Traitement en cours

Veuillez attendre...

Paramétrages

Paramétrages

1. WO2005006495 - ANTENNES COUPLEES PAR FLUX

Numéro de publication WO/2005/006495
Date de publication 20.01.2005
N° de la demande internationale PCT/GB2004/001238
Date du dépôt international 23.03.2004
CIB
H01Q 21/29 2006.01
HÉLECTRICITÉ
01ÉLÉMENTS ÉLECTRIQUES FONDAMENTAUX
QANTENNES, c. à d. ANTENNES RADIO
21Systèmes ou réseaux d'antennes
29Combinaisons d'unités d'antennes de types différents interagissant entre elles pour donner une caractéristique directionnelle désirée
CPC
H01Q 21/29
HELECTRICITY
01BASIC ELECTRIC ELEMENTS
QANTENNAS, i.e. RADIO AERIALS
21Antenna arrays or systems
29Combinations of different interacting antenna units for giving a desired directional characteristic
Déposants
  • NORMINGTON, Peter, Robert [GB/GB]; GB
Inventeurs
  • NORMINGTON, Peter, Robert; GB
Données relatives à la priorité
0321629.804.07.2003GB
0404049.924.02.2004GB
Langue de publication anglais (EN)
Langue de dépôt anglais (EN)
États désignés
Titre
(EN) FLUX LINKED ANTENNAS
(FR) ANTENNES COUPLEES PAR FLUX
Abrégé
(EN)
As stated by Maurice Hately and Fathi Mohammed Kabbery in Patents (GB 8901785.9, 9508376.2, 9818795.8, 0308228.6), the two components of an electromagnetic wave in free space or other dielectric media, can be generated separately and when combined in the correct ratio and in the correct phase and physical orientation, a real radiation resistance is observed at the terminals of the antenna. The subject matter of this patent application is the mathematics relating to forming the average of the two field systems over a given region in space and relating this to the basic problem as stated by Hately and Kabbery. The patents as listed above deal with the problem of mixing electric and magnetic fields in the same region in space and equating the ratio of electric and magnetic fields to 120&pgr; to form an antenna. The fundamental problem is to control the relative field strengths, orientation, and relative phase of electric and magnetic fields with a single minimal conductive geometry which is simple enough to analyse. All theory herein is presented on the basis of taking the ratio of average electric to average magnetic fields in a common region in space and equating this the conjugate of the intrinsic impedance of the media through which the EM wave is traveling. Approximately half of the 19 antennas presented in this patent are variations on a theme of a minimalist structure which was proven to work on the basis that Hateley and Kabbery are proposing. The proposed conductive stucture also lends itself well to approximate analysis. The remainder of the 19 antennas are a product of the proof (by comparison) that the method of analysis has physical meaning.
(FR)
Dans la technique antérieure, les deux composantes d'une onde électromagnétique en espace libre ou dans un autre milieu diélectrique peuvent être générées séparément et, lorsqu'elles sont combinées correctement en termes de rapport, de phase, et d'orientation physique, une résistance de rayonnement réelle peut être observée aux bornes de l'antenne. La présente invention concerne une technique mathématique permettant d'établir la moyenne des deux systèmes de champ sur une zone donnée de l'espace. L'objectif de l'invention est de résoudre le problème que pose le mélange de champs électriques et magnétiques dans une même zone de l'espace, et l'obtention d'un rapport champs électriques/champs magnétiques égal à 120p pour former une antenne. Le problème essentiel concerne la commande des intensités de champ relatives, de l'orientation, et de la phase relative des champs électriques et magnétiques, au moyen d'une géométrie conductrice minimale unique, assez simple à analyser. Selon la théorie décrite, le rapport champs magnétiques moyens/champs électriques moyens dans une zone commune de l'espace doit être égal au conjugué de l'impédance intrinsèque des milieux traversés par l'onde électromagnétique. Approximativement la moitié des 19 antennes décrites représentent des variations sur un thème de structure minimaliste efficace, connue en soi. La structure conductrice décrite se prête également à une analyse approximative. Le reste des 19 antennes permet de prouver (par comparaison) que le procédé analytique présente une signification physique.
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international