WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Traduction automatique
1. (WO1999042569) TECHNIQUES ET COMPOSITIONS PERMETTANT D'INTEGRER AVEC UN TRES BON RENDEMENT UN ADN EXOGENE DANS L'ADN GENOMIQUE DU SPERME
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international   

N° de publication :    WO/1999/042569    N° de la demande internationale :    PCT/IL1999/000110
Date de publication : 26.08.1999 Date de dépôt international : 22.02.1999
Demande présentée en vertu du Chapitre 2 :    20.09.1999    
CIB :
C07K 14/08 (2006.01), C07K 14/435 (2006.01), C12N 15/87 (2006.01), C12N 15/88 (2006.01)
Déposants : KIMRON VETERINARY INSTITUTE [IL/IL]; 10021 Bet Dagan (IL) (Tous Sauf US).
SHEMESH, Mordechai [IL/IL]; (IL) (US Seulement).
GUREVICH, Michael [IL/IL]; (IL) (US Seulement).
STRAM, Yehuda [IL/IL]; (IL) (US Seulement).
BENVENISTI, Luna [IL/IL]; (IL) (US Seulement).
SHORE, Laurence, S. [IL/IL]; (IL) (US Seulement)
Inventeurs : SHEMESH, Mordechai; (IL).
GUREVICH, Michael; (IL).
STRAM, Yehuda; (IL).
BENVENISTI, Luna; (IL).
SHORE, Laurence, S.; (IL)
Mandataire : SANFORD, T., Colb; Sanford T. Colb & Co. P.O. Box 2273 76122 Rehovot (IL).
LUDWIG S. PETER DARBY & DARBY P.C.; 805 Third Avenue New York New York 10022-7513 (US)
Données relatives à la priorité :
123411 22.02.1998 IL
Titre (EN) HIGH EFFICIENCY METHODS AND COMPOSITIONS FOR INTEGRATING EXOGENOUS DNA INTO GENOMIC DNA OF SPERM
(FR) TECHNIQUES ET COMPOSITIONS PERMETTANT D'INTEGRER AVEC UN TRES BON RENDEMENT UN ADN EXOGENE DANS L'ADN GENOMIQUE DU SPERME
Abrégé : front page image
(EN)The present invention relates to high efficiency methods and compositions for stably integrating exogenous double-stranded DNA into the chromosomal DNA of sperm cells. The exogenous DNA to be integrated into the sperm is converted to a linear double stranded DNA possessing single-stranded cohesive ends, by contacting said exogenous DNA with a type II restriction enzyme that upon scission, generates such ends. The DNA to be cut can be a circular DNA such as in a plasmid, such that it possesses at least one recognition and cutting site outside of the genes or regulatory regions critical to the desired, post-integration function of the DNA, and no recognition and cutting sites within the critical regions. The exogenous DNA is then introduced into sperm cells, as is some of the type II restriction enzyme used above to generate the single-stranded cohesive ends on the exogenous DNA. The DNA and the corresponding restriction enzyme can be introduced into the sperm cells, together or sequentially, by electroporation or lipofection or by any other technique that preserves enough of said sperm's mobility and fertilization functions. The sperm containing the integrated exogenous DNA can then be used to fertilize eggs by artificial insemination, $i(in vitro) fertilization, or other fertilization methods known in the art, thereby producing transgenic animals wherein all or a plurality of cells now contain the exogenous DNA stably integrated into their respective genomes. The present invention also relates to transgenic animals or their descendants produced by methods or compositions herein disclosed. The present invention further relates to cells or cell lines derived from transgenic animals or their descendants produced by methods or compositions herein disclosed. The present invention further relates to proteins or other gene products encoded for by the exogenously introduced DNA isolated from said transgenic animals or their descendants. The present invention further relates to using the method of the present invention to produce transgenic animals resistant to diseases, and to the disease-resistant animals thereby produced.
(FR)L'invention concerne des techniques et des compositions qui permettent d'intégrer avec un très bon rendement et de manière stable un ADN double brin dans l'ADN chromosomique de spermatozoïdes. Pour convertir l'ADN exogène devant être intégré au sperme en un ADN double brin linéaire possédant des extrémités simple brin cohésives, on met en contact ledit ADN exogène avec une enzyme de restriction de type II qui, après scission, génère lesdites extrémités. L'ADN à couper peut être un ADN circulaire tel que celui d'un plasmide, possédant au moins un site de reconnaissance et de coupure à l'extérieur des gènes ou des régions régulatrices critiques pour la fonction post-intégration désirée de l'ADN, mais pas de sites de reconnaissance et de coupure à l'intérieur des régions critiques. L'ADN exogène est ensuite introduit dans les spermatozoïdes avec l'enzyme de restriction de type II utilisée ci-dessus pour générer les extrémités simple brin cohésives de l'ADN exogène. L'ADN et l'enzyme de restriction correspondante peuvent être introduits dans les spermatozoïdes ensemble ou successivement, par électroporation, lipofection ou n'importe quelle autre technique qui préserve suffisamment les fonctions de mobilité et de fécondation dudit sperme. Le sperme contenant l'ADN exogène intégré peut être utilisé pour féconder les ovules par insémination artificielle, fécondation in $i(vitro) ou autres techniques de fécondation connues, de façon à produire des animaux transgéniques chez lesquels toutes les cellules ou une pluralité de cellules contiennent l'ADN exogène intégré d'une manière stable à leur génome respectif. L'invention concerne également des animaux transgéniques et leurs descendants produits par les techniques ou les compositions décrites ci-dessus; des cellules ou des lignées cellulaires dérivées d'animaux transgéniques ou de leurs descendants produits par les techniques ou les compositions de l'invention; et des protéines et d'autres produits géniques codés par l'ADN exogène introduit, isolés à partir desdits animaux transgéniques ou de leurs descendants. L'invention concerne aussi l'utilisation de la technique ci-dessus pour produire des animaux transgéniques résistants aux maladies et les animaux résistants aux maladies ainsi produits.
États désignés : AL, AM, AT, AU, AZ, BA, BB, BG, BR, BY, CA, CH, CN, CU, CZ, DE, DK, EE, ES, FI, GB, GD, GE, GH, GM, HR, HU, ID, IL, IN, IS, JP, KE, KG, KP, KR, KZ, LC, LK, LR, LS, LT, LU, LV, MD, MG, MK, MN, MW, MX, NO, NZ, PL, PT, RO, RU, SD, SE, SG, SI, SK, SL, TJ, TM, TR, TT, UA, UG, US, UZ, VN, YU, ZW.
Organisation régionale africaine de la propriété intellectuelle (ARIPO) (GH, GM, KE, LS, MW, SD, SZ, UG, ZW)
Office eurasien des brevets (OEAB) (AM, AZ, BY, KG, KZ, MD, RU, TJ, TM)
Office européen des brevets (OEB) (AT, BE, CH, CY, DE, DK, ES, FI, FR, GB, GR, IE, IT, LU, MC, NL, PT, SE)
Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) (BF, BJ, CF, CG, CI, CM, GA, GN, GW, ML, MR, NE, SN, TD, TG).
Langue de publication : anglais (EN)
Langue de dépôt : anglais (EN)