PATENTSCOPE sera indisponible durant quelques heures pour des raisons de maintenance le lundi 03.02.2020 à 10:00 AM CET
Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
Affiner la recherche
Query Tree
Enregistrer la requête
Une requête privée n'est visible que lorsque vous êtes connecté et ne peut pas être utilisée dans les flux RSS.
Résultats 1-10 sur 10 869 pour Critères:(ANID:NO* AND CTR:WO) Office(s):all Langue:fr Racinisation: false
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
Page: / 1087
Analyse
Nombre de réponses par page
TitrePaysDate de pub.
N° de demandeDéposantInventeurCIB
AGENCEMENT DE STRUCTURE DE CAPOTE PLIABLE
WO26.07.1990
PCT/NO1990/000006PRODUCTS & MARKETING A/SERIKSEN, Trygve
B63B 17/02
B TECHNIQUES INDUSTRIELLES; TRANSPORTS
63
NAVIRES OU AUTRES ENGINS FLOTTANTS; LEUR ÉQUIPEMENT
B
NAVIRES OU AUTRES ENGINS FLOTTANTS; MATÉRIEL D'ARMEMENT
17
Éléments, détails ou accessoires de navires, non prévus ailleurs
02
Tentes
L'invention concerne un agencement de structure de capote utilisé par exemple sur un pare-brise (2), comprenant des vitres avant et latérale (2a, 2b), pour bateau de plaisance. Une structure de base (3) d'une structure de capote (1) comprend un profilé (3a) par exemple en aluminium extrudé, coopérant avec des permiers moyens d'attache (4) pour arceaux (5), ainsi qu'avec d'autres moyens d'attache pour le bord inférieur (8) d'une toile (7) de capote suportée par des arceaux (5), respectivement. Au niveau de leurs parties terminales les arceaux (5) sont reliés de manière à pouvoir être orientés, relevés et abaissés à l'aide desdits premiers moyens d'attache (4) lesquels sont coulissants dans une première gorge longitudinale (9) évidée en profilé (3a), et peuvent être bloqués dans les positions désirées. Les seconds moyens d'attache se trouvant au niveau du bord inférieur (8) de la toile (7) de capote, se composent d'une bille (10) destinée à coopérer avec une seconde gorge longitudinale (11) évidée située dans le profilé, dotée d'au moins un élargissement (11a) dans la bouche de sa gorge, permettant l'insertion d'une bille (10) de capote dans la gorge (11) afin de la maintenir fermement. Les billes (15) de la capote fixées à l'intérieur de la toile (7) de cette dernière peuvent être fixées de la même manière dans des gorges (12) à élargissements (12b) au niveau de la bouche, dans des arceaux (5).

AGENCEMENT DANS UNE SERINGUE JETABLE AUTO-DESTRUCTIBLE
WO22.03.1990
PCT/NO1989/000090ID INTERNATIONAL ASPETTERSEN, Tor-Erling
A61M 5/50
A NÉCESSITÉS COURANTES DE LA VIE
61
SCIENCES MÉDICALE OU VÉTÉRINAIRE; HYGIÈNE
M
DISPOSITIFS POUR INTRODUIRE DES AGENTS DANS LE CORPS OU LES DÉPOSER SUR CELUI-CI; DISPOSITIFS POUR FAIRE CIRCULER DES AGENTS DANS LE CORPS OU POUR LES EN RETIRER; DISPOSITIFS POUR PROVOQUER LE SOMMEIL OU LA LÉTHARGIE OU POUR Y METTRE FIN
5
Dispositifs pour faire pénétrer des agents dans le corps par introduction sous-cutanée, intravasculaire ou intramusculaire; Accessoires à cet effet, p.ex. dispositifs de remplissage ou de nettoyage, appuis-bras
50
avec des moyens pour empêcher la réutilisation ou pour indiquer si le dispositif est défectueux, usagé, non stérile ou si l'on a tenté de l'utiliser
L'invention concerne une seringue jetable auto-destructible comprenant un cylindre (1), un plongeur (3) comportant une tige de plongeur, ainsi qu'une canule (2). Le plongeur (3) comporte un anneau d'étanchéité (11), et entre le plongeur et sa tige se trouve un raccord (6, 7, 8) se cassant lorsque la seringue est utilisée une fois. Au niveau de la partie inférieure du plongeur (3) se trouve un élément (12) en contact avec la paroi (1) du cylindre. Ledit élément (12) comporte un passage de fluide d'un côté à l'autre. L'anneau d'étanchéité (11) du plongeur est mobile axialement par rapport à l'élément (12). Ledit élément (12) a un frottement plus intense contre la paroi (1) du cylindre que l'anneau d'étanchéité (11). Dans le plongeur (3) se trouve un canal (8) s'étendant axialement permettant le passage de fluide de l'avant à l'arrière dudit plongeur lorsque l'anneau d'étanchéité (11) est dans sa positon arrière. Ainsi ledit plongeur (3) est perforé lorsque l'on tente de remplir la seringue depuis l'extérieur par la canule.

PROCEDE DE PRODUCTION D'ASTAXANTHINE ET DE CAROTENOIDES ASSOCIES, D'ESTERS D'ASTAXANTHINE, DE CHITINE, DE PROTEINES ET DE CHAIRS A PARTIR DE PLANTES, D'ALGUES, DE BACTERIES, DE KRILLES, DE CREVETTES ET AUTRES LANGOUSTES ET CRUSTACES
WO31.05.1990
PCT/NO1989/000119MIKALSEN, Ester +hfMIKALSEN, Gunnar +di
C09B 61/00
C CHIMIE; MÉTALLURGIE
09
COLORANTS; PEINTURES; PRODUITS À POLIR; RÉSINES NATURELLES; ADHÉSIFS; COMPOSITIONS NON PRÉVUES AILLEURS; UTILISATIONS DE SUBSTANCES, NON PRÉVUES AILLEURS
B
COLORANTS ORGANIQUES OU COMPOSÉS ÉTROITEMENT APPARENTÉS POUR PRODUIRE DES COLORANTS; MORDANTS; LAQUES
61
Colorants naturels préparés à partir de sources naturelles
Le procédé décrit sert à produire de l'astaxanthine et des caroténoïdes associés, des esters d'astaxanthine, de la chitine, des protéines et de la chair à partir de plantes, d'algues, de bactéries, de krilles, de crevettes et autres langoustes et crustacés par extraction dans une lessive portée à ébullition. Les résidus provenant de l'extraction sont séchés et dissouts dans de l'acide formique d'anhydride ou dans un autre acide fort concentré, puis sont filtrés et de l'eau est ensuite ajoutée au filtrat, de façon à entraîner une précipitation de la chitine épurée. L'astaxanthine et les caroténoïdes associés, les esters d'astaxantine, la chitine et les protéines sont retirés du produit extrait soit par précipitation acide soit par refroidissement, retrait et séparation de phase et épuration ultérieures.

DISPOSITIF DE COFFRAGE
WO09.08.1990
PCT/NO1990/000024SÆRVOLL, ArnfinnSÆRVOLL, Arnfinn
E04G 9/02
E CONSTRUCTIONS FIXES
04
BÂTIMENT
G
ÉCHAFAUDAGES; COFFRES; COFFRAGES; INSTRUMENTS DE MAÇONS OU AUTRE MATÉRIEL ACCESSOIRE POUR LE BÂTIMENT OU LEUR EMPLOI; MANUTENTION DES MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION SUR LE CHANTIER; RÉPARATION, DÉMOLITION OU AUTRES TRAVAUX SUR LES BÂTIMENTS CONSTRUITS
9
Eléments de coffre ou de coffrage à usage général
02
Panneaux de coffrage ou éléments analogues
Un dispositif de coffrage comprend des organes de coffrage qui permettent d'ériger des surfaces continues sur l'un ou les deux côtés d'une cavité de coulée, et des organes de liaison des organes de coffrage afin de former une surface de coffrage. Un organe de coffrage comprend une structure (1, 2) en forme de caisson avec une paroi continue (2) d'un côté, alors que l'autre côté est pourvu de rainures ou de canaux (3, 4, 5) longitudinaux et traversaux, avec un orifice débouchant (27, 28) ménagé dans le panneau à chaque croisement réel ou imaginaire (8, 9) entre des canaux longitudinaux et transversaux. Les canaux sont ouverts dans le sens des bords respectifs des organes de coffrage. Des orifices (39) et des fentes oblongues adjacentes (40) sont ménagés dans les parois des canaux, au bord des organes de coffrage, pour former des dispositifs de fixation des organes de liaison. Les organes de liaison sont des barres (34) qui s'adaptent dans les canaux, lient et fixent ensemble des organes de coffrage adjacents (41, 42) au moyen desdits orifices/fentes oblongues (39/40). Chaque organe de coffrage comprend également une croix (44, 45) à placer sur le croisement (8, 9) entre les canaux. Chaque croix (44, 45) comprend un orifice central débouchant (50) aligné avec l'orifice débouchant (27, 28) dans le croisement du panneau lorsque la croix est en place. Les bras (55, 56) de la croix présentent sur un côté plan des parties saillantes d'appui (57, 58) permettant le contact avec la partie supérieure des canaux.

