WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Options de navigation
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Résultats 1-10 sur 84 pour Critères:(ANID:DZ* AND CTR:WO) Office(s):all Langue:FR Racinisation: true maximize
précéd. 1 2 3 4 5 6 7 8 9 suiv.
Page: / 9  Go >
RSS iconmap icon 
Instant Help

Analyse
Analyse

Nombre de réponses par page
Traduction automatique
TitrePaysDate de pub.
CIBN° de demandeDéposantInventeur
1. WO/2017/050341 COMMUTATEUR D'ÉCLAIRAGE ET DE SIGNALISATION À COMMUTATION SEMI-AUTOMATIQUE DES FEUX DE ROUTE AUX FEUX DE CROISEMENTWO30.03.2017
B60Q 1/14
PCT/DZ2016/050010DJERROUD, IdrisDJERROUD, Idris
L'invention concerne un commutateur d'éclairage et de signalisation à commutation semi-automatique des feux de route aux feux de croisement ainsi qu'un dispositif pour sa mise sous tension, permettant de réduire les risques d'éblouissement et leurs effets, engendrés par le manque d'attention, la négligence ou le temps de réaction du conducteur. Le commutateur est constitué d'un boîtier dans lequel loge une manette (2), des moyens de commutation et un électroaimant (12) qui, dès sa mise sous tension par un récepteur de lumière captant les rayons lumineux des véhicules venant en sens inverse ou suivis de près et préalablement convergés et concentrés par la lentille convergente (16) sur la surface parabolique réfléchissante (17), s'excite et met en mouvement la came d'inversion (9) laquelle, en basculant, commute automatiquement des feux de route aux feux de croisement. Le commutateur selon l'invention est particulièrement destiné à l'éclairage et de signalisation de véhicules automobiles.

2. WO/2017/008819 DISPOSITIF MÉCANIQUE À CRANS PLIABLES ET TÉLESCOPIQUES EN VUE DE FRANCHIR LES ESCALIERS ET SE DÉPLACER SUR UNE SURFACE PLANEWO19.01.2017
A61G 5/06
PCT/DZ2016/050008TEBIB, El HadiTEBIB, El Hadi
Le dispositif mécanique a crans pliables et téléscopiques est caractérise par la spontanéité dans son fonctionnement, la facilite dans sa structure et la simplicité dans sa composition : Un chassis fixe (1) et une chaine déformable (2) d'une part, un verrou (3) et trois brides (4) d'autre part. Ce dispositif mécanique est réalisable par les modes de réalisation les plus élémentaires de la mécanique classique. Le dispositif mécanique s'adresse aussi bien a un accessoire qui se monte et se démonte manuellement, avec facilite, simplicité et rapidité, sur toute roue de tout engin (tracte ou motorise) notamment pour les roues d'un fauteuil roulant pour handicapes, qu'a une roue a part entière de tout engin (tracte ou motorise). Quelque soit sa destination, ce dispositif mécanique de Bi fonctionnalité automatique (palier/escalier) permet a l'engin de monter et descendre les escaliers sans soubresauts et de se déplacer sur une surface plane. Ce dispositif mécanique change de configuration automatiquement selon la nature du terrain (palier/escalier). Les crans (ABC) de ce dispositif mécanique s'adaptent automatiquement au profil de la marche d'escalier franchie. En franchissant les escaliers, ce dispositif mécanique est d'une configuration crantée; lorsqu'il quitte l'escalier (montée ou descente) et atteint le palier, ce dispositif mécanique prend automatiquement une configuration circulaire et se verrouille automatiquement par le biais d'un mécanisme de verrouillage automatique (3), lui permettant ainsi de maintenir sa configuration circulaire tout au long de son déplacement sur une surface plane.

3. WO/2016/184477 SYSTÈME DE STRUCTURES HYPER-ALLÉGÉES EN BÉTON DE FIBRESWO24.11.2016
E02B 3/10
PCT/DZ2016/050005CHOUAKI, BoussadCHOUAKI, Boussad
Cette invention intitulée «Système de Structures Hyper- Allégées en Béton de fibres», en abrégé SySHABfib, porte sur des structures spéciales de Génie civil, très légères, préfabriquées réticulaires et modulaires et armées de fibres métalliques ou synthétiques. Son idée est née de la prise de conscience de la fonction singulière de certaines parties composant les digues à talus, qui les fait servir exclusivement de support aux autres parties de ces ouvrages. Cette fonction, du fait de contraintes géométriques, impose donc une masse excessive superflue, à ces parties. L'idée est donc de remplacer cette structure massive par une structure excessivement plus légère et -économique, sans toucher à la géométrie d'ensemble des ouvrages. Et en stricte application conforme des principes, normes et règlements des Sciences et Techniques dont cette invention s'inspire, à savoir principalement le Génie civil, la Géotechnique et la Géosynthétique.

