Traitement en cours

Veuillez attendre...

PATENTSCOPE sera indisponible durant quelques heures pour des raisons de maintenance le samedi 31.10.2020 à 7:00 AM CET
Paramétrages

Paramétrages

Aller à Demande

1. WO1997041413 - PARTIE TACTILE D'UN CAPTEUR DE PRESSION

Numéro de publication WO/1997/041413
Date de publication 06.11.1997
N° de la demande internationale PCT/EP1997/001397
Date du dépôt international 20.03.1997
Demande présentée en vertu du Chapitre 2 21.08.1997
CIB
G01L 1/24 2006.01
GPHYSIQUE
01MÉTROLOGIE; TESTS
LMESURE DES FORCES, DES CONTRAINTES, DES COUPLES, DU TRAVAIL, DE LA PUISSANCE MÉCANIQUE, DU RENDEMENT MÉCANIQUE OU DE LA PRESSION DES FLUIDES
1Mesure des forces ou des contraintes, en général
24en mesurant les variations des propriétés optiques du matériau quand il est soumis à une contrainte, p.ex. par l'analyse des contraintes par photo-élasticité
G01L 5/22 2006.01
GPHYSIQUE
01MÉTROLOGIE; TESTS
LMESURE DES FORCES, DES CONTRAINTES, DES COUPLES, DU TRAVAIL, DE LA PUISSANCE MÉCANIQUE, DU RENDEMENT MÉCANIQUE OU DE LA PRESSION DES FLUIDES
5Appareils ou procédés pour la mesure des forces, du travail, de la puissance mécanique ou du couple, spécialement adaptés à des fins spécifiques
22pour la mesure de la force appliquée aux organes de commande, p.ex. organes de commande des véhicules, détentes
CPC
G01L 1/247
GPHYSICS
01MEASURING; TESTING
LMEASURING FORCE, STRESS, TORQUE, WORK, MECHANICAL POWER, MECHANICAL EFFICIENCY, OR FLUID PRESSURE
1Measuring force or stress, in general
24by measuring variations of optical properties of material when it is stressed, e.g. by photoelastic stress analysis ; using infra-red, visible light, ultra-violet
247using distributed sensing elements, e.g. microcapsules
G01L 5/228
GPHYSICS
01MEASURING; TESTING
LMEASURING FORCE, STRESS, TORQUE, WORK, MECHANICAL POWER, MECHANICAL EFFICIENCY, OR FLUID PRESSURE
5Apparatus for, or methods of, measuring force, work, mechanical power, or torque, specially adapted for specific purposes
22for measuring the force applied to control members, e.g. control members of vehicles, triggers
226to manipulators, e.g. the force due to gripping
228using tactile array force sensors
Déposants
  • FORSCHUNGSZENTRUM KARLSRUHE GMBH [DE]/[DE] (AllExceptUS)
  • FISCHER, Harald [DE]/[DE] (UsOnly)
  • WOLF, Rainer [DE]/[DE] (UsOnly)
Inventeurs
  • FISCHER, Harald
  • WOLF, Rainer
Données relatives à la priorité
196 16 952.627.04.1996DE
Langue de publication allemand (DE)
Langue de dépôt allemand (DE)
États désignés
Titre
(DE) TAKTILER TEIL EINES DRUCKSENSORS
(EN) TACTILE SECTION OF A PRESSURE SENSOR
(FR) PARTIE TACTILE D'UN CAPTEUR DE PRESSION
Abrégé
(DE)
Es wird der taktile Teil eines Drucksensors vorgeschlagen. In eine starre Matrix mit axialen Bohrungen sind Hohlzylinder aus inkompressiblem, hochelastischem Material eingelassen, auf der einen Stirnseite bündig, auf der andern überstehend. Auf der überstehenden Seite der Hohlzylinder wird Licht eingestrahlt, das an der andern mehr oder weniger stark in seiner Intensität austritt, je nach dem wie stark das Lumen des jeweiligen Hohlzylinders durch axiale Druckeinwirkung verjüngt wurde. Die Hohlzylinder können sich durch die Einbettung in die starre Matrix nicht gegenseitig drücken und damit quer beeinflussen.
(EN)
The proposal is for the tactile section of a pressure sensor. Hollow cylinders of incompressible, highly elastic material are fitted into a rigid matrix with axial holes to be level on one surface and projecting on the other. Into the projecting side of the hollow cylinders light is beamed in which emerges at the other end with an intensity varying to different degrees depending on the extent to which the lumen of the hollow cylinder concerned has been narrowed by axial pressure. Owing to the fact that they are embedded in the rigid matrix, the hollow cylinders cannot exert pressure on and hence transversely influence one another.
(FR)
L'invention concerne la partie tactile d'un capteur de pression. Des cylindres creux, constitués d'un matériau incompressible très élastique, sont disposés dans une matrice rigide comportant des orifices axiaux, de façon à être à fleur du côté frontal et de dépasser de l'autre. On projette sur le côté qui dépasse des cylindres creux une lumière, qui est émise de l'autre côté avec une intensité plus ou moins forte en fonction du rétrécissement du diamètre intérieur du cylindre concerné, résultant d'une pression axiale. Du fait de leur incorporation dans la matrice rigide, les cylindres creux ne peuvent pas se comprimer mutuellement et ne s'influencent donc pas transversalement.
Également publié en tant que
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international