WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Traduction automatique
1. (WO2006038183) CORRECTION D'ERREURS BIDIRECTIONNELLE POUR JETONS PHYSIQUES
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international   

N° de publication :    WO/2006/038183    N° de la demande internationale :    PCT/IB2005/053255
Date de publication : 13.04.2006 Date de dépôt international : 04.10.2005
CIB :
H04L 9/08 (2006.01)
Déposants : KONINKLIJKE PHILIPS ELECTRONICS N.V. [NL/NL]; Groenewoudseweg 1, NL-5621 BA Eindhoven (NL) (Tous Sauf US).
TUYLS, Pim, T. [BE/BE]; (NL) (US Seulement).
SKORIC, Boris [NL/NL]; (NL) (US Seulement).
VAN DIJK, Marten, E. [NL/US]; (NL) (US Seulement)
Inventeurs : TUYLS, Pim, T.; (NL).
SKORIC, Boris; (NL).
VAN DIJK, Marten, E.; (NL)
Mandataire : GROENENDAAL, Antonius, W., M.; Prof. Holstlaan 6, NL-5656 AA Eindhoven (NL)
Données relatives à la priorité :
04104842.2 04.10.2004 EP
Titre (EN) TWO-WAY ERROR CORRECTION FOR PHYSICAL TOKENS
(FR) CORRECTION D'ERREURS BIDIRECTIONNELLE POUR JETONS PHYSIQUES
Abrégé : front page image
(EN)The invention relates to a method of establishing a shared secret between two or more parties, based on a physical token, wherein helper data from both the enrolment and the authentication measurement is used in such a way that only response data reliable at both measurements is used to generate the shared secret. The generated shared secret is therefore identical to both parties to a high degree of certainty. The invention further relates to a system for generating such a shared secret, comprising a central database server and a terminal, or any one of them.
(FR)L'invention concerne un procédé permettant d'établir un secret partagé entre au moins deux parties, reposant sur un jeton physique, consistant à utiliser des données auxiliaires de mesure portant à la fois sur l'adhésion et sur l'authentification, de telle manière que seules les données de réponses fiables pour les deux types de mesures sont utilisées pour générer le secret partagé. Le secret partagé généré est par conséquent identique pour les deux parties, avec un degré de certitude élevé. L'invention concerne en outre un système permettant de générer un tel secret partagé, comprenant un serveur de base de données centrale et/ou un terminal.
États désignés : AE, AG, AL, AM, AT, AU, AZ, BA, BB, BG, BR, BW, BY, BZ, CA, CH, CN, CO, CR, CU, CZ, DE, DK, DM, DZ, EC, EE, EG, ES, FI, GB, GD, GE, GH, GM, HR, HU, ID, IL, IN, IS, JP, KE, KG, KM, KP, KR, KZ, LC, LK, LR, LS, LT, LU, LV, LY, MA, MD, MG, MK, MN, MW, MX, MZ, NA, NG, NI, NO, NZ, OM, PG, PH, PL, PT, RO, RU, SC, SD, SE, SG, SK, SL, SM, SY, TJ, TM, TN, TR, TT, TZ, UA, UG, US, UZ, VC, VN, YU, ZA, ZM, ZW.
Organisation régionale africaine de la propriété intellectuelle (ARIPO) (BW, GH, GM, KE, LS, MW, MZ, NA, SD, SL, SZ, TZ, UG, ZM, ZW)
Office eurasien des brevets (OEAB) (AM, AZ, BY, KG, KZ, MD, RU, TJ, TM)
Office européen des brevets (OEB) (AT, BE, BG, CH, CY, CZ, DE, DK, EE, ES, FI, FR, GB, GR, HU, IE, IS, IT, LT, LU, LV, MC, NL, PL, PT, RO, SE, SI, SK, TR)
Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) (BF, BJ, CF, CG, CI, CM, GA, GN, GQ, GW, ML, MR, NE, SN, TD, TG).
Langue de publication : anglais (EN)
Langue de dépôt : anglais (EN)