Certains contenus de cette application ne sont pas disponibles pour le moment.
Si cette situation persiste, veuillez nous contacter àObservations et contact
1. (WO2019042636) PROCÉDÉ DE DÉTERMINATION DE L'ÉTAT D'UNE LIGNE ÉLECTRIQUE RELIANT UNE CELLULE DE BATTERIE D'ACCUMULATEURS À UNE UNITÉ DE CONTRÔLE ET UNITÉ DE CONTRÔLE CORRESPONDANTE
Note: Texte fondé sur des processus automatiques de reconnaissance optique de caractères. Seule la version PDF a une valeur juridique

REVENDICATIONS

1 . Procédé de détermination de l'état d'une ligne électrique reliant une cellule (1 10, 120, 130, 140, 150, 160) d'une batterie d'accumulateurs (100) à une unité de contrôle (300) de ladite batterie d'accumulateurs (100), ladite ligne électrique comprenant une première branche électrique (201 , 202, 203, 204, 205) connectant une borne positive (1 1 1 , 121 , 131 , 151 , 161 ) de ladite cellule (1 10, 120, 130, 150, 160) à une première borne d'entrée (301 , 302, 303, 304, 305) de ladite unité de contrôle (300) et une deuxième branche électrique (202, 203, 204, 205, 206) connectant une borne négative (1 12, 122, 142, 152, 162) de ladite cellule (1 10, 120, 140, 150, 160) à une deuxième borne d'entrée (302, 303, 304, 305, 306) de ladite unité de contrôle (300), ledit procédé comportant :

une étape de calcul (B) d'une valeur (Ri,n) de résistance de ligne de ladite ligne électrique (201 , 202, 203, 204, 205, 206) ; et

- une étape de détermination (C) de l'état de ladite ligne électrique (201 , 202, 203, 204, 205, 206) en fonction de ladite valeur (Ri,n) de résistance de ligne calculée.

2. Procédé selon la revendication 1 , selon lequel ladite étape de calcul (B) de la valeur (Ri,n) de résistance de ligne comprend :

- une première sous-étape de mesure (B1 ), lorsque ladite cellule de batterie d'accumulateurs (100) n'est pas en charge ou en décharge, d'une première valeur (Vmi,n) de tension en circuit ouvert entre lesdites première et deuxième bornes d'entrée (301 , 302, 303, 304, 305, 306) ;

une sous-étape de fermeture (B2), à un premier instant (ti), au cours de laquelle l'unité de contrôle (300) connecte lesdites première et deuxième bornes d'entrée (301 , 302, 303, 304, 305, 306) par une branche électrique résistive (312, 313, 342-343) dont la valeur (Rbai.n) de résistance électrique est prédéterminée ;

une deuxième sous-étape de mesure (B3), à un deuxième instant (t.2) séparé dudit premier instant (ti) par une durée (At) comprise entre une durée minimale (Atmin) et une durée maximale (Atmax) prédéterminées, d'une deuxième valeur (Vm2,n) de tension en circuit fermé entre lesdites première et deuxième bornes d'entrée (301 , 302, 303, 304, 305, 306) ; et

une sous-étape d'estimation (B4) de ladite valeur (Ri,n) de résistance

de ligne de ladite ligne électrique (201 , 202, 203, 204, 205, 206) en fonction de ladite valeur (Rbai.n) de résistance électrique prédéterminée et desdites première et deuxième valeurs (Vmi ,n, Vm2,n) de tension mesurées.

3. Procédé selon la revendication 2, selon lequel :

- ladite durée minimale (Atmin) est prédéterminée pour que ladite deuxième sous-étape de mesure (B3) soit réalisée en régime électrique statique ; et

ladite durée maximale (Atmax) est prédéterminée de telle sorte que la valeur (Vceii,n) de tension entre lesdites bornes positive et négative (1 1 1 , 1 12, 121 , 122, 131 , 142, 151 , 152, 161 , 162) de ladite cellule (1 10, 120, 130, 140, 150, 160) ne varie pas de plus de 1 % en valeur absolue entre la première sous-étape de mesure (B1 ) et la deuxième sous-étape de mesure (B3).

4. Procédé selon la revendication 2 ou 3, selon lequel, lors de la sous-étape de fermeture (B2), chaque branche électrique résistive (312, 313) est une branche électrique d'équilibrage d'une cellule (120).

5. Procédé selon l'une des revendications 1 à 4, comportant une étape de comparaison (C1 ) de la valeur (Ri,n) de résistance de ligne calculée avec une valeur seuil (RLmax) de résistance électrique, et selon lequel l'état de ladite ligne électrique est déterminé (C2, C3) en fonction du résultat de ladite comparaison (C1 ).

6. Procédé selon la revendication 5, comportant en outre une étape de mesure (A1 ) d'une température (TLn) représentative de la température environnant ladite ligne électrique (21 , 22), et selon lequel ladite valeur seuil (RLmax) de résistance électrique est prédéterminée (A2) en fonction de cette température (TLn) représentative.

7. Procédé d'alerte sur l'état d'une ligne électrique (201 , 202, 203, 204, 205, 206) reliant une cellule (1 10, 120, 130, 140, 150, 160) d'une batterie d'accumulateurs (100) à une unité de contrôle (300) de ladite batterie d'accumulateurs (100), ladite ligne électrique (201 , 202, 203, 204, 205, 206) comprenant une première branche électrique (201 , 202, 203, 204, 205) connectant une borne positive (1 1 1 , 121 , 131 , 151 , 161 ) de ladite cellule (1 10, 120, 130, 150, 160) à une première borne d'entrée (301 , 302, 303, 304, 305) de ladite unité de contrôle (300) et une deuxième branche électrique (202, 203, 204, 205, 206) connectant une borne négative (1 12, 122, 142, 152, 162) de ladite

cellule (1 10, 120, 140, 150, 160) à une deuxième borne d'entrée (302, 303, 304, 305, 306) de ladite unité de contrôle (300), ledit procédé d'alerte comportant :

une étape de détermination de l'état de ladite ligne électrique (201 , 202, 203, 204, 205, 206) en utilisant un procédé de détermination selon l'une des revendications 5 et 6 ; et

une étape d'émission d'un signal d'alerte si la valeur (Ri,n) de résistance de ligne est supérieure à ladite valeur seuil (RLmax,n) de résistance électrique.

8. Unité de contrôle (300) des états de charge d'une pluralité de cellules (1 10, 120, 130, 140, 150, 160) d'une batterie d'accumulateurs (100), chaque cellule (1 10, 120, 130, 140, 150, 160) étant reliée à ladite unité de contrôle (300) par une ligne électrique (201 , 202, 203, 204, 205, 206) comprenant une première branche électrique (201 , 202, 203, 204, 205) connectant une borne positive (1 1 1 , 121 , 131 , 151 , 161 ) de ladite cellule (1 10, 120, 130, 150, 160) à une première borne d'entrée (301 , 302, 303, 304, 305) de ladite unité de contrôle (300) et une deuxième branche électrique (202, 203, 204, 205, 206) connectant une borne négative (1 12, 122, 142, 152, 162) de ladite cellule (1 10, 120, 140, 150, 160) à une deuxième borne d'entrée (302, 303, 304, 305, 306) de ladite unité de contrôle (300), ladite unité de contrôle (30) étant conçue pour :

- calculer une valeur (Ri,n) de résistance de ligne de chaque ligne électrique (201 , 202, 203, 204, 205, 206) ;

- déterminer l'état desdites lignes électriques (201 , 202, 203, 204, 205, 206) en fonction desdites valeurs (Ri,n) de résistance de ligne calculées.

9. Système (100, 300) pour véhicule automobile électrique ou hybride comportant :

une batterie d'accumulateurs (100) comprenant une pluralité de cellules (1 10, 120, 130, 140, 150, 160) ; et

une unité de contrôle (300) de ladite batterie d'accumulateurs (100) conforme à la revendication 8.

10. Véhicule automobile électrique ou hybride comportant :

un système (100, 300) conforme à la revendication 9 ; et un moteur électrique alimenté en courant (IHV) par ladite batterie d'accumulateurs (100) dudit système (100, 300).