WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Résultats 1-10 sur 2 303 pour Critères:(ANID:IE* AND CTR:WO) Office(s):all Langue:FR Racinisation: true maximize
précéd. 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 suiv.
Page: / 231 Go >
RSS iconmap icon 
Instant Help

Analyse
Analyse

Nombre de réponses par page
Traduction automatique
TitrePaysDate de pub.
CIBN° de demandeDéposantInventeur
1. WO/2017/125905 PROCÉDÉ D'EMBALLAGE D'UN ARTICLE ET EMBALLAGE COQUEWO27.07.2017
B65D 75/32
PCT/IE2017/000002CMC HYGEA LIMITEDMALONE, Michael
L'invention concerne un emballage coque (1) conçu pour conditionner en coque un article (3) ainsi protégé d'agents pathogènes, ledit emballage comprenant une première feuille (5) d'un matériau polymère, dans laquelle est formée une coque (6) pour l'article, et une seconde feuille (8) fixée hermétiquement à la première feuille (5) tout autour et adjacente à la périphérie (15) de la coque (6). Les matériaux polymères des première et seconde feuilles (5) et (8) sont imprégnés d'un agent antimicrobien sous la forme d'un constituant à base d'argent inorganique dans un support en verre inerte. L'agent antimicrobien peut se présenter sous forme de poudre, de liquide, sous forme granulaire ou toute autre forme appropriée et est mélangé au matériau polymère avant la formation des première et seconde feuilles (5) et (8). Dans un autre mode de réalisation, l'agent antimicrobien peut être appliqué sur une ou les deux surfaces principales des première et seconde feuilles (5) et (8) par couchage ou enduction.

2. WO/2017/122188 APPAREIL DE GONFLAGE D'UNE CAVITÉ DANS LE CORPS D'UN SUJET HUMAIN OU ANIMALWO20.07.2017
A61M 13/00
PCT/IE2017/000001CROSPON LIMITEDO'DEA, John
L'invention concerne un appareil (1) comprenant un insufflateur (10) utilisé pour gonfler une cavité (2) dans le corps d'un sujet humain ou animal pendant une procédure laparoscopique, comportant un réservoir d'air comprimé (12) et une soupape de régulation de débit (16) destinée à envoyer l'air d'insufflation dans la cavité par un premier trocart (5). Une soupape de régulation d'évacuation (32) située au niveau d'un orifice de sortie (30) d'un second trocart (6) évacue l'air d'insufflation en dehors de la cavité (2). Un capteur de pression (40) situé sur le premier trocart (5) surveille la pression dans la cavité (2). Un microcontrôleur (18) lit les signaux provenant du capteur de pression (40) et commande la soupape de régulation de débit (16) pour maintenir la pression de l'air d'insufflation dans la cavité (2) à une pression de fonctionnement prédéfinie. Un commutateur commandé au pied (35) peut être utilisé par un chirurgien lors d'une procédure de cautérisation dans la cavité (2) pour faire basculer la soupape de régulation d'évacuation (32) d'un état fermé à un état ouvert. En réponse à la baisse de pression dans la cavité (2) en dessous de la pression de fonctionnement prédéfinie, la soupape de régulation de débit (16) accroît l'introduction d'air d'insufflation dans la cavité (2), ce qui permet d'augmenter l'écoulement d'air d'insufflation dans la cavité (2) pour éliminer la fumée et les autres gaz indésirables résultant de la procédure de cautérisation. L'appareil (1) et l'insufflateur (10) peuvent également être conçus pour retirer de la cavité (2) l'azote gazeux résultant d'une procédure cryogénique.

3. WO/2017/098491 ENGIN DE CHANTIERWO15.06.2017
A01B 59/06
PCT/IE2016/000022MULTIHOG R&D LIMITEDMCADAM, James
L'invention concerne un engin de chantier (1) qui comprend un appareil d'accouplement (18) pour accoupler une attache à l'extrémité avant (8) de l'engin de chantier (1). L'appareil d'accouplement (18) comprend un mécanisme de liaison à trois points ayant une paire d'éléments d'accouplement inférieurs (19) et un élément d'accouplement supérieur (25). Un premier élément de support (22) est accouplé de manière pivotante à une partie de châssis avant (14) de l'engin de chantier (1) par une paire d'arbres de pivotement transversal principaux (35) qui définissent un axe de pivotement transversal principal (33). Un second élément de support (23) porte les éléments d'accouplement inférieurs (19) et est accouplé de manière pivotante à la partie de châssis avant (14) autour de l'axe de pivotement transversal principal (33) et autour d'un axe de pivotement longitudinal principal (45). Un arbre de pivotement longitudinal principal (46) s'étendant rigidement depuis le second élément de support (23) engage de manière pivotante le premier élément de support (22) et se termine dans un palier oscillant (50) qui accouple de manière pivotante et oscillante l'arbre de pivotement longitudinal principal (46) à un arbre de pivotement transversal intermédiaire (54) qui définit également l'axe de pivotement transversal principal (33), de telle sorte que le second élément de support (23) et le premier élément de support (22) pivotent autour de l'axe de pivotement transversal principal (33), et le second élément de support (23) pivote autour de l'axe de pivotement longitudinal principal (45) pour faciliter un mouvement ascendant et descendant d'une attache couplée à l'appareil de couplage (18) autour de l'axe de pivotement transversal principal (33) et un mouvement d'inclinaison de l'attache autour de l'axe de pivotement principal longitudinal (45).

