WIPO logo
Mobile | Deutsch | English | Español | 日本語 | 한국어 | Português | Русский | 中文 | العربية |
PATENTSCOPE

Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales
World Intellectual Property Organization
Recherche
 
Parcourir
 
Traduction
 
Options
 
Quoi de neuf
 
Connexion
 
Aide
 
Résultats 1-10 sur 76 pour Critères:(ANID:AZ* AND CTR:WO) Office(s):all Langue:FR Racinisation: true maximize
précéd. 1 2 3 4 5 6 7 8 suiv.
Page: / 8  Go >
RSS iconmap icon 
Instant Help

Analyse
Analyse

Nombre de réponses par page
Traduction automatique
TitrePaysDate de pub.
CIBN° de demandeDéposantInventeur
1. WO/2017/020097 PROCÉDÉ ET DISPOSITIF POUR AMÉLIORER LA STABILISATION D’UN AÉRONEF SANS PILOTE (DRONE) AU MOYEN DE L’EFFET GYROSCOPIQUEWO09.02.2017
PCT/AZ2016/000003NATIONAL AVIATION ACADEMYPASHAYEV, Arif Mir Jalal ogly
L’invention (procédé et dispositif) concerne les systèmes de commande et est destinée à augmenter la stabilité et la maniabilité d’un drone et peut être utilisée pour diriger et corriger toutes sortes d’objets dynamiques, y compris les satellites de petites dimensions. Le but de l’invention consiste à réduire la sensibilité du drone aux effets du vent et aux turbulences sans devoir augmenter la vitesse de vol, et également à améliorer la stabilité et, en même temps, la maniabilité. Pour améliorer ces paramètres du drone, on doit, en même temps que la compensation des couples gyroscopique et de réaction de l’hélice, augmenter le couple cinétique au moyen du gyroscope. L’effet désiré est obtenu en ce que le gyroscope est monté par rapport au centre de gravité du drone face à l’hélice (en cas de disposition de l’hélice à l’arrière, le gyroscope est monté dans la partie avant), la rotation du rotor du gyroscope est contraire au sens de rotation de l’hélice (l’axe de rotation du rotor du gyroscope et de l’hélice sont situés sur la même ligne droite) ; le dispositif possédant un couple cinétique élevé devient moins sensible aux effets du vent et à la turbulence, la stabilité du vol s’en trouve stabilisée ; pour modifier la trajectoire du vol l'axe de rotation du rotor du gyroscope est réorienté au moyen de moteurs électriques (moteurs de stabilisation et leurs couples) et des réducteurs disposés sur les axes de rotation des cadres pivotants de manière à ce que la direction des couples gyroscopiques générés coïncide avec la direction de réorientation du drone. La coïncidence des directions des couples gyroscopiques avec les couples du gouverne de profondeur favoriser une meilleure maniabilité du drone. La stabilisation et le changement de la position angulaire du roulis du drone autour de l’axe longitudinal s’effectuent par l’augmentation ou la diminution de la vitesse de rotation du rotor du gyroscope à couple inertiel réglable.

2. WO/2016/161487 SIÈGE POUR VÉHICULE MOTORISÉWO13.10.2016
B60N 2/24
PCT/AZ2015/000006HEMIDOV, SiyavushHEMIDOV, Siyavush
L'invention concerne les sièges pour véhicules et notamment les sièges munis de moyens spéciaux destinés à améliorer l'état du conducteur et/ou des passagers pendant le trajet à bord du véhicule. L'objectif de la présente invention est de créer un siège pour véhicule motorisé permettant d'agir sur la région uro-génitale de l'utilisateur pour assurer un massage curatif ou prophylactique de la région de la prostate. L'objectif est réalisé en ce que le siège pour véhicule motorisé comprend une carcasse rigide du siège avec des éléments d'appui qui assurer la liaison de la carcasse du siège avec la carrosserie de l'automobile, un coussin disposé sur une carcasse rigide et réalisé en un matériau élastique et résistant, une coupe ayant été réalisée dans la direction longitudinale sur toute la profondeur du matériau souple à l'intérieur duquel on a monté un élément de massage installé de manière à permettre son déplacement en va-et-vient dans la direction verticale ; l'élément de massage est relié rigidement par un élément d'amortissement à un mécanisme de levage et d'abaissement dont la base est reliée rigidement à la carcasse du siège.

