Traitement en cours

Veuillez attendre...

Paramétrages

Paramétrages

Aller à Demande

1. WO1991014829 - DIGUE DE BARRAGE, EN PARTICULIER POUR COUPER LES CHENAUX EN CAS DE RAZ-DE-MAREE

Numéro de publication WO/1991/014829
Date de publication 03.10.1991
N° de la demande internationale PCT/DE1991/000076
Date du dépôt international 24.01.1991
Demande présentée en vertu du Chapitre 2 01.07.1991
CIB
E02B 7/20 2006.01
ECONSTRUCTIONS FIXES
02HYDRAULIQUE; FONDATIONS; TERRASSEMENT
BHYDRAULIQUE
7Barrages ou déversoirs; Tracé, construction, procédés ou dispositifs pour leur réalisation
20Barrages mobiles; Portes d'écluse
CPC
E02B 7/38
EFIXED CONSTRUCTIONS
02HYDRAULIC ENGINEERING; FOUNDATIONS; SOIL SHIFTING
BHYDRAULIC ENGINEERING
7Barrages or weirs; Layout, construction, methods of, or devices for, making same
20Movable barrages; Lock ; or dry-dock; gates
38Rolling gates ; or gates moving horizontally in their own plane, e.g. by sliding
Déposants
  • NOELL GMBH [DE]/[DE]
Inventeurs
  • KRÜGER, Heinz
Mandataires
  • EFFERT, Udo
Données relatives à la priorité
P 40 10 221.127.03.1990DE
Langue de publication allemand (DE)
Langue de dépôt allemand (DE)
États désignés
Titre
(DE) SPERRWERK, INSBESONDERE FÜR DIE ABSPERRUNG EINES TIDEWASSERLAUFES BEI STURMFLUT
(EN) BARRIER, IN PARTICULAR A BARRIER FOR CLOSING OFF A TIDAL CHANNEL DURING A STORM TIDE
(FR) DIGUE DE BARRAGE, EN PARTICULIER POUR COUPER LES CHENAUX EN CAS DE RAZ-DE-MAREE
Abrégé
(DE)
Die für die Absperrung von Tidewasserläufen bekannten Sturmflutsperrwerke weisen besonders Nachteile teurer Konstruktion sowie Veränderung des Flußquerschnittes und aufwendiger Freihaltung von Eintreibungen bzw. schwieriger Wartung auf. Außerdem soll ein durchgehendes Fahrwasser von mindestens 200 bis 400 m Breite mit ausreichender Tiefe unter mittlerem Niedrigwasser möglich sein. Das zur Lösung vorgeschlagene Sperrwerk besteht aus auf geneigten Ebenen (22) zu verfahrenden Verschlußelementen bzw. -teilen (1a-1d) mit der Eigenart, in der Ruhestellung am Rand, vorzugsweise am Ufer, des Wasserlaufes sich teleskopartig ineinanderschieben zu lassen. Durch geeignete Länge der die geneigten Ebenen (22) bildenden Grundkörper (2) lassen sich die unabhängig voneinander in Fahrbahnen (23) verfahrbaren Verschlußteile (1a-1d) vollständig aus dem Wasser herausfahren und oberhalb des mittleren Hochwasserpegels (44) zusammenschieben. Der Querschnitt der Verschlußelemente (1a-1d) hat eine Dreiecksform, wobei die Seeseite die Stauwand (11) trägt und die Binnenseite (12) vorwiegend die Stützkräfte aufnimmt.
(EN)
Storm-tide barriers already in use for closing off tidal channels suffer, in particular, from the disadvantages that they are expensive to build, alter the channel cross-section and are difficult to keep clear of flotsam and jetsam and to maintain. In addition, they should provide a continuous navigation channel at least 200-400 m wide and with adequate depth at mean low tide. The barrier proposed to overcome these disadvantages comprises gate elements or parts (1a to 1d) which can be moved on inclined ramps (22). The barrier has the characteristic that its elements can be telescoped together when not needed at the edge, preferably on the bank, of the water channel. The lengths of the main bodies (2) of the ramps (22) are chosen so that the gate elements (1a to 1d) can be withdrawn completely out of the water and telescoped together above the mean high-water line (44). The cross-section of the gate elements (1a to 1d) is triangular, the sea side carrying the barrier wall (11) and the inland side (12) supporting most of the weight of the construction.
(FR)
Les digues de barrage utilisées en cas de raz-de-marée pour couper les chenaux présentent, en particulier, les inconvénients suivants: construction onéreuse, modification du profil transversal du chenal, élimination onéreuse des choses de flots et de mer et plus précisément entretien difficile. En outre, elles doivent fournir une passe navigable traversante d'au moins 200 à 400 m de large, ayant une profondeur d'eau suffisante à marée basse moyenne. La digue de barrage proposée pour surmonter ces inconvénients comprend des éléments ou parties d'obturation (1a-1d) pouvant être déplacés sur des rampes inclinées (22). La caractéristique de cette digue de barrage est qu'en cas de non-utilisation sur le bord, et de préférence sur la rive, du chenal, ses éléments se replient les uns dans les autres à la manière d'un télescope. La longueur des composants de base (2) formant les rampes inclinées (22) est choisie de telle manière que les éléments d'obturation (1a-1d) déplaçables indépendamment les uns des autres sur des voies puissent être complètement extraits de l'eau et repliés les uns dans les autres au-dessus du niveau moyen de la marée haute (44). Le profil transversal des éléments d'obturation (1a-1d) est en forme de triangle, la face tournée vers la mer supportant le mur de retenue (11) et la face tournée vers la terre (12) absorbant principalement les forces d'appui.
Également publié en tant que
Autres publications associées
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international