WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Résultats 1-10 sur 2 170 pour Critères:(NPCC:SE AND CTR:WO) Office(s):all Langue:FR Racinisation: true maximize
précéd. 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 suiv.
Page: / 218 Go >
RSS iconmap icon 
Instant Help

Analyse
Analyse

Nombre de réponses par page
Traduction automatique
TitrePaysDate de pub.
CIBN° de demandeDéposantInventeur
1. WO/2017/099293 PROCÉDÉ POUR FABRIQUER UNE PLAQUE DE REFROIDISSEMENT D'EMPILEMENT DE BATTERIE ET PLAQUE DE REFROIDISSEMENT FABRIQUÉE L'UTILISANTWO15.06.2017
B23K 20/00
PCT/KR2016/001518HEESUNG PRECISION CO., LTD.PARK, Yong Seok
La présente invention concerne un procédé pour fabriquer une plaque de refroidissement d'empilement de batterie pour un véhicule électrique, lequel procédé comprend : une étape de façonnage plastique pour façonner plastiquement une plaque supérieure et une plaque inférieure qui sont constituées d'un matériau de revêtement et qui constituent une plaque de refroidissement ; une étape de préchauffage pour préchauffer chacune de la plaque supérieure et de la plaque inférieure ; une étape de revêtement pour revêtir avec un flux la plaque supérieure et la plaque inférieure ; et une étape de brasage pour chauffer la plaque supérieure et la plaque inférieure dans un état dans lequel les matériaux revêtus de la plaque supérieure et de la plaque inférieure sont en contact entre eux, de manière à lier la plaque supérieure et la plaque inférieure l'une à l'autre.

2. WO/2015/163804 DIABLE À MAINWO29.10.2015
B62B 1/08
PCT/SE2015/050365GASKARI, JalilGASKARI, Jalil
La présente invention porte sur un diable à main, lequel diable comprend un cadre (2), une plate-forme de charge (1) faisant saillie à partir du cadre, ayant une partie arrière (21) et une partie avant (20), une première et une deuxième roues (6a, 6b) pour porter la plate-forme, et reliées de manière à pouvoir tourner à un premier et à un second axe primaire (x1a, x1b), respectivement, et une première et une seconde unité de rotation pour faire tourner les première et deuxième roues, respectivement, d'au moins 90° par rapport au cadre autour d'un premier et d'un second axe secondaire (x2a, x2b) s'étendant respectivement de façon orthogonale par rapport aux premier et second axes primaires, respectivement. Les première et deuxième roues portent la partie arrière de la plate-forme de charge, et le diable à main comprend au moins une troisième roue rotative (7; 7a-b) pour porter la partie avant de la plate-forme. La troisième roue est plus petite que les première et deuxième roues.

3. WO/2015/151420 PROCÉDÉS DE PRODUCTION DE POUDRE MÉTALLIQUE ATOMISÉEWO08.10.2015
B22F 9/08
PCT/JP2015/001407JFE STEEL CORPORATIONNAKASEKO, Makoto
L'invention concerne, entre autres procédés, un procédé comprenant la projection d'eau d'injection ayant une température à l'état liquide de 10°C ou moins et une pression d'injection de 5 MPa ou plus contre un écoulement de métal en fusion pour diviser l'écoulement de métal en fusion en particules métalliques et refroidir les particules métalliques, ce qui permet d'obtenir une poudre métallique atomisée par l'eau. Le refroidissement avec de l'eau d'injection ayant une température à l'état liquide de 10°C ou moins et une pression d'injection de 5 MPa ou plus n'implique pas de zone d'ébullition de film à partir du début du refroidissement, et le métal est refroidi dans une zone d'ébullition de transition, ce qui rend possible le refroidissement accéléré. Il est donc facile de refroidir rapidement le métal à un degré tel que la poudre métallique peut être rendue amorphe. L'invention concerne également un procédé dans lequel un écoulement de métal en fusion est divisé par un jet de gaz inerte contre celui-ci et les particules métalliques résultant sont refroidies à l'aide d'eau d'injection ayant une température à l'état liquide de 10°C ou moins et une pression d'injection de 5 MPa ou plus, ce qui permet de former une poudre métallique atomisée par gaz. De préférence, le refroidissement avec de l'eau d'injection des particules métalliques formées par la division est effectué après que la température des particules métalliques soit tombée au point MHF ou au-dessous du point.

