Certains contenus de cette application ne sont pas disponibles pour le moment.
Si cette situation persiste, veuillez nous contacter àObservations et contact
1. (WO2019025186) ANALYSEUR DE GAZ POUR MESURER LES OXYDES D’AZOