WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Traduction automatique
1. (WO1987007726) DETECTION DE PARTICULES ORGANIQUES, NOTAMMENT DE VIRUS, AVEC TECHNIQUE D'ENRICHISSEMENT
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international   

N° de publication :    WO/1987/007726    N° de la demande internationale :    PCT/SE1986/000507
Date de publication : 17.12.1987 Date de dépôt international : 06.11.1986
CIB :
G01N 33/543 (2006.01), G01N 33/545 (2006.01), G01N 33/569 (2006.01)
Déposants : ANDERSSON, Jan, Peter [SE/SE]; (SE).
NYBOM, Rolf [SE/SE]; (SE)
Inventeurs : ANDERSSON, Jan, Peter; (SE).
NYBOM, Rolf; (SE)
Mandataire : STRÖM, Tore @; Ström & Gulliksson AB, Postbox 4188, S-203 13 Malmö (SE)
Données relatives à la priorité :
8602591-3 10.06.1986 SE
Titre (EN) DETECTION OF ORGANIC PARTICLES, PARTICULARLY VIRUSES, WITH ENRICHMENT TECHNIQUE
(FR) DETECTION DE PARTICULES ORGANIQUES, NOTAMMENT DE VIRUS, AVEC TECHNIQUE D'ENRICHISSEMENT
Abrégé : front page image
(EN)Method of diagnosing organic particles, particularly virus, bacteria, fungus, and pollen, by concentration technique, wherein liquid or gas to be examined for determining the presence of said particles, if any, in body liquid is passed through a passage or labyrinth system and accumulated particles, if any, then are detected. A passage or labyrinth system is used for the concentration, having a permeability allowing the passage of said particles. The surface of the passage or labyrinth system and/or the surface of spheres or other bodies larger than the particles sought for, is prepared so as to bind said particles to said surface or surfaces, respectively, said particles at the passage of the liquid or gas through the passage or labyrinth system accumulating on the surface of such system directly, or indirectly bound to the spheres or other bodies. The accumulation of specific particles, e.g. virus, takes place only if the particles have bound to said surface or surfaces, respectively. If no formation of aggregates takes place, the virus particles and the latex spheres will pass through the passage or labyrinth system and thus will not be accumulated.
(FR)Dans un procédé servant à diagnostiquer des particules organiques, notamment des virus, des bactéries, des champignons et des pollens, par une technique de concentration, le liquide ou le gaz à examiner pour déterminer la présence éventuelle desdites particules dans du liquide organique traverse un système de passages ou de labyrinthe et les éventuelles particules accumulées sont ensuite détectées. Un système de passages ou de labyrinthe présentant une perméablilité permettant le passage desdites particules est utilisé pour la concentration. La surface du système de passages ou de labyrinthe et/ou la surface des sphères ou autres corps plus grands que les particules recherchées est préparée de façon à permettre la liaison desdites particules à ladite surface ou auxdites surfaces respectivement, lesdites particules s'accumulant, lors du passage du liquide du gaz à travers le système de passages ou de labyrinthe, à la surface dudit système, liée directement ou indirectement aux sphères ou autres corps. L'accumulation de particules spécifiques, telles que des virus, ne se produit que si les particules se sont liées à ladite surface ou auxdites surfaces respectivement. Si aucune formation d'agrégats ne se produit, les particules de virus et les sphères de latex traversent le système de passages ou de labyrinthe et ne s'accumulent donc pas.
États désignés : JP, US.
Office européen des brevets (OEB) (AT, BE, CH, DE, FR, GB, IT, LU, NL, SE).
Langue de publication : anglais (EN)
Langue de dépôt : suédois (SV)