3. WO/2016/154687 INDICATEUR D'ANGLES UNIVERSEL À LIQUIDESWO06.10.2016
G01C 9/24
PCT/AZ2015/000007NATIONAL AVIATION ACADEMYGAZARKXANOV, Enver Tandyg
L'invention concerne des indicateurs d'angle d'inclinaison de surfaces d'objets mobiles ou immobiles et peut s'utiliser dans des dispositifs de mesure d'angles pour véhicules, avions et navires en tant que instrument de réserve pour afficher des angles de roulis ou de tangage. Le but de l'invention consiste à effectuer la mesure rapide des angles d'inclinaison d'objets fixes ou dynamiques dans une vaste gamme (0ºh-180º, 0ºh-360º). Ceci est réalisé en ce que pour mesure l'angle d'inclinaison le liquide, la bulle d'air ou la bulle d'indication se trouvant dans la cavité du tube transparent ou semi-transparent, indique directement, sous l'effet de la gravité et sans devoir être mis en position horizontale, des angles à mesurer par rapport à l'échelle posée directement sur le tube transparent.

4. WO/2016/026009 INSTALLATION ET SYSTÈME POUR LE TRAITEMENT D'ARTICLESWO25.02.2016
B05B 15/12
PCT/AZ2015/000004EISENMANN SEJUHAS, Stefan
L'invention concerne une installation de traitement de surface, en particulier de peinture, d'objets (12), en particulier de pièces de carrosserie de véhicule, comprenant une cabine de traitement (14) qui définit un espace de traitement (16) dans lequel règne une atmosphère de cabine. Les objets (12) peuvent être transportés dans l'espace de traitement (18) et hors de celui-ci au moyen d'un système de transport (28). Le traitement des objets (12) dans l'espace de traitement (16) peut être mis en œuvre au moyen d'au moins une unité de traitement (32) qui nécessite un gaz de traitement pour son fonctionnement. Le gaz de traitement peut être fourni à l'/aux unité(s) de traitement (32) (au moyen d'un dispositif d'alimentation (SB)), le gaz de traitement arrivant dans l'espace de traitement (16) pendant la procédure de traitement et contribuant ainsi à l'atmosphère de cabine. Un système de séparation (42) est fourni, auquel l'atmosphère de cabine peut être fournie et au moyen duquel un gaz de traitement peut être séparé de l'atmosphère de cabine. L'invention concerne également un procédé correspondant.

5. WO/2015/070293 COMBINAISON DE PLANTES MÉDICINALES AYANT UNE FONCTION DE PROTECTION HÉPATIQUE, CHOLÉRÉTIQUE ET ANTI-INFLAMMATOIREWO21.05.2015
A61K 36/00
PCT/AZ2013/000005KAKHRAMANOVA, Malakhat Dzhamil KyzyKAKHRAMANOVA, Malakhat Dzhamil Kyzy
L'invention concerne l'élaboration d'une combinaison de plantes médicinales ayant une fonction de protection hépatique, cholérétique et anti-inflammatoire. Le but de la présente invention est de réduire le processus inflammatoire et de prévenir le processus ultérieur de développement de fibrose dans le foie, de réduire les écoulements de bile depuis les flux hépatiques et la vésicule biliaire, de normaliser la cholérèse et de prolonger la durée de la rémission. Ce but est atteint grâce à l'utilisation d'une combinaison de plantes médicinales ayant une fonction de protection hépatique, cholérétique et anti-inflammatoire et comprenant des fleurs de souci, de la renouée des oiseaux, du millepertuis, des racines de taraxacum, de la matricaire médicinale ; selon l'invention, cette combinaison comprend en outre des immortelles, du calendule, de la menthe poivrée et des feuilles et des graines de pourpier dans des quantités égales. Selon l'invention, cette combinaison de plantes médicinales se présente sous forme de tisane dans un filtre, dans des paquets de 5 grammes chacun.