4. WO/2015/133906 MACHINE DE REFROIDISSEMENT MOBILE, ET PROCÉDÉ DE REFROIDISSEMENT DE MATÉRIAU SOLIDE ET/OU DE CONGÉLATION DE LIQUIDES DANS UNE ZONE DE TRAITEMENT DE LADITE MACHINE DE REFROIDISSEMENTWO11.09.2015
E01H 4/02
PCT/NO2015/000003ERIKSSON, Roy, ErikERIKSSON, Roy, Erik
Cette invention concerne une machine de refroidissement mobile (1) et des procédés de refroidissement/congélation de toutes formes de matières solides et liquides, par exemple, de la neige mouillée sur les pistes de ski, de l'eau de surface dans des digues, des mines ou des routes, et adaptée pour un agent de refroidissement tel que de la glace carbonique et l'azote liquide. Ladite machine comprend un élément de friction (23), en particulier des roues, des patins ou des pontons reposant sur la surface, et formant une unité étanche contre la zone de traitement avec les éléments isolants (3) et contre la lame isolante coulissante (5) de la zone de traitement. Un capteur de température (37) disposé à l'intérieur de ladite machine de refroidissement (1) fournit des mesures qui sont traitées par un contrôleur qui régule l'alimentation en agent de refroidissement à travers le robinet de gaz (13) et les haut-parleurs/vibrateur (61) qui réduisent l'effet Leidenfrost. L'alimentation en agent de refroidissement est optimisée, les coûts ainsi que les besoins en main d’œuvre sont minimisés et la qualité du travail peut être surveillée en continu du fait que l'unité de refroidissement est scellée contre la zone de traitement et au moyen de la détermination continue de la température et de la pression de l'air.

5. WO/2015/130932 CARBURATEUR AVEC ÉCOULEMENT DE FLUIDE DE BALAYAGEWO03.09.2015
F02M 17/12
PCT/US2015/017750WALBRO LLCTOBINAI, Teruhiko
L'invention porte sur un carburateur qui peut comprendre un corps ayant un alésage principal à partir duquel un mélange de carburant et d'air est évacué pour une utilisation par un moteur, une tête de papillon des gaz, une tête d'étrangleur et un élément de direction d'écoulement. La tête de papillon des gaz peut être portée par le corps et est mobile entre une position au ralenti et une position largement ouverte pour commander au moins une partie d'un écoulement de fluide à travers l'alésage principal. La tête d'étrangleur peut également être portée par le corps et est mobile entre une première position et une seconde position de façon à commander au moins en partie un écoulement de fluide à travers l'alésage principal. Par ailleurs, l'élément de direction d'écoulement associé à la tête d'étrangleur ou à la tête de papillon des gaz peut altérer au moins l'une de la vitesse ou de la direction d'au moins une partie du fluide qui s'écoule dans l'alésage principal.

6. WO/2015/127740 PROCÉDÉ DE CORRECTION ET STRUCTURE DE CORRECTION POUR LA COUCHE SUPÉRIEURE DE PLATEFORME SANS BALLAST POUR VOIE FERROVIAIRE À GRANDE VITESSE DANS UNE ZONE DE SOL MOUWO03.09.2015
E02D 35/00
PCT/CN2014/081475CHINA RAILWAY SIYUAN SURVEY AND DESIGN GROUP CO., LTD.ZHOU, Qingshuang
L'invention porte sur un procédé de correction et sur une structure de correction pour la couche supérieure de plateforme sans ballast pour voie ferroviaire à grande vitesse dans une région de sol souple. Le procédé consiste : à l'étape 1 : lors d'un déplacement latéral d'un remblai de voie ferroviaire à grande vitesse (3), à fournir une rainure de déformation (8) et de multiples trous soulageant les contraintes (10) dans une zone de charge asymétrique (5) sur la partie supérieure d'une première zone de strate souple (4); à remplir la rainure de déformation (8) avec de la mousse rigide (9), et à remplir les trous soulageant les contraintes (10) avec du sable grossier moyen et du moellon; à l'étape 2 : à installer un pieu rotatif par injection de coulis (7) dans une seconde zone de strate souple (6), et à déplacer une zone de renforcement de pieux de fondation (1) située au fond du remblai de voie ferroviaire à grande vitesse (3) de la seconde zone de strate souple (6) vers la première zone de strate souple (4) en utilisant une pression d'injection instantanée générée par la construction du pieu rotatif par injection de coulis (7), et à entrainer, au moyen de la zone de renforcement de pieux de fondation (1), un mouvement simultané d'un lit de renfort de la couche supérieure de la plateforme (2) située au-dessus de la zone de renforcement du pieu de fondation, ainsi que du remblai de voie ferroviaire à grande vitesse (3), ce qui permet de corriger la couche supérieure de la plateforme; à l'étape 3 : à effectuer un remplissage dense de la rainure de déformation (8) avec un matériau solidifiant. Ce procédé n'interrompt pas le fonctionnement d'une voie ferroviaire et n'endommage pas la structure des voies. Il facilite également sa construction.

