WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Traduction automatique
1. (WO1985000623) PROCEDE DE METALLISATION D'UN CORPS SOLIDE
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international   

N° de publication :    WO/1985/000623    N° de la demande internationale :    PCT/EP1984/000223
Date de publication : 14.02.1985 Date de dépôt international : 18.07.1984
CIB :
C23C 18/18 (2006.01)
Déposants : LICENTIA PATENT-VERWALTUNGS-GMBH [DE/DE]; Theodor-Stern-Kai 1, D-6000 Frankfurt 70 (DE) (Tous Sauf US).
OSTWALD, Robert [DE/DE]; (DE) (US Seulement).
VOIT, Gabriele [DE/DE]; (DE) (US Seulement)
Inventeurs : OSTWALD, Robert; (DE).
VOIT, Gabriele; (DE)
Mandataire : SCHULZE, Harald; Licentia Patent-Verwaltungs-GmbH, Theodor-Stern-Kai 1, D-6000 Frankfurt 70 (DE)
Données relatives à la priorité :
P 33 26 253.5 21.07.1983 DE
Titre (EN) PROCESS FOR THE METALLIZATION OF A SOLID BODY
(FR) PROCEDE DE METALLISATION D'UN CORPS SOLIDE
Abrégé : front page image
(EN)For the secure adherence of the metallization of a preferably glass-like body, a catalytic germination layer, for the chemical currentless separation of metal after a first thin layer of an indium-tin alloy, is produced by reducing a catalyst metal combination to the catalyst metal directly through the indium-tin layer or after a salt formation and hydrolysis of the indium-tin layer. After the chemical currentless metallization it is possible to proceed with the metallization by galvanization using the presently usual metals.
(FR)Pour une métallisation à grande adhérence d'un corps de préférence vitreux, on fabrique, après une enduction mince au moyen d'un alliage d'indium et de zinc, une couche de germination catalytique pour la séparation chimique sans courant du métal, en réduisant un composé de métal catalyseur directement par la couche d'indium et de zinc ou après formation de sel et hydrolyse de la couche d'indium et de zinc afin d'obtenir le métal catalyseur. Après la métallisation chimique sans courant, il est possible d'en effectuer le renforcement par galvanisation au moyen des métaux actuellement courants.
États désignés : DK, JP, US.
Office européen des brevets (OEB) (AT, BE, CH, DE, FR, GB, LU, NL, SE).
Langue de publication : allemand (DE)
Langue de dépôt : allemand (DE)