Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales

1. (WO1985000621) PROCEDE DE RETICULATION DEFINIE DE FRAGMENTS D'ADN A DOUBLE HELICE AU MOYEN D'UN ADN DE LIAISON AINSI QUE D'OLIGONUCLEOTIDES SERVANT D'ADN DE LIAISON

Pub. No.:    WO/1985/000621    International Application No.:    PCT/EP1984/000196
Publication Date: Fri Feb 15 00:59:59 CET 1985 International Filing Date: Fri Jun 29 01:59:59 CEST 1984
IPC: C12N 15/00
Applicants: KÖSTER, Hubert
Inventors: KÖSTER, Hubert
Title: PROCEDE DE RETICULATION DEFINIE DE FRAGMENTS D'ADN A DOUBLE HELICE AU MOYEN D'UN ADN DE LIAISON AINSI QUE D'OLIGONUCLEOTIDES SERVANT D'ADN DE LIAISON
Abstract:
Procédé de réticulation définie de fragments d'ADN grâce à des extrémités cohésives par remplacement d'un premier fragment par un ADN de liaison, division de l'ADN obtenu dans la zone de la séquence de liaison pendant la formation d'une extrémité cohésive et réticulation de l'ADN obtenu et possédant l'extrémité cohésive avec un deuxième fragment d'ADN, les extrémités cohésives du premier et du deuxième fragment d'ADN étant complémentaires. On utilise comme ADN de liaison un oligonucléotide de formule (I) R1 - (X)¿n? - R?2 où R1 et R2¿ représentent, lus de gauche à droite, des séquences tétranucléotides identiques, complémentaires en soi, de formule (II), ou R1 représente une séquence pentanucléotide de formule (III) et R2 une séquence pentadésoxynucléotide de formule (IV), les nucléotides centraux étant complémentaires et les séquences des groupes R1 et R2 étant identiques, ou alors R1 représentant une séquence tétranucléotide ou pentanucléotide non complémentaire en soi ou une séquence hexanucléotide de formule (V), (VI) ou (VII) et R2 une séquence nucléotide complémentaire énantiomorphe de R1 et de même longueur. X est un composé intermédiaire court ayant la forme d'un oligonucléotide composé de 2 à 30 unités de nucléotides.