ELEMENT DE MUR/TOITURE IGNIFUGE
WO22.03.1990
PCT/NO1988/000069COMBAL & CO. A/SALVEBERG, Bjørn, Erik
E04B 1/94
E CONSTRUCTIONS FIXES
04
BÂTIMENT
B
STRUCTURE GÉNÉRALE DES BÂTIMENTS; MURS, p.ex. CLOISONS; TOITS; PLANCHERS; PLAFONDS; ISOLATION OU AUTRES PROTECTIONS DES BÂTIMENTS
1
Constructions en général; Structures qui ne sont limitées ni aux murs, p.ex. cloisons, ni aux planchers, ni aux plafonds, ni aux toits
62
Isolation ou autres protections; Eléments ou emploi des matériaux indiqués pour ceux-ci
92
Protection contre d'autres agents indésirables ou dangers
94
contre le feu
Un élément (1) de mur/toiture ignifuge comprend deux couches (3, 3') composées de panneaux de fibre de laine minérale non combustible compressée en forme, ayant un rapport poids/volume de 1500 kg/m3, ainsi que d'une couche de cloisonnement (4) composée d'un matériau inorganique résistant à la chaleur et aux sollicitations mécaniques. Les surfaces de surfaçage des couches (3, 3') comportent des canaux ouverts (7, 7') s'étendant longitudinalement sur la longueur de l'élément, espacés mutuellement à une distance égale ou inférieure à la largeur des canaux, dans lesquels sont placées des unités (8, 8') de matériaux absorbant l'énergie thermique. Au moins une des deux couches (3, 3') est recouverte par une couche extérieure (5, 5') composée d'un feutre non combustible augmentant en volume lorsque la température s'élève, les bords de l'élément (1) sont encadrés par des profilés (9) en U en acier inoxydable perforés. Les deux couches (3, 3') sont décalées l'une par rapport à l'autre au moins transversalement au sens principal dudit élément (1), afin de former un positionnement (1b) décalé échelonné au niveau de chaque côté longitudinal (1a, 1a) de l'élément (1) permettant l'engagement avec l'échelonnement (1b, 1b) complémentaire correspondant des côtés de l'élément adjacent.

VANNE
WO23.08.1990
PCT/NO1990/000031DEN NORSKE STATS OLJESELSKAP A.SHORVEI, Knut, V.
F16K 3/08
F MÉCANIQUE; ÉCLAIRAGE; CHAUFFAGE; ARMEMENT; SAUTAGE
16
ÉLÉMENTS OU ENSEMBLES DE TECHNOLOGIE; MESURES GÉNÉRALES POUR ASSURER LE BON FONCTIONNEMENT DES MACHINES OU INSTALLATIONS; ISOLATION THERMIQUE EN GÉNÉRAL
K
SOUPAPES; ROBINETS; VANNES; COMMANDES À FLOTTEURS; DISPOSITIFS POUR VENTILER OU AÉRER
3
Robinets-vannes ou tiroirs, c. à d. dispositifs obturateurs dont l'élément de fermeture glisse le long d'un siège pour l'ouverture ou la fermeture
02
à faces d'obturation planes; Garnitures d'étanchéité à cet effet
04
avec éléments de fermeture articulés à pivot
06
en forme de plaques disposées entre l'alimentation et l'évacuation
08
les plaques étant circulaires et pivotant autour de leur centre
L'invention concerne une vanne, notamment une vanne rotative comprenant une partie supérieure (10) et une partie inférieure (6) fixées l'une à l'autre de manière démontable. La partie inférieure (6) de ladite vanne est en forme de U, et comporte des surfaces d'étanchéité (17, 18) agencées sur les faces latérales tournées vers l'extérieur, lesdites surfaces d'étanchéité, dans le cas d'une vanne fermée, reposant contre au moins un siège de vanne situé sur l'extrémité d'admission et/ou de sortie du logement de la vanne. La face extérieure de ladite partie supérieure (10) est conçue pour s'appuyer entièrement ou partiellement contre la face intérieure de ladite partie inférieure (6). Un passage (34) est prévu pour recevoir un équipement, par exemple des instruments de commande ou de mesure situés dans la partie supérieure (1) que l'on peut retirer du logement (1) de la vanne pour procéder à l'entretien, dans le cas d'une vanne fermée.

ATTACHE REGLABLE DE MONTAGE D'UNITES DE MARCHES
WO28.06.1990
PCT/NO1989/000133GJØEN, ArneGJØEN, Arne
E04F 11/025
E CONSTRUCTIONS FIXES
04
BÂTIMENT
F
TRAVAUX DE FINITION DU BÂTIMENT, p.ex. ESCALIERS, REVÊTEMENTS DE SOLS
11
Escaliers, rampes ou aménagements semblables; Balustrades; Mains courantes
02
Escaliers; Tracé des escaliers
022
caractérisés par la structure portante
025
Escaliers comportant des limons
Afin de permettre le réglage d'unités de marches telles que des marches d'escaliers, des rampes d'escaliers, etc. de manière simple dans des limons de cages d'escalier, selon les angles de la cage d'escalier, les hauteurs des planchers, etc. sur le site de montage, on a prévu une attache réglable comprenant un premier élément (2) dont la forme et la taille correspondent à un évidement ménagé dans le limon (A) de la cage d'escalier. Ledit élément (2) est assemblé à un second élément (1) dont la forme et la taille sont adaptées à l'unité de marche (B) qu'il supporte. Ledit assemblage comprend un raccordement (3) de tige rotatif combiné à au moins un raccordement réglable (5, 4), ledit raccordement réglable (5, 4) pouvant être bloqué lorsqu'on le règle correctement.

DISPOSITIF A VANNE D'ARRET ET CLAPET ANTIRETOUR COMBINES POUR CHAUFFE-EAU DU TYPE A COMPRESSEUR
WO19.04.1990
PCT/NO1989/000098BRAATHEN, Thor, FrølichBRAATHEN, Thor, Frølich
G05D 23/13
G PHYSIQUE
05
COMMANDE; RÉGULATION
D
SYSTÈMES DE COMMANDE OU DE RÉGULATION DES VARIABLES NON ÉLECTRIQUES
23
Commande de la température
01
sans source d'énergie auxiliaire
13
en faisant varier le rapport du mélange de deux fluides ayant des températures différentes
Un dispositif possédant une vanne d'arrêt et un clapet antiretour combinés comporte un corps de vanne (6) disposé de manière coulissante sur une tige régulatrice (2) pourvue d'un moyen de régulation (3), à des fins de contact avec un siège de vanne (5) dans le carter (1) du dispositif, et une vanne mélangeuse (9, 17), destinée à être couplée dans un tuyau d'admission d'eau froide et un tuyau de sortie d'eau chaude sur un chauffe-eau du type à compresseur (1). Le carter (1) du dispositif présente deux passages avec des ouvertures d'admission et de sortie pour, respectivement, l'eau froide et l'eau chaude, et un passage transversal (20) intermédiaire muni d'une ouverture de sortie (12) pour l'eau froide destinée au chauffe eau, ledit passage transversal (20) constituant également une section du passage d'eau froide. Le siège, de vanne (5) pour les vannes combinées est formé d'une région rétrécie ménagée dans le passage transversal (20) entre l'admission d'eau froide (4) et l'ouverture de sortie d'eau froide (12). Le corps de vanne (6) repose en contact à ressort contre le siège de vanne (5). L'extrémité intérieure (2c) de la tige (2) est dotée d'un support (10) destiné au corps de vanne (6). Un corps de vanne (10a) est disposé sur la tige (2) à l'extérieur du support (10) pour s'engager dans un siège de vanne (18a) sur une région rétrécie (18b) dans le passage transversal (20) entre ladite ouverture de sortie d'eau froide (12) et l'ouverture de sortie d'eau mélangée (19). Le dispositif permet la régulation manuelle et l'arrêt éventuel de l'écoulement d'eau froide et ainsi la régulation de la température de l'eau chaude.

