Traitement en cours

Veuillez attendre...

PATENTSCOPE sera indisponible durant quelques heures pour des raisons de maintenance le dimanche 05.04.2020 à 10:00 AM CEST
Paramétrages

Paramétrages

1. WO2003003204 - SURVEILLANCE D'UN PROCESSEUR DE SERVICES A PARTITIONS MULTIPLES

Numéro de publication WO/2003/003204
Date de publication 09.01.2003
N° de la demande internationale PCT/GB2002/002481
Date du dépôt international 27.05.2002
Demande présentée en vertu du Chapitre 2 28.06.2002
CIB
G06F 11/00 2006.01
GPHYSIQUE
06CALCUL; COMPTAGE
FTRAITEMENT ÉLECTRIQUE DE DONNÉES NUMÉRIQUES
11Détection d'erreurs; Correction d'erreurs; Contrôle de fonctionnement
CPC
G06F 11/0757
GPHYSICS
06COMPUTING; CALCULATING; COUNTING
FELECTRIC DIGITAL DATA PROCESSING
11Error detection; Error correction; Monitoring
07Responding to the occurrence of a fault, e.g. fault tolerance
0703Error or fault processing not based on redundancy, i.e. by taking additional measures to deal with the error or fault not making use of redundancy in operation, in hardware, or in data representation
0751Error or fault detection not based on redundancy
0754by exceeding limits
0757by exceeding a time limit, i.e. time-out, e.g. watchdogs
Déposants
  • INTERNATIONAL BUSINESS MACHINES CORPORATION [US/US]; New Orchard Road Armonk, NY 10504, US
  • IBM UNITED KINGDOM LIMITED [GB/GB]; P.O. Box 41 North Harbour Portsmouth, Hampshire PO6 3AU, GB (MG)
Inventeurs
  • AUSTEN, Christopher, Harry; US
  • OLIVER, Douglas, Wayne; US
Mandataires
  • BURT, Roger, James; IBM United Kingdom Limited Intellectual Property Law Hursley Park Winchester, Hampshire SO21 2JN, GB
Données relatives à la priorité
09/891,33926.06.2001US
Langue de publication anglais (EN)
Langue de dépôt anglais (EN)
États désignés
Titre
(EN) SERVICE PROCESSOR SURVEILLANCE WITH MULTIPLE PARTITIONS
(FR) SURVEILLANCE D'UN PROCESSEUR DE SERVICES A PARTITIONS MULTIPLES
Abrégé
(EN)
A service processor (220) surveillance mechanism is provided for multiple partitions. Each partition stores its own official response (252, 254, 256). The surveillance routine checks to see if it has enough time for the service processor to respond to its previous probe. If sufficient time has not passed, the surveillance code (260) returns to the calling function with the partition's official response (252, 254, 256). If sufficient time has passed, the surveillance code (260) reads the surveillance byte in nonvolatile random access memory (210). The surveillance code (260) then determines the current state of the service processor (220) and determines whether the official response (250) needs to be updated. If the surveillance code (260) updates the official response (250), the partition's official response (252, 254, 256) is set to the updated official response (250) and returns the partition's official response (252, 254, 256). If the official response (250) has not changed since the last time the partition probed the surveillance byte, then the surveillance code (260) returns a neutral value.
(FR)
L'invention concerne un mécanisme de surveillance d'un processeur de services (220) destiné à des partitions multiples. Chaque partition stocke sa propre réponse officielle (252, 254, 256). La routine de surveillance vérifie si un temps suffisant est disponible pour permettre au processeur de services de répondre à l'évaluation précédente. Si le temps suffisant n'est pas écoulé, le code de surveillance (260) retourne à la fonction d'appel avec la réponse officielle de la partition (252, 254, 256). Si le temps suffisant est écoulé, le code de surveillance (260) lit l'octet de surveillance dans une mémoire à accès aléatoire non volatil (210). Le code de surveillance (260) détermine ensuite l'état réel du processeur de services (220) et détermine si la réponse officielle (250) doit être mise à jour. Si le code de surveillance (260) met à jour la réponse officielle (250), la réponse officielle de la partition (252, 254, 256) est réglée par rapport à la réponse officielle mise à jour (250) et celui-ci retourne la réponse officielle de la partition (252, 254, 256). Si la réponse officielle (250) n'a pas changé depuis la dernière évaluation de l'octet de surveillance par la partition, le code de surveillance (260) retourne une valeur neutre.
Également publié en tant que
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international