Affiner la recherche
Query Tree
Sauver la requête
Une requête privée n'est accessible que par son créateur lorsqu'il est connecté et n'est pas utilisable dans les flux RSS
Résultats 1-10 sur 667 979 pour Critères:(NPCC:CN AND CTR:WO) Office(s):all Langue:fr Racinisation: false
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
Page: / 66798
Analyse
Nombre de réponses par page
TitrePaysDate de pub.
N° de demandeDéposantInventeurCIB
SECHE-LINGE A CLIMATISEUR
WO23.08.2007
PCT/SG2006/000125BEKO HAWA SDN. BHD.TAY, Tim, Che
D06F 58/10
D TEXTILES; PAPIER
06
TRAITEMENT DES TEXTILES OU SIMILAIRES; BLANCHISSAGE; MATÉRIAUX FLEXIBLES NON PRÉVUS AILLEURS
F
BLANCHISSAGE, SÉCHAGE, REPASSAGE, PRESSAGE OU PLIAGE D'ARTICLES TEXTILES
58
Séchoirs à linge à usage domestique
10
Armoires sèche-linge ou séchoirs à linge comportant des moyens de chauffage ou de ventilation
L'invention concerne un sèche-linge à climatiseur, qui se sert de l'air chaud refoulé par le module extérieur d'un dispositif de conditionnement d'air, afin de sécher du linge dans une armoire fermée. Le module extérieur et le sèche-linge sont raccordés par une gaine flexible. Pour extraire l'air chaud et humide du sèche-linge, un ventilateur est monté sur la partie supérieure de l'armoire.

CAMERA VIDEO A FONCTIONS PRINCIPALES MISES EN OEUVRE DANS UN LOGICIEL HOTE
WO04.01.2001
PCT/US2000/018046LOGITECH, INC.HSU, Mark
H04N 7/16
H ÉLECTRICITÉ
04
TECHNIQUE DE LA COMMUNICATION ÉLECTRIQUE
N
TRANSMISSION D'IMAGES, p.ex. TÉLÉVISION
7
Systèmes de télévision
16
Systèmes à secret analogiques; Systèmes à abonnement analogiques
L'invention concerne une caméra bon marché dont les fonctions principales sont mises en oeuvre dans un logiciel hôte. On effectue cette mise en oeuvre en envoyant des données brutes numérisées directement de la camera vers l'hôte. Le volume de données brutes augmenté est manipulé au moyen d'un mécanisme de compression/décompression amélioré par compression sans perte, par compression avec perte ou à l'aide d'un bus partagé à largeur de bande plus élevée. Du fait que des fonctions telles que le traitement de la couleur, et la mise à l'échelle sont déplacées vers l'hôte, la correction de pixel peut également se déplacer vers ledit hôte, ce qui permet ensuite d'éliminer la mémoire tampon de trame de la caméra. Ladite caméra peut, en outre, utiliser une lentille bon marché permettant d'effectuer une correction des effets de vignettage, de distortion, de gamma ou de repliement, à l'aide d'une valeur de correction stockée dans un registre de la caméra afin que l'hôte puisse y accéder ultérieurement pour exécuter des corrections.

CADRE A IMAGE MIXTE POUR MONTRE
WO15.07.2004
PCT/KR2003/002910KANG, Jun SangKANG, Jun Sang
A47G 1/06
A NÉCESSITÉS COURANTES DE LA VIE
47
AMEUBLEMENT; ARTICLES OU APPAREILS MÉNAGERS; MOULINS À CAFÉ; MOULINS À ÉPICES; ASPIRATEURS EN GÉNÉRAL
G
USTENSILES DE MÉNAGE OU DE TABLE
1
Miroirs; Cadres de tableaux ou similaires
06
Cadres de tableaux
La présente invention concerne un cadre à image mixte pour montre d'un type transparent qui est capable d'assurer à la fois une fonction de cadre à image et une fonction de montre du fait de l'introduction d'une fonction de cadre à image dans une montre classique. Ceci permet d'avoir une fonction de montre ainsi qu'un affichage et l'effet décoratif d'un cadre à image, notamment pour un cadre à image mixte pour montre ayant un type de montage transparent dans lequel un utilisateur peut directement entrer ou changer une image dans un cadre à image. Cette invention concerne un cadre (10, 50) dans lequel est installée une montre (30) de manière amovible et une image (40) qui est fixée sur une surface avant ainsi qu'une plaque transparente (20, 60) pourvue de chiffres qui est fixée sur un côté avant du cadre (10, 50).