6. WO/2015/027299 PROCÉDÉ D'ENREGISTREMENT DE RAYONNEMENT QUANTIQUE GRAVITATIONNELWO05.03.2015
G01V 7/00
PCT/AZ2013/000006KHALILOV, Elchin Nusrat oglyKHALILOV, Elchin Nusrat ogly
L'invention se rapporte au domaine de la gravitation quantique et concerne notamment l'enregistrement d'un rayonnement quantique gravitationnel. L'invention consiste essentiellement à préparer une masse de test de forme non sphérique à partir d'un matériau diélectrique non magnétique. On procède périodiquement à un pesage dans des conditions d'isolation maximale possible contre l'influence du milieu externe sur les résultats du pesage, ceci selon différents angles d'inclinaison par rapport à un plan horizontal. Le contrôle du poids de la masse de test se fait selon une discrétisation de fréquence maximale possible pendant une durée permettant d'assurer la fiabilité statistique du résultat. On mesure la différence de poids de la masse de test en fonction de l'angle de son inclinaison qui sert à estimer l'énergie et la longueur d'onde du rayonnement quantique gravitationnel de fond à mesurer. On révèle les impulsions des changements de poids de la masse de test à divers angles d'inclinaison, ce qui permet d'estimer les caractéristiques de fréquence du rayonnement quantique gravitationnel enregistré dans les impulsions en pesant des masses de test de formes et dimensions identiques et faites de différents matériaux dans des conditions de pesage identiques, on estime l'influence des propriétés des différents matériaux sur un changement des effets quantiques. En modifiant successivement l'angle d'inclinaison et l'azimut de la masse de test, on enregistre les impulsions du champ gravitationnel quantique selon une amplitude maximale, ce qui permet de déterminer la direction de la source de rayonnement.

7. WO/2014/183172 PROCÉDÉ DE GÉNÉRATION D'IMAGES STÉRÉO SPATIALES DE LA SURFACE DE LA TERREWO20.11.2014
G01C 11/00
PCT/AZ2013/000004KHALILOV, Elchin Nusrat oglyKHALILOV, Elchin Nusrat ogly
L'invention concerne la génération d'images stéréo spatiales de la surface de la terre, et porte essentiellement sur le sondage à distance de la terre. La présente invention consiste essentiellement, afin de former une image stéréo de la surface de la terre, à utiliser une photographie traditionnelle de la surface de la terre prise à l'aide d'un engin spatial. On mesure l'altitude au-dessus du niveau du niveau de la mer de chaque point minimal (pixel) du relief de l'image numérique d'un endroit. A cette fin, on utilise un modèle numérique d'altitude DEM (Digital Elevation Model) qui peut être configuré pour utiliser des clichés radar ou des cartes topographiques numériques existantes de l'endroit. A partir de la photographie de la surface de la terre et de la DEM, on crée un modèle numérique tridimensionnel du relief de l'endroit. Ensuite, à l'aide de logiciels spéciaux (comme ERDAS 11.0), on modélise sur un ordinateur le vol d'un aéronef au-dessus du modèle tridimensionnel de l'endroit le long d'une trajectoire ayant des paramètres donnés (cap et altitude de vol). Lors du processus de modélisation du vol de l'aéronef, on modélise la photographie de l'endroit selon deux angles donnés et, en fonction des photographies prises, on génère une paire stéréo à partir de laquelle on forme une image stéréo de l'endroit avec des paramètres donnés. L'image stéréo obtenue de la surface de la terre se rapproche au maximum de l'image stéréo que l'on obtiendrait lors d'une photographie réelle de la surface de la terre à l'aide d'un engin spatial se déplaçant selon une trajectoire donnée.