4. WO/2017/098492 VÉHICULE DE TRAVAIL À ROUES ET UNITÉ DE SUSPENSION POUR VÉHICULE DE TRAVAIL À ROUESWO15.06.2017
B60G 21/05
PCT/IE2016/000023MULTIHOG R&D LIMITEDMcADAM, James
L'invention concerne un véhicule de travail à roues (1) comprenant une partie de châssis avant (4) et une partie de châssis arrière (5) raccordées de façon pivotante autour d'un axe de pivot primaire s'étendant sensiblement verticalement (7) pour la direction de ce dernier. Une paire de roues avant en contact avec le sol (29) est soutenue sur une unité de suspension avant (32), et une paire de roues arrière en contact avec le sol (30) est soutenue sur une unité de suspension arrière (33). L'unité de suspension avant (32) est raccordée de façon pivotante à la partie de châssis avant (4) par une paire d'arbres de pivot transversaux avant principaux (63) accouplés de façon pivotante à la partie de châssis avant (4) par des fixations de pivot avant principaux correspondants (65). Les arbres de pivot transversaux avant principaux (63) définissent un axe de pivot transversal avant principal (59) autour duquel l'unité de suspension avant (32) est pivotante par rapport à la partie de châssis avant (4). L'unité de suspension avant (32) comprend une paire de bras longitudinaux espacés (35) qui sont reliés par un arbre de torsion (68) d'acier tubulaire, qui est raccordé de façon rigide aux bras longitudinaux (35). L'arbre de torsion (68) définit un axe de torsion (70), et permet une déviation de torsion du type pivotant vers le haut et vers le bas limitée des bras longitudinaux (35) l'un par rapport à l'autre. L'unité de suspension arrière (33) est sensiblement similaire à l'unité de suspension avant (32) et est accouplée à la partie de châssis arrière (5) autour d'une paire d'arbres de pivot transversaux arrière principaux (87) de la même façon que l'unité de suspension avant (32) est accouplée à la partie de châssis avant (4).

5. WO/2017/077524 VÉHICULE DE TRAVAIL ARTICULÉ POURVU D'UN ARBRE DE PRISE DE FORCE ET PROCÉDÉ POUR ENTRAÎNER L'ARBRE DE PRISE DE FORCE D'UN TEL VÉHICULEWO11.05.2017
E02F 9/08
PCT/IE2016/000021MULTIHOG R&D LIMITEDMCADAM, James
Véhicule de travail (1) comprenant une partie avant (3) et une partie arrière (7) accouplées pivotantes autour d'un axe de pivotement vertical principal (10) pour direction de celui-ci. Un arbre de prise de force (29) est disposé adjacent à une extrémité avant (31) de la partie avant (3) et est entraîné mécaniquement par un arbre d'entraînement de sortie principal (15) d'un moteur (14) situé dans la partie arrière (7). Une boîte de vitesses d'accélération (10) augmente la vitesse sortant de l'arbre d'entraînement de sortie principal (15) sur des premier et second arbres de sortie (23, 24) pour entraîner des première et seconde pompes hydrauliques (27, 28) qui fournissent des charges hydrauliques pour puissance motrice et pour faire actionner des accessoires fixés à l'extrémité avant (31) de la partie avant (3). Une boîte de vitesses de ralentissement (30) reçoit un entraînement directement depuis l'arbre d'entraînement de sortie principal (15) du moteur activé (14) et produit un entraînement ralenti sur un arbre de sortie (33) de la boîte de vitesses de ralentissement (30) selon un rapport de 2:1. Un arbre de transmission d'entraînement principal (35) transmet un entraînement depuis la boîte de vitesses de ralentissement (30) vers l'arbre de prise de force (29) à la vitesse de régulation d'un arbre de prise de force dans la plage de 540 tours/min à 1000 tours/minute, réduisant ainsi au minimum la vitesse de l'entraînement mécanique nécessaire de la partie arrière (7) vers la partie avant (3), et réduisant les entraînements mécaniques nécessaires de la partie arrière (7) vers la partie avant (3) à un entraînement mécanique unique.

6. WO/2017/072747 MALLETTEWO04.05.2017
A45C 13/02
PCT/IE2016/000019HEMISPHERE INNOVATIONS LIMITEDWOODS, Brenda Teresa
La présente invention concerne une mallette de voyage telle qu'une mallette de toilette (1) présentant un boîtier externe (2) et un espace de stockage interne (6) à l'intérieur du boîtier externe (2) pour le stockage de produits de beauté (7), l'espace de stockage (6) étant subdivisé en compartiments internes (8) pourvus de panneaux de micro-aspiration (9) destinés à maintenir et fixer de manière réversible et amovible des produits de beauté (7) dans les compartiments (8) sans avoir besoin de dispositifs de fixation, tels que des sangles.