4. WO/2016/165722 DISPOSITIF DE SECOURS PYROTECHNIQUE POUR TRAIN D'ATTERRISSAGE.WO20.10.2016
B64C 25/30
PCT/DZ2015/000003DJELLABI, MohamedDJELLABI, Mohamed
L'invention, combinant l'utilisation de deux énergies. Dispositif pyrotechnique de réserve fonctionnant en autonomie totale ne sollicitant aucune source d'énergie, ni les appareils de commande de l'aéronef. Dispositif d'ultime manoeuvre de secours en cas de blocage totale de la sortie d'un train d'atterrissage. Dispositif autonome générateur d'une haute puissance hydraulique à partir d'une réserve d'huile hydraulique compatible avec celle de l'aéronef stockée à une pression nulle dans des vérins propulseurs actionnés par une charge pyrotechnique, stockée dans un générateur de gaz.La technique dans ce dispositif consiste à employer la force des gaz solides (propergol) pour créer une forte pression hydraulique capable de mouvoir les vérins et les crochets du train d'atterrissage.La conception de ce dispositif est caractérisée par la duplication des éléments constitutifs pour réduire les risques de panne.

5. WO/2016/124207 ABSORBEUR D'ÉNERGIE MUNI D'UN TUBE POSSÉDANT DES FORMES COURBÉES EN "S" À USAGE DANS LES COLLECTEURS SOLAIRESWO11.08.2016
F24J 2/05
PCT/DZ2016/050003DEMAGH, YassineDEMAGH, Yassine
Ksi présente un absorbeur d'énergie (1) pour l'absorption du rayonnement solaire et le transfert de cette énergie du rayonnement solaire à un fluide caloporteur (4) qui s'écoule à l'intérieur d'au moins un tube central {2) situé dans l'absorbeur d'énergie. Le tube centra! possède au moins une forme courbés en "S" (Fig.2A et Fig.28), autrement il possède au moins une forme combinée "S/Droit" (Rg.2Q. Le tube centrai {2} comprend une surface enduite d'au moins une couche de revêtement sélectif absorbant afin d'absorber au maximum: le rayonnement solaire. Le tube contrai (2), est enveloppé (3) d'au moins d'un tube d'enveloppe (31). Le tube d'enveloppe comprend au moins une surface qui est transparente au rayonnement solaire. Le tube d'enveloppe comprend au moins une surface interne. Le tube central et se tube d'enveloppe pourraient être ou non coaxialement positionnées en créant un espace interne bordé par la surface du tube centrai et la surface interne du tube d'enveloppe (3). Au moine une unité collectrice de rayonnement solaire avec au moins une surface interne réfléchissante pour diriger le rayonnement solaire vers Se tube centrai arrangé a l'intérieure de l'absorbeur d'énergie, Le collecteur solaire comprend un miroir (6) parabolique possédant une surface réfléchissante (6E) pour diriger le rayonnement vers la ligne focale (7) de la surface réfléchissante (6E), les surfaces réfléchissantes pourraient être des miroirs de Fresnel. L'absorbeur d'énergie pourrait être positionne, ou non, sur la ligne focale de la surface réfléchissante.

6. WO/2016/110298 PROCEDE POUR L'ESTIMATION DU VOLUME D'ARGILE (V CLAY) A PARTIR DE LA DENSITE DE FORMATION, DE LA POROSITE ET DES VITESSES ACOUSTIQUES DANS LES RESERVOIRS ARGILEUX-GRESEUXWO14.07.2016
G01V 1/30
PCT/DZ2015/050006ENTREPRISE NATIONALE DE GEOPHYSIQUECHEGROUCHE, Farid
Procédé d'estimation du volume d'argile (Vclay) caractérisant un réservoir argileux-gréseux, à partir des enregistrements diagraphiques au niveau du puits, la densité globale (ρb) et les vitesses des ondes longitudinales (Vp ) et transversales (Vs ) et la porosité (ϕ). A l'échelle du réservoir, on procède d'abord à l'estimation des volumes des vitesses acoustiques des ondes longitudinales (Vp) et transversales (Vs) et de la densité globale de la formation (ρb) à partir des données sismiques traitées en amplitudes préservées en utilisant une inversion stratigraphique. On procède par la suite à l'estimation du volume de la porosité totale (ϕt) à partir des vitesses acoustiques des ondes longitudinales (Vp) et transversales (Vs) et de la densité globale de la formation (ρb), générés par l'inversion, en utilisant une relation multilinéaire. Le volume d'argile (Vclay) est estimé par ce procédé en utilisant les volumes des vitesses sismiques (Vp) et (Vs), de la densité globale (ρb) et de la porosité (ϕ).

