysteresis induced cell lysis. Several genes of the embodiments are capable of improving iron acquisition including the ferritin gene fer1, iron transport gene fea1, and iron reductase gene fre1. Other genes which improve growth in the high iron conditions permitting higher accumulation of iron include radical scavenging enzymes such as superoxide dismutase, peroxidase, catalase, glutathione peroxidase and the Ferritin like DPR/DPS genes which also bind iron and protect DNA from reactive oxygen species.
(FR)
Les souches d'algues génétiquement modifiées pour biocarburants et production de bioproduits selon l'invention se caractérisent par une utilisation améliorée du fer, comprenant la fixation et le stockage du fer, et présentent des caractéristiques de croissance, de séparation par un procédé magnétique, et de lyse cellulaire induite par hystérèse magnétique également améliorées. Les modes de réalisation concernant les souches d'algues pour production en étang ayant des capacités élevées de fixation du fer limitent la disponibilité du fer pour les micro-organismes contaminants et les espèces envahissantes. L'accumulation de teneurs élevées en fer et autres éléments paramagnétiques sous la forme de ferritine améliore la sensibilité magnétique des cellules, améliorant ainsi l'efficacité des procédés de séparation magnétique et de lyse cellulaire induite par hystérèse magnétique. Plusieurs gènes selon ces modes de réalisation, comprenant le gène de la ferritine fer1, le gène de transport du fer fea1, et le gène de la réductase du fer fre1, sont capables d'améliorer l'acquisition de fer. D'autres gènes qui améliorent la croissance dans des conditions de teneur élevée en fer permettant une accumulation plus importante de fer et comprenant les enzymes piégeurs de radicaux telles que la superoxyde dismutase, la peroxydase, la catalase, la glutathione peroxydase et les gènes DPR/DPS de la pseudo-ferritine qui fixent également le fer et protègent l'ADN contre les espèces réactives de l'oxygène sont également décrits.
Également publié en tant que
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international