Traitement en cours

Veuillez attendre...

PATENTSCOPE sera indisponible durant quelques heures pour des raisons de maintenance le samedi 31.10.2020 à 7:00 AM CET
Paramétrages

Paramétrages

Aller à Demande

1. WO2004097239 - DISPOSITIF DE CENTRAGE PERMETTANT UN CENTRAGE MUTUEL DE DEUX EXTREMITES D'ARBRE

Numéro de publication WO/2004/097239
Date de publication 11.11.2004
N° de la demande internationale PCT/EP2004/004288
Date du dépôt international 22.04.2004
CIB
F16D 3/50 2006.01
FMÉCANIQUE; ÉCLAIRAGE; CHAUFFAGE; ARMEMENT; SAUTAGE
16ÉLÉMENTS OU ENSEMBLES DE TECHNOLOGIE; MESURES GÉNÉRALES POUR ASSURER LE BON FONCTIONNEMENT DES MACHINES OU INSTALLATIONS; ISOLATION THERMIQUE EN GÉNÉRAL
DACCOUPLEMENTS POUR LA TRANSMISSION DES MOUVEMENTS DE ROTATION; EMBRAYAGES; FREINS
3Accouplements extensibles, c. à d. avec moyens permettant le mouvement entre parties accouplées durant leur entraînement
50avec pièces d'accouplement reliées par un ou plusieurs organes intermédiaires
CPC
F16D 3/50
FMECHANICAL ENGINEERING; LIGHTING; HEATING; WEAPONS; BLASTING
16ENGINEERING ELEMENTS AND UNITS; GENERAL MEASURES FOR PRODUCING AND MAINTAINING EFFECTIVE FUNCTIONING OF MACHINES OR INSTALLATIONS; THERMAL INSULATION IN GENERAL
DCOUPLINGS FOR TRANSMITTING ROTATION; CLUTCHES; BRAKES
3Yielding couplings, i.e. with means permitting movement between the connected parts during the drive
50with the coupling parts connected by one or more intermediate members
Déposants
  • SGF SÜDDEUTSCHE GELENKSCHEIBENFABRIK GMBH & CO. KG [DE]/[DE] (AllExceptUS)
  • SCHNEIDER, Franz [DE]/[DE] (UsOnly)
  • ROTHE, Joachim [DE]/[DE] (UsOnly)
Inventeurs
  • SCHNEIDER, Franz
  • ROTHE, Joachim
Mandataires
  • GOETZ, Rupert
Données relatives à la priorité
103 18 851.725.04.2003DE
Langue de publication allemand (DE)
Langue de dépôt allemand (DE)
États désignés
Titre
(DE) ZENTRIERVORRICHTUNG ZUM GEGENSEITIGEN ZENTRIEREN ZWEIER WELLENENDEN
(EN) CENTRING DEVICE FOR MUTUALLY CENTRING TWO SHAFT ENDS
(FR) DISPOSITIF DE CENTRAGE PERMETTANT UN CENTRAGE MUTUEL DE DEUX EXTREMITES D'ARBRE
Abrégé
(DE)
Zwei Wellenenden (10, 20), die Drehmomente übertragend und gegeneinander begrenzt axial verschiebbar, verdrehbar und beugbar miteinander verbunden sind, werden gegenseitig zentriert durch einen Zapfen (36), der sich von einem ersten der beiden Wellenenden (10) axial wegerstreckt, und ein Lager (40), das in einem Hohlraum (28) des zweiten Wellenendes (20) das in dem Hohlraum (28) angeordnet ist und den Zapfen (36) aufnimmt. Das Lager (40) setzt sich zusammen aus einem zentralen Einsatz (42), in dem der Zapfen (36) für die begrenzten relativen Axialverschiebungen und Verdrehungen der beiden Wellenenden (10, 20) gelagert ist, einer elastischen Zentrierhülse (50), in die der Einsatz (42) derart eingebettet ist, dass er sich relativen Beugebewegungen der Wellenenden (10, 20) anpasst, und einer ringförmigen Dichtlippe (52), die den Zapfen (36) abdichtend umschließt und zusammen mit diesem und dem Einsatz (42) einen ringförmigen Schmiermittelraum (66) an der dem ersten Wellenende (10) zugewandten Seite des Einsatzes (42) begrenzt. Der Zapfen (36) ist, seinem Ende benachbart, von einer zweiten ringförmigen Dichtlippe (56) umschlossen, die zusammen mit ihm und dem Einsatz (42) an dessen vom ersten Wellenende (10) abgewandter Seite einen zweiten ringförmigen Schmiermittelraum (68) begrenzt. Der Hohlraum (28) ist im übrigen frei von Schmiermittel.
(EN)
The invention relates to a method for mutually centring two shaft ends (10, 20) which are connected to each other in such a way that they are movable, rotational and inflexible with respect each other in a limited manner in an axial direction and in such a way that they transmit torque by means of a spigot (36) which axially extends from the first of the shaft ends (10) and a bearing (40) arranged in the cavity (28) of the second shaft end (20) and receives the spigot (36). Said bearing (40) consists of a central insertion element (42) in which is disposed the spigot (36) for limited relative axial and rotating displacements of the two shaft ends (10, 20), an elastic centring sleeve (50) in which the central insertion element (42) is integrated in such a way that it is adaptable to relative flexion motions of the shaft ends (10, 20) and of an annular sealing lip (52) which tightly encompasses the spigot (36) and defines therewith and with the insertion element (42) an annular lubrication space (66) on the face of said insertion element (42) which is oppositely arranged with respect to the first shaft end (10). The spigot (36) is surrounded near the end thereof by a second annular sealing lip (56) which defines therewith and with the insertion element (42) a second annular lubrication space (68) on the face thereof opposite to the first shaft end (10). In addition, the cavity (28) is devoid of lubricant.
(FR)
La présente invention concerne un procédé pour centrer mutuellement deux extrémités d'arbre (10, 20) qui sont reliées l'une à l'autre de façon à pouvoir se déplacer, tourner et plier l'une par rapport à l'autre de manière limitée en direction axiale et de façon à transmettre des couples, au moyen d'une cheville (36) qui s'éloigne axialement d'une première des deux extrémités d'arbre (10) et d'un palier (40) qui se trouve dans la cavité (28) de la seconde extrémité d'arbre (20) et reçoit la cheville (36). Ce palier (40) est composé d'un élément d'insertion central (42), dans lequel repose la cheville (36) pour les déplacements axiaux et rotations relatifs limités des deux extrémités d'arbre (10, 20), d'une douille de centrage élastique (50), dans laquelle l'élément d'insertion (42) est intégré de façon à s'adapter aux mouvements de pliage relatifs des extrémités d'arbre (10, 20), ainsi que d'une lèvre d'étanchéité annulaire (52), qui entoure de manière étanche la cheville (36) et définit, avec celle-ci et l'élément d'insertion (42), un espace annulaire à lubrifiant (66) sur la face de l'élément d'insertion (42) qui fait face à la première extrémité d'arbre (10). La cheville (36) est entourée, à proximité de son extrémité, par une seconde lèvre d'étanchéité annulaire (56) qui définit, avec elle et l'élément d'insertion (42), un second espace annulaire à lubrifiant (68) sur sa face opposée à la première extrémité d'arbre (10). La cavité (28) est par ailleurs exempte de lubrifiant.
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international