DISPOSITIF D'OUVERTURE D'EMBALLAGES
WO05.04.1990
PCT/NO1989/000101FRIOGRILL A/LUTNE, Sigmund
B65B 69/00
B TECHNIQUES INDUSTRIELLES; TRANSPORTS
65
MANUTENTION; EMBALLAGE; EMMAGASINAGE; MANIPULATION DES MATÉRIAUX DE FORME PLATE OU FILIFORME
B
MACHINES, APPAREILS, DISPOSITIFS OU PROCÉDÉS D'EMBALLAGE D'OBJETS OU DE MATÉRIAUX; DÉBALLAGE D'OBJETS
69
Déballage des objets ou matériaux non prévu ailleurs
Le dispositif décrit, qui sert à ouvrir et à retirer l'emballage en carton de blocs surgelés (11) de produits alimentaires tels que du poisson et similaire comprend une lame (41) servant à couper le matériau d'emballage à la suite de l'arrivée du bloc sur la lame. Une paire de barres en forme de coins (43, 47) sont placées à proximité du trajet suivi par le bloc pendant son déplacement et servent à retirer les rabats de l'emballage du bloc. Une paire de lames de séparation (62, 63), respectivement placées au-dessus et au-dessous du trajet suivi par le bloc, sont ensuite insérées entre le bloc et les parties de l'emballage en forme de boîte qui l'entourent, de façon à séparer ces parties les unes des autres. Le dispositif se compose également d'unités d'entraînement (32, 34) qui poussent le bloc contenu dans son emballage jusqu'au niveau des unités opérationnelles mentionnées ci-dessus.

AMELIORATION D'UNE TABLE, NOTAMMENT UN BUREAU
WO01.11.1990
PCT/NO1990/000072KNUDSEN, SveinKNUDSEN, Svein
A47B 21/03
A NÉCESSITÉS COURANTES DE LA VIE
47
AMEUBLEMENT; ARTICLES OU APPAREILS MÉNAGERS; MOULINS À CAFÉ; MOULINS À ÉPICES; ASPIRATEURS EN GÉNÉRAL
B
TABLES; BUREAUX; MOBILIER DE BUREAU; MEUBLES À TIROIRS; TIROIRS; PARTIES CONSTITUTIVES GÉNÉRALES DES MEUBLES
21
Tables ou bureaux spécialement adaptés aux postes de travail informatiques individuels, p.ex. pour le traitement de texte ou pour la saisie manuelle des données; Tables ou bureaux spécialement adaptés pour la dactylographie; Dispositifs auxiliaires pour la fixation à de telles tables ou à de tels bureaux
013
caractérisés par des éléments réglables, p.ex. rallonges réglables, appuis-bras, repose-poignets ou plate-formes pour souris
03
les éléments étant réglables horizontalement uniquement, p.ex. extensibles uniquement
Afin d'améliorer une table, notamment un bureau, sont prévues des tables auxiliaires de support (3, 4) sur lesquelles peuvent être placées des machines de bureau etc. Les pieds de la table (1) correspondent à des trous (7) dans la surface de la table (2). Dans un creux au sommet du pied (1) est placé un bras articulé (5) et au-delà de la surface de la table (2) d'autres bras articulés (6) peuvent être fixés au pied (1) par des moyens de fixation. Les bras articulés peuvent tourner sur 360° et sont munis de plateaux de support (3, 4).

Résultats 1-10 sur 10 869 pour Critères:(ANID:NO* AND CTR:WO) Office(s):all Langue:fr Racinisation: false
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
Page: / 1087