7. WO/2017/072748 PROCÉDÉ DE PRODUCTION D’ACIDE LACTIQUE PAR FERMENTATION BACTÉRIENNEWO04.05.2017
C12P 7/56
PCT/IE2016/000020GLANBIA INGREDIENTS IRELAND DESIGNATED ACTIVITY COMPANYO'CONNOR, Kevin
La présente invention concerne un procédé de production d’acide lactique comprenant les étapes de culture dans un milieu de culture comprenant un perméat de lactosérum concentré ou un perméat de lactosérum délactosé comme substrat une souche bactérienne de Bacillus à compétence de bioconversion susceptible de convertir un perméat de lactosérum délactosé en acide lactique sur une durée suffisante pour permettre à la bactérie de convertir au moins une partie du lactose présent dans le DLP ou le perméat de lactosérum concentré en acide lactique, et ensuite de récupération de l’acide lactique du milieu de culture.

8. WO/2017/068565 DISPOSITIF DE RELAXATIONWO27.04.2017
A61H 39/04
PCT/IE2016/000017CAULFIELD, RichardCAULFIELD, Richard
La présente invention concerne un dispositif de relaxation (1) pour fixation à un anneau (5) d'un volant de direction (3) qui comprend un boîtier (7) dans lequel un élément sphérique (10) peut tourner autour de trois axes disposés de façon orthogonale avec une partie (19) de l'élément sphérique (10) exposée. Le dispositif de relaxation (1) est fixé à l'anneau (5) du volant de direction (3) avec une partie (18) du boîtier (7) butant contre le volant de direction (3), et une paire de sangles (20) s'étendant depuis le boîtier (7) fixant le boîtier (7) au volant de direction (3). La rotation de l'élément sphérique (10) dans le boîtier (7) par mise en prise de la partie exposée (19) de l'élément sphérique (10) avec le pouce ou un doigt d'une main d'un conducteur tenant le volant de direction, relaxe le conducteur.

9. WO/2017/068566 SAC ET SAC HYGIÉNIQUE DE BASSIN DE LIT, ET PROCÉDÉ DE RÉDUCTION AU MINIMUM DE L'AÉROSOLISATION D'AGENTS PATHOGÈNES À PARTIR DES EXCRÉMENTS HUMAINSWO27.04.2017
A61G 9/00
PCT/IE2016/000018CMC HYGEA LIMITEDMALONE, Michael
Sac hygiénique (1) de bassin de lit comprenant une première partie sac (10) délimitant un premier compartiment (11) destiné à loger un bassin hygiénique (3), et une seconde partie sac (13) fixée à la première partie sac (10) et délimitant un second compartiment (14) destiné aux excréments humains, par exemple l'urine et/ou les matières fécales. Les parties (8), (26) et (27) des première et seconde parties sac (10) et (13) peuvent être conçues pour doubler une cavité (28) du bassin de lit (3) lorsque le bassin de lit (3) se trouve dans le premier compartiment (11), le premier compartiment (11) étant fermé en tirant sur un premier cordon (20). Le bassin de lit (3) dans la première partie sac (10) avec les parties (8), (26) et (27) doublant la cavité (28) est présenté à un sujet. Après la miction et/ou défécation dans la partie doublée de la cavité (28) du bassin de lit (3), la seconde partie sac (13) est tirée vers le haut afin d'enfermer les excréments humains dans le second compartiment (14) de la seconde partie sac (13) et la seconde partie sac (13) est fermée en tirant sur un second cordon (23).

10. WO/2017/051403 SYSTÈME DE TRAITE ET PROCÉDÉ DE FONCTIONNEMENT D'UN SYSTÈME DE TRAITEWO30.03.2017
A01J 5/007
PCT/IE2016/000016DAIRYMASTERHARTY, Edmond Patrick
L'invention concerne un système de traite (1) qui comprend un système d'enclos (2) qui définit une pluralité d'emplacements d'accueil des animaux pour accueillir des animaux (5) pendant la traite. Un microprocesseur (32) commande le fonctionnement du système de traite (1) et lit des signaux provenant d'une pluralité de modules de reconnaissance vocale (36) qui sont configurés pour surveiller des messages vocaux prononcés par un opérateur qui indiquent l'identité d'un emplacement d'accueil d'un animal (5) dans lequel un animal est accueilli, et pour lequel une action doit être entreprise par le système de traite. Le microprocesseur (32), à la détection d'un tel message vocal, identifie l'emplacement d'accueil de l'animal et l'action à entreprendre par le système de traite, qui peut être, par exemple, une instruction pour actionner une vanne de déviation (22) pour dévier le lait d'un faisceau trayeur (20) de l'emplacement d'accueil de l'animal identifié vers une cuve de rétention secondaire (25), ou peut être une instruction pour actionner une grille de déviation (12) pour dévier un animal identifié dans un parc d'attente pour un traitement ou une inspection ultérieur.


Résultats 1-10 sur 2 303 pour Critères:(ANID:IE* AND CTR:WO) Office(s):all Langue:FR Racinisation: true maximize
précéd. 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 suiv.
Page: / 231 Go >
RSS iconmap icon 
Instant Help