WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Traduction automatique
1. (WO1992002894) PROCEDE D'ANALYSE DE SEQUENCES CHRONOLOGIQUES D'IMAGES NUMERIQUES
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international   

N° de publication :    WO/1992/002894    N° de la demande internationale :    PCT/DE1991/000513
Date de publication : 20.02.1992 Date de dépôt international : 24.06.1991
Demande présentée en vertu du Chapitre 2 :    25.10.1991    
CIB :
G06T 7/20 (2006.01)
Déposants : SIEMENS AKTIENGESELLSCHAFT [DE/DE]; Wittelsbacherplatz 2, D-80333 München (DE) (Tous Sauf US).
KARMANN, Klaus-Peter [DE/DE]; (DE) (US Seulement)
Inventeurs : KARMANN, Klaus-Peter; (DE)
Mandataire : SIEMENS AG; Postfach 22 16 34, D-8000 München 22 (DE)
Données relatives à la priorité :
P 40 23 938.1 27.07.1990 DE
Titre (DE) VERFAHREN ZUR ANALYSE ZEITLICHER FOLGEN DIGITALER BILDER
(EN) PROCESS FOR ANALYSING TIME SEQUENCES OF DIGITAL IMAGES
(FR) PROCEDE D'ANALYSE DE SEQUENCES CHRONOLOGIQUES D'IMAGES NUMERIQUES
Abrégé : front page image
(DE)Zeitliche Folgen vorhergesagter Meßdaten (Y), unter denen vorhergesagte Bewegungsdaten (W) zu zeitlichen Folgen digitaler Bilder (I) sind, werden mit zeitlichen Folgen gemessener Meßdaten (S), unter denen gemessene Bewegungsdaten (V) zu denselben zeitlichen Folgen digitaler Bilder (I) sind, verglichen, indem Differenzen (D) aus gemessenen Meßdaten (S) und vorhergesagten Meßdaten (Y) gebildet werden. Diese Differenzen (D) werden einem zeitrekursiven Filter (TRF) zur Schätzung zeitlicher Folgen von Zustandsgrößen (X) zugeführt. Aus diesen Zustandsgrößen (X) werden mit Hilfe einer Meßabbildung (H) die vorhergesagten Meßdaten (Y), darunter die vorhergesagten Bewegungsdaten (W) ermittelt. Diese vorhergesagten Bewegungsdaten (W) werden zur Bestimmung (ME) gemessener Beweungsdaten (V) zu den zeitlichen Folgen digitaler Bilder (I) herangezogen werden. Das Verfahren ermöglicht die Bestimmung räumlicher Strukturen und die Analyse räumlicher Objektbewegungen einschließlich der Eigenbewegung. Bewegte Objekte können zuverlässig detektiert und segmentiert werden.
(EN)Time sequences of predicted measuring data (Y), including predicted movement data (W) formed into time sequences of digital images, are compared with time sequences of measured data (S), including measured movement data (V) formed into the same time sequences of digital images (I), and the differences between measured data (S) and predicted measurements (Y) are found. These differences are taken to a time-recursive filter (TRF) for the estimation of time sequences of status values (X) from which the predicted measurement data (Y), including the predicted movement data (W), are found with the aid of a measurement map (H). These predicted movement data (W) are used to determine (ME) measured movement data (V) for the time sequences of digital images (I). The process makes it possible to determine spatial structures and analyse the movements of objects in space, including own movement. Moved objects can reliably be detected and segmented.
(FR)Des séquences chronologiques de données de mesure prédites (Y), parmi lesquelles figurent des données prédites sur les mouvements (W) concernant des séquences chronologiques d'images numériques (I), sont comparées à des séquences chronologiques de données de mesure mesurées (S), parmi lesquelles figurent des données mesurées sur les mouvements (V) concernant ces mêmes séquences chronologiques d'images numériques (I), en établissant les différences (D) entre les données de mesure mesurées (S) et les données de mesure prédites (Y). Ces différences (D) sont introduites dans un filtre à récursion temporelle (TRF) pour une estimation de séquences chronologiques de variables d'état (X). A partir de ces variables d'état (X), on calcule, au moyen d'une représentation de la mesure (H), les données de mesure prédites (Y) et notamment les données prédites sur les mouvements (W). Ces données prédites sur les mouvements (W) sont rapprochées des séquences chronologiques d'images numériques (I) pour la détermination (ME) de données mesurées sur les mouvements (V). Le procédé permet de déterminer des structures spatiales et d'analyser des mouvements d'objets dans l'espace, y compris leur mouvement propre. Les objets en mouvement peuvent être détectés et segmentés de manière fiable.
États désignés : JP, US.
Office européen des brevets (OEB) (AT, BE, CH, DE, DK, ES, FR, GB, GR, IT, LU, NL, SE).
Langue de publication : allemand (DE)
Langue de dépôt : allemand (DE)