7. WO/2016/101963 APPAREIL D'ACQUISITION ET DE SANCTION APRÈS UNE MISE EN GARDE RELATIVES AUX VITESSE D'INFRACTIONS DES VÉHICULES ET AUTRES MOYENS DE TRANSPORTSWO30.06.2016
G08G 1/052
PCT/DZ2015/050004SI MERABET, Sid AliSI MERABET, Sid Ali
Notre système se compose de deux appareils, l'un placé sur les véhicules en tout genre (véhicule léger, utilitaire, camion, bus), et l'autre est aux mains des agents de contrôleur (fig 1 & 5), muni d'une communication transparente. Arrivé à un point de contrôle routier mis à l'improviste, l'agent de police ou autre peut sans difficulté à première vue lire et voir très aisément sur témoin visuel du système "AUTOVIGIL", placé sur le dos du rétroviseur intérieur- (fig 1 & 2) - le type d'infraction de vitesse, sans pour autant stopper ou ralentir ceux qui n'ont commis aucune faute. En outre de ça il lui est possible de consulter à tout moment tout un lot de données stockée en mémoire et faisant référence aux vitesses d'infraction en un laps de temps, exemple : l'heure et la date de l'infraction, son type, le lieu, (en ville, sur route nationale ou autoroute, vitesse d'infraction... etc.) via l'appareil récepteur à écran tactile destiné à cette manoeuvre. De ce fait, la prévention contre les accidents est bien réelle et mis à part le gain de temps de contrôle, les chauffards sont pris en flagrant délit. En conclusion, nous considérons que le montage libre final ( fig 9) qui repose sur le module GPS reste le modèle le plus parfait et la solution la plus appropriée à un tel fléau. Le chauffeur est libre de tout mouvement; la seule astreinte qui lui est imposée est vitale, c'est la vitesse.

8. WO/2015/149815 INSTRUMENT DE MUSIQUE A PERCUTIONSWO08.10.2015
G10D 13/06
PCT/DZ2015/000002MELLAH, Djaffar RiadhMELLAH, Djaffar Riadh
L'invention concerne un ensemble permettant d'obtenir différents rythmes musicaux. Il est constitué de deux boules reliées entre elles par une cordelette. Le dispositif est particulièrement destiné à offrir à l'utilisateur les mêmes caractéristiques sonores que celles des maracas animant des soirées musicales populaires ou à servir à encourager des sportifs.

9. WO/2015/139710 PATIN A ROULETTE A TROIS ROULETTES SPHERIQUES ET A PIVOTEMENT ARRIEREWO24.09.2015
A63C 17/04
PCT/DZ2015/000001NOUI, WalidNOUI, Walid
L'invention, se caractérise par un châssis en forme de semelle pour le pied, sur lequel sont montées, trois roulettes sphériques; liées ô celui-ci, au niveau des projections des points d'appuis, du triangle postérieur d'appui statique. Deux roulettes en avant, disposées transversalement, par rapport au grand axe du pied, leurs axes de roulement sont parallèles et leurs projections sur le châssis sont perpendiculaires au grand axe du pied et n'exécutent que des mouvements linéaires dans le sens du grand axes du pied; une roulette sphérique pivotante en arrière. Les trois points d'appuis, du triangle postérieur d'appui statique du pied, correspondent successivement, ô la tête du premier métatarsien, ô la tête du cinquième métatarsien et au centre d'appui du calcanéum. Un dispositif propulsif est mis en avant du châssis pour le protéger contre le frottement avec le sol.

10. WO/2015/104027 MÉTHODE DE FABRICATION DU SAVON LIQUIDE MÉTALLIQUE MULTIPOLAIREWO16.07.2015
C07C 51/41
PCT/DZ2014/000007ZEMOURA, AdelZEMOURA, Adel
La dite invention s'intéresse à la méthode de fabrication du savon liquide métallique multipolaire, nouveau détergent liquide avec un coût de production modeste grâce à la simplicité des matières destinées à sa confection, comme il peut se passer de matière de conservation et d'autres matières supplémentaires, indispensables aux autres détergents liquides, il est doté d'une force de nettoyage extravagante avec moins d'efforts, de plus il est compatible à tous les nettoyages. Il est d'un aspect brillant attrayant et convoité. On peut le voir dans des couleurs spécifiques additionnées aux couleurs et formes des métaux comme la couleur dorée brillant transparente, la couleur cuivrée brillant transparente et la couleur argentée brillant transparente, toutes originales et dont aucun fabricant n'avait encore songé.


Résultats 1-10 sur 84 pour Critères:(ANID:DZ* AND CTR:WO) Office(s):all Langue:FR Racinisation: true
précéd. 1 2 3 4 5 6 7 8 9 suiv.
RSS iconmap icon 
Instant Help