Traitement en cours

Veuillez attendre...

Paramétrages

Paramétrages

Aller à Demande

1. WO2000029774 - JOINT D'ETANCHEITE PIVOTANT

Numéro de publication WO/2000/029774
Date de publication 25.05.2000
N° de la demande internationale PCT/EP1999/009051
Date du dépôt international 17.11.1999
Demande présentée en vertu du Chapitre 2 14.06.2000
CIB
F16L 27/087 2006.01
FMÉCANIQUE; ÉCLAIRAGE; CHAUFFAGE; ARMEMENT; SAUTAGE
16ÉLÉMENTS OU ENSEMBLES DE TECHNOLOGIE; MESURES GÉNÉRALES POUR ASSURER LE BON FONCTIONNEMENT DES MACHINES OU INSTALLATIONS; ISOLATION THERMIQUE EN GÉNÉRAL
LTUYAUX; RACCORDS OU AUTRES ACCESSOIRES POUR TUYAUX; SUPPORTS POUR TUYAUX, CÂBLES OU CONDUITS DE PROTECTION; MOYENS D'ISOLATION THERMIQUE EN GÉNÉRAL
27Raccords réglables; Raccords permettant un déplacement des parties raccordées
08permettant un réglage ou déplacement uniquement autour de l'axe de l'un des tuyaux
087Raccords avec passages de fluides orientés radialement
CPC
F16L 27/087
FMECHANICAL ENGINEERING; LIGHTING; HEATING; WEAPONS; BLASTING
16ENGINEERING ELEMENTS AND UNITS; GENERAL MEASURES FOR PRODUCING AND MAINTAINING EFFECTIVE FUNCTIONING OF MACHINES OR INSTALLATIONS; THERMAL INSULATION IN GENERAL
LPIPES; JOINTS OR FITTINGS FOR PIPES; SUPPORTS FOR PIPES, CABLES OR PROTECTIVE TUBING; MEANS FOR THERMAL INSULATION IN GENERAL
27Adjustable joints, Joints allowing movement
08allowing adjustment or movement only about the axis of one pipe
087Joints with radial fluid passages
Déposants
  • SINGLE BUOY MOORINGS INC. [CH]/[CH] (AllExceptUS)
  • POLLACK, Jack [US]/[MC] (UsOnly)
  • HOBSON, Robert, Martin [GB]/[FR] (UsOnly)
  • PERRATONE, René [FR]/[FR] (UsOnly)
Inventeurs
  • POLLACK, Jack
  • HOBSON, Robert, Martin
  • PERRATONE, René
Mandataires
  • DE BRUIJN, Leendert, C.
Données relatives à la priorité
98203895.217.11.1998EP
Langue de publication anglais (EN)
Langue de dépôt anglais (EN)
États désignés
Titre
(EN) SWIVEL SEAL CONSTRUCTION
(FR) JOINT D'ETANCHEITE PIVOTANT
Abrégé
(EN)
The invention relates to a swivel (40) with an outer (41) and inner annular wall (42). A toroïdal chamber (44) is defined between the outer and inner walls and opposing peripheral faces of the walls define an upper (45) and lower gap (52) extending respectively upwardly and downwardly from the toroïdal chamber. The upper and/or lower gap has a first section (46) extending axially, a second section (47) transvers to the first section (46) and a third section (48) extending substantially parallel to the first section (46). A seal (50, 51) is placed in the second (47) or the third (48) section of the upper and/or lower gap (45, 52), the seal having two flexible legs (61, 62) arranged in a generally u-shaped or v-shaped orientation. The gap near the area of the seal being filled with a sealing fluid during use, a fluid duct (56), extending through the outer or inner annular wall (41, 42) to the gap (45, 52) and having an outlet in the gap section between the seal (50, 51) and the toroïdal chamber (44), and means for transporting flushing fluid under pressure through the duct (56) to the toroïdal chamber. The invention is characterised in that the seal (50, 51) is placed in the second gap section (47), or in the third gap section (48) at a position (H) below the upper or lower end part of the first gap section (46), the outlet of the fluid duct (56) being placed in the third gap section (48) or in the second gap section (47). In this way ingress of gas upwardly, and water downwardly towards to the primary seals can be prevented, the water and gas being periodically flushed into the toroïdal chamber.
(FR)
Cette invention a trait à une structure d'articulation pivotante (40) comportant deux parois annulaires, extérieure (41) et intérieure 42. Les parois, extérieure et intérieure, délimitent une chambre torique (44) et leurs faces périphériques opposées définissent deux espaces, extérieur (45) et inférieur (52) partant, respectivement, vers le haut et vers le bas depuis la chambre torique. L'espace supérieur et/ou l'espace inférieur possède(nt) une première partie (46) s'étendant axialement, une deuxième partie (47) transversale à la première (46) et une troisième partie (48) s'étendant quasiment parallèlement à la première (46). Un joint (50, 51) se trouve dans la deuxième (47) ou la troisième (48) partie de l'espace supérieur et/ou inférieur (45, 52). Ce joint comporte deux bras souples (61, 62) disposés, généralement, selon une orientation en u ou en v. L'espace avoisinant la zone du joint est remplie de fluide d'étanchéité en cours d'utilisation, une conduite pour fluide (56) s'étendant à travers la paroi annulaire extérieure ou intérieure (41 42) en direction de cet espace (45, 52) et possédant un orifice de sortie dans la partie de l'espace se trouvant entre le joint (50, 51) et la chambre torique (44). Cette conduite est équipé d'un dispositif servant au transfert sous pression du fluide vers le chambre torique. Cette invention se caractérise par le fait que le joint (50, 51) se trouve dans la deuxième (47) ou la troisième (48) partie de l'espace en un point (H) situé en dessous de la partie d'extrémité supérieure ou inférieure de la première partie (46) dudit espace et que l'orifice de sortie de la conduite pour fluide (56) est placée dans la troisième (48) ou dans la deuxième (47) partie de cet espace. Il est, de la sorte, possible d'empêcher une entrée de gaz vers le haut et d'eau vers le bas en direction des joints primaires, l'eau et le gaz étant périodiquement chassés vers la chambre torique.
Également publié en tant que
NO20012446
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international