8. WO/2014/134690 BLOC SISMIQUE ET PROCÉDÉ DE SA FABRICATIONWO12.09.2014
E04B 1/98
PCT/AZ2013/000003KHALILOV, Elchin Nusrat oglyKHALILOV, Elchin Nusrat ogly
L'invention concerne le domaine du bâtiment pour construire des immeubles anti-sismiques et de fabrication de matériaux de construction. L'invention consiste en ce que pour améliorer les propriétés d'amortissement des parties en contact des blocs sismiques et des fixations de blocs sismiques les uns aux autres, le corps du bloc sismique se présente comme une enveloppe en matériau d'amortissement et est rempli d'une charge durcissable. La surface des saillies et/ou des logements de l'enveloppe se présente comme des éléments d'amortissement saillants et des fentes alternés. Pour fixer les blocs sismiques entre eux, on a réalisé à la surface des éléments d'amortissement des saillies qui comportent des fixations se présentant comme des boudins et/ou des renfoncements qui répètent coaxialement la forme des fixations à la surface d'amortissement des éléments de logements. On raccorde deux blocs sismiques en pressant sur eux le long de la direction des axes des saillies et des rainures, et grâce à l'élasticité des éléments d'amortissement, les boudins des fixations des saillies du premier bloc sismique et des logements du deuxième bloc sismique rentrent de façon souple dans les logements des fixation du deuxième bloc sismique qui leur sont coaxiaux et en sortent, après quoi le boudins retrouvent leur forme initiale, grâce à quoi il est possible d'assurer la fixation des blocs sismiques les uns aux autres.

9. WO/2014/117228 PROCÉDÉ DE FERMENTATION DE THÉ ET DISPOSITIF DE MISE EN ŒUVREWO07.08.2014
A23F 3/08
PCT/AZ2013/000002PASHAYEV, Arif MirjalalPASHAYEV, Arif Mirjalal
L'invention se rapporte au domaine de l'industrie alimentaire, de la médecine, de l'agriculture, et concerne notamment un processus de fermentation de thé lors de la transformation de matières première végétales cultivées ou poussant à l'état sauvage. Le procédé de fermentation consiste à agir sur la matière première à l'aide d'un mélange d'air et d'ozone selon une concentration en ozone de 0,03-0,04 ppb (0,06-0,08 mg/m) à une humidité relative de 95-98% et une température de 22-24°С pendant une durée de 40-50 minutes dans des conditions de contrôle fonctionnel des conditions du produit. Le dispositif de mise en œuvre de ce procédé de fermentation comprend des électrodes disposées coaxialement et connectées à une source haute tension, ainsi qu'une barrière diélectrique disposée entre elles consistant en un ozoneur tubulaire, des conduits flexibles d'alimentation en mélange d'air et d'ozone, un hygro-thermomètre de l'humidité relative et de la température dans le local lors de la fermentation. Grâce à l'action du mélange d'air et d'ozone sur la matière première, on augmente le rendement du processus de fermentation et les indices qualité du produit final.

10. WO/2014/094076 MOTEUR ÉLECTROMAGNÉTIQUE À IMPULSIONWO26.06.2014
H02K 33/00
PCT/AZ2012/000005AHMADOV, Balashirin Agasan oglyAHMADOV, Balashirin Agasan ogly
L'invention se rapporte au domaine de l'électrotechnique, et concerne des moteurs électromagnétiques à mouvement de va-et-vient. Le résultat technique consiste en une simplification de la structure, et en une amélioration du coefficient d'efficacité énergétique et de la fiabilité. Le moteur électromagnétique comprend deux électro-aimants mobiles en forme de segments d'anneau possédant des dimensions et un poids identiques et disposés parallèlement dans un corps semi-annulaire. Les électroaimants sont en forme d'arc et sont maintenus en une position initiale par des éléments élastiques fixés dans les parois médianes et arrière du corps. Sur les surfaces d'extrémité des électroaimants sont fixées des arêtes courbes. Des amortisseurs sont montés sur la paroi avant du corps. Les enroulements des électroaimants sont connectés à un système de commande disposé sur une cloison entre les parois avant et médiane du corps. L'enroulement de l'électroaimant supérieur est directement connecté à un mécanisme de relais, tandis que l'enroulement inférieur est fixé rigidement en son milieu à une tige disposée sur une unité de commande montée au-dessus de la base.


Résultats 1-10 sur 76 pour Critères:(ANID:AZ* AND CTR:WO) Office(s):all Langue:FR Racinisation: true
précéd. 1 2 3 4 5 6 7 8 suiv.
RSS iconmap icon 
Instant Help