PROCEDE DE SOUTENEMENT D'UNE CHAUSSEE
WO29.09.1994
PCT/US1994/003157CUNNINGHAM, JohnCUNNINGHAM, John
E01D 1/00
E CONSTRUCTIONS FIXES
01
CONSTRUCTION DE ROUTES, DE VOIES FERRÉES OU DE PONTS
D
PONTS
1
Ponts en général
Procédé de soutènement d'une chaussée, telle qu'un pont routier, un pont ferroviaire sur chevalets ou une passerelle surélevée, apte à résister à des chocs inattendus et peu fréquents comme ceux pouvant se produire au cours d'un tremblement de terre ou d'une catastrophe naturelle comparable. Le procédé consiste à installer des éléments de soutien latéraux fixes, écartés l'un de l'autre, sur une surface (32) sous-jacente au tracé de la chaussée (36). Ces éléments d'appui supportent des éléments élastiques de forme allongée (38) avec un espacement vers l'intérieur entre les extrémités des éléments élastiques (38) et les éléments d'appui. La chaussée (36) peut être installée de manière associée avec les éléments élastiques (38). A partir de leur état d'équilibre, ces éléments élastiques (38) peuvent subir une flexion proportionnelle à l'intensité de la charge supplémentaire (100) appliquée entre leurs extrémités, lesdites extrémités coulissant par rapport aux éléments d'appui (30) sur une distance également proportionnelle à l'intensité de la charge supplémentaire (100).

DISPOSITIF DE PROTECTION DE LIGNES
WO31.08.1995
PCT/GB1995/000384W.H. DUNN & SON LIMITEDKIRTLAND, Dennis, Alfred
F16G 13/16
F MÉCANIQUE; ÉCLAIRAGE; CHAUFFAGE; ARMEMENT; SAUTAGE
16
ÉLÉMENTS OU ENSEMBLES DE TECHNOLOGIE; MESURES GÉNÉRALES POUR ASSURER LE BON FONCTIONNEMENT DES MACHINES OU INSTALLATIONS; ISOLATION THERMIQUE EN GÉNÉRAL
G
COURROIES, CÂBLES OU CORDES UTILISÉS ESSENTIELLEMENT POUR LA TRANSMISSION D'UN MOUVEMENT; CHAÎNES; ACCESSOIRES UTILISÉS ESSENTIELLEMENT À CET EFFET
13
Chaînes
12
Chaînes de traction ou de hissage
16
avec dispositifs pour soutenir des câbles électriques, des tuyaux ou des éléments analogues
Ce dispositif de protection de câbles et de lignes de branchement dans des travaux souterrains comprend une chaîne articulée dans laquelle chaque chaînon est en matière plastique et possède une âme centrale (10) dotée de canaux (16, 18) ouverts latéralement sur chacun de ses côtés. Les entrées (30, 32) de canaux présentent une largeur réduite du fait de la présence de bourrelets (28) solidaires, l'introduction d'un câble d'une ligne de branchement dans un canal respectif (16, 18) faisant s'écarter lesdites jambes qui reprennent leur position d'origine après le passage de la ligne dans l'entrée (30, 32) du canal. Chaque partie de jambe est profilée afin d'empêcher une surface intérieure (29) régulière, sensiblement plane, d'accroître le concept de rétention de la ligne. Un ergot saillant (50) solidaire présente une ouverture traversante (52), ce qui permet de suspendre la chaîne.