7. WO/2015/130206 SOUDURE ALLONGÉE ET POUTRE COMPORTANT UNE TELLE SOUDUREWO03.09.2015
C21D 1/673
PCT/SE2015/050037GESTAMP HARDTECH ABHOLMBERG, Martin
Un profilé en chapeau (11) présente une résistance à la traction dépassant 1400 MPa et comporte des bandes souples (20) présentant une résistance à la traction inférieure à 1100 MPa sur ses ailes latérales(15,16). Le profilé est soudé sur une base (17) par des rangées individuelles de points de soudure (18). Les ailes latérales comportent des zones de résistance (21,22) sur les deux côtés des bandes souples (20).

8. WO/2015/124744 ENREGISTREMENT DE RAYONNEMENT NUISIBLE POTENTIELWO27.08.2015
H04B 1/3827
PCT/EP2015/053651TRUST TECHNOLOGY WORLD - DMCCBUTNER, Wayne
L'invention concerne un dispositif de communication personnel qui comprend des moyens permettant de détecter un rayonnement nuisible potentiel émis par le dispositif ainsi qu'un module de mémoire de données qui enregistre les caractéristiques des données détectées pour fournir des données en temps réel servant à étudier un rayonnement potentiellement nuisible.

9. WO/2015/124689 GÉNÉRATEUR DE SIGNAL CORRECTIFWO27.08.2015
H04B 1/3827
PCT/EP2015/053528TRUST TECHNOLOGY WORLD - DMCCBUTNER, Wayne
L'invention concerne un dispositif correctif pour la réduction ou l'élimination des effets potentiellement néfastes sur les êtres humains ou la vie animale provoqués par une exposition à des champs électromagnétiques produits par des dispositifs qui sont alimentés par batterie et transmettent des signaux radiofréquence (RF) contenant un module pour la détection et l'analyse des signaux RF, ledit module étant alimenté par la batterie du dispositif et, lorsque la présence d'un rayonnement potentiellement néfaste est détectée, la détection activant un générateur de signal correctif et le protocole et un mode de communication, et les signaux étant analysés pour déterminer s'ils sont ou non susceptibles de provoquer des effets biologiques et le signal correctif étant adapté en conséquence.

10. WO/2015/122830 UTILISATION DE CERTAINS COMPOSÉS AROMATIQUES À TITRE D'ADDITIFS POUR LIQUIDE DIÉLECTRIQUE AFIN DE RÉDUIRE SA VISCOSITÉWO20.08.2015
C10M 127/04
PCT/SE2015/050151NYNAS AB (PUBL)STERNER, Martin
De manière générale, cette invention concerne des fluides diélectriques pour transformateurs, et plus particulièrement l'utilisation de certains composés aromatiques à titre d'additifs pour liquides diélectriques afin de réduire leur viscosité et notamment leur viscosité à basse température. L'invention concerne également l'utilisation dudit liquide diélectrique à basse viscosité dans un transformateur.


Résultats 1-10 sur 2 170 pour Critères:(NPCC:SE AND CTR:WO) Office(s):all Langue:FR Racinisation: true maximize
précéd. 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 suiv.
Page: / 218 Go >
RSS iconmap icon 
Instant Help