THERMOMETRE TYMPANIQUE A INFRAROUGES
WO31.08.1995
PCT/US1995/002479ECONOMATION, INC.STEIKER, Earl
G01K 13/00
G PHYSIQUE
01
MÉTROLOGIE; ESSAIS
K
MESURE DES TEMPÉRATURES; MESURE DES QUANTITÉS DE CHALEUR; ÉLÉMENTS THERMOSENSIBLES NON PRÉVUS AILLEURS
13
Adaptations de thermomètres à des buts spécifiques
L'invention concerne un thermomètre tympanique à infrarouges (1) servant à mesurer la température corporelle de l'homme par détection des rayonnements infrarouges émis par la membrane du tympan du sujet. Dans les formes de réalisation préférées, la pile thermoélectrique (31) fixée dans un boîtier (2) ou sur un disque (14) est placée à l'intérieur d'une cavité (9, 60) au niveau de l'extrémité proximale (4) de la sonde auriculaire (20); ou la pile thermoélectrique (31), montée dans un boîtier (2), peut être également fixée directement sur l'extrémité proximale (4) de la sonde auriculaire (20). La pile thermoélectrique (31) est adjacente à un détecteur de température (32, 36) qui mesure la température ambiante dans le boîtier (2). Dans un mode de réalisation, la pile thermoélectrique (31) et le détecteur de température (32, 36) sont tous deux intégrés dans un substrat à semi-conducteur. On entend par extrémité proximale (4) l'extrémité la plus proche de la membrane du tympan lorsque le thermomètre (1) est utilisé pour mesurer la température corporelle.

SYSTEME CRYPTOGRAPHIQUE A CLE VARIABLE
WO21.09.1995
PCT/US1995/002906SHAW, William, Y.SHAW, William, Y.
H04L 9/18
H ÉLECTRICITÉ
04
TECHNIQUE DE LA COMMUNICATION ÉLECTRIQUE
L
TRANSMISSION D'INFORMATION NUMÉRIQUE, p.ex. COMMUNICATION TÉLÉGRAPHIQUE
9
Dispositions pour les communications secrètes ou protégées
18
Chiffrement par modification sérielle et continue du flux d'éléments de données, p.ex. systèmes de codage en continu
Des données binaires sont chiffrées ou déchiffrées en utilisant une clé finale. La clé finale est élaborée en manipulant une ou plusieurs clés utilisateur et une clé de base et en combinant les clés manipulées en utilisant une opération OU exclusif. Les données à chiffrer ou à déchiffrer sont combinées avec la clé finale en utilisant une opération circulaire OU exclusif. La clé utilisateur et la clé de base sont des séquences binaires comportant un nombre quelconque de bits. La clé utilisateur, peut être introduite directement dans le système de la présente invention sous forme binaire ou toute autre forme appropriée que le système pourra interpréter comme une séquence binaire, comme par exemple une suite de caractères alphanumériques codés en ASCII. La manipulation de la clé utilisateur comprend plusieurs étapes: le brassage ou la permutation de segments, tels que des octets, de la clé utilisateur, le décalage circulaire de la clé utilisateur permutée par un certain nombre de positions binaires, et le remplissage d'un site par une ou plusieurs copies de la clé permutée et décalée, de telle sorte que le résultat ait une longueur égale à celle de la clé de base. L'ordonnancement des segments de la clé utilisateur dans l'étape de permutation et le nombre de positions binaires selon lesquelles la clé utilisateur est décalée au cours de l'étape de décalage sont déterminés en conséquence de la valeur et de la position des segments de la clé utilisateur elle-même. La manipulation de la clé de base comprend une étape de décalage circulaire de la clé de base par un nombre de positions binaires déterminé en fonction de la valeur et de la position des segments de la clé utilisateur.

COMPOSITION CATALYTIQUE METALLOMACROCYCLIQUE
WO14.09.1995
PCT/US1995/001880THE PROCTER & GAMBLE COMPANYJOHNSTONE, Robert, A., Walker
B01J 21/06
B TECHNIQUES INDUSTRIELLES; TRANSPORTS
01
PROCÉDÉS OU APPAREILS PHYSIQUES OU CHIMIQUES EN GÉNÉRAL
J
PROCÉDÉS CHIMIQUES OU PHYSIQUES, p.ex. CATALYSE, CHIMIE DES COLLOÏDES; APPAREILLAGE APPROPRIÉ
21
Catalyseurs contenant les éléments, les oxydes ou les hydroxydes du magnésium, du bore, de l'aluminium, du carbone, du silicium, du titane, du zirconium ou du hafnium
06
Silicium, titane, zirconium ou hafnium; Leurs oxydes ou hydroxydes
Composition catalytique métallomacrocyclique composée d'un complexe de: (1) un catalyseur d'un métal de transition choisi entre: a) une porphine de métal de transition et des mélanges en contenant, b) une phtalocyanine de métal de transition et des mélanges en contenant, c) des mélanges de porphine de métal de transition et de phtalocyanine de métal de transition; et (2) un polymère amphiphile et des mélanges en contenant. Ledit complexe accroît la demi-vie du catalyseur par un facteur d'au moins 1:1.

MACHINE A FORMER DES TUYAUX
WO13.10.1994
PCT/AU1994/000161HUME, Kenneth, MichaelHUME, Kenneth, Michael
B21C 37/08
B TECHNIQUES INDUSTRIELLES; TRANSPORTS
21
TRAVAIL MÉCANIQUE DES MÉTAUX SANS ENLÈVEMENT SUBSTANTIEL DE MATIÈRE; DÉCOUPAGE DU MÉTAL À L'EMPORTE-PIÈCE
C
FABRICATION DES TÔLES, FILS, BARRES, TUBES, PROFILÉS MÉTALLIQUES OU D'AUTRES PRODUITS SEMI-FINIS SIMILAIRES PAR D'AUTRES PROCÉDÉS QUE LE LAMINAGE; OPÉRATIONS AUXILIAIRES EN RELATION AVEC LE TRAVAIL DES MÉTAUX SANS ENLÈVEMENT SUBSTANTIEL DE MATIÈRE
37
Fabrication de tôles, barres, fils, tubes ou profilés métalliques ou de produits semi-finis similaires, non prévue ailleurs; Fabrication de tubes de forme particulière
06
des tubes ou tuyaux métalliques; Procédés combinés pour fabriquer des tubes, p.ex. pour fabriquer des tubes à parois multiples
08
Fabrication de tubes à joints soudés ou brasés
Procédé et appareil améliorés destinés à former des tuyaux à partir d'une tôle d'acier plate ayant un rapport longueur/largeur relativement élevé. Ledit procédé consiste à incurver ladite tôle autour d'un mandrin rotatif (1), à appliquer des éléments de butée (6) contre les côtés du mandrin et à créer une composante horizontale de force entre le mandrin, la tôle et les rouleaux de support. Ladite composante horizontale de force est contrée par ledit élément de butée (6) agissant pour stabiliser le mandrin la plupart du temps et au moins pendant les phases finales de formation du tuyau.

VESSIE UTILISEE DANS UN BALLON DE SPORT
WO10.11.1994
PCT/US1994/004457SMITH, Eldon, F.SMITH, Eldon, F.
A63B 41/02
A NÉCESSITÉS COURANTES DE LA VIE
63
SPORTS; JEUX; DISTRACTIONS
B
MATÉRIEL D'ÉDUCATION PHYSIQUE, DE GYMNASTIQUE, DE NATATION, D'ESCALADE OU D'ESCRIME; JEUX DE BALLES; MATÉRIEL D'ENTRAÎNEMENT
41
Balles creuses gonflables, ballons
02
Vessies
Une vessie (10) devant être utilisée dans un ballon de sport tel qu'un ballon de football ou de volley-ball présente une bonne capacité de retenue d'air et une excellente durabilité. Elle est moulée de façon à s'adapter sensiblement à la forme du ballon. Cette vessie comprend un noyau interne creux (11) contenant de l'air sous pression et pourvu d'un clapet à air (22) scellé à demeure dans une paroi. Au moins deux bandes d'un élastomère thermoplastique de forme cylindrique, dont les dimensions leur permettent de s'adapter sur le noyau interne, sont placées sur ce dernier et moulées en étant soumises à la chaleur et à la pression pour former la vessie. La première (12) et la seconde bande (13) sont placées sur le noyau interne (11) à un angle d'environ 90° l'une par rapport à l'autre. Toute bande ultérieurement utilisée est placée sur ledit noyau (11) à un angle prescrit par rapport à la bande qui l'a précédé immédiatement afin d'assurer que le noyau interne (11) sera entièrement recouvert par les bandes.

Résultats 1-10 sur 667 979 pour Critères:(NPCC:CN AND CTR:WO) Office(s):all Langue:fr Racinisation: false
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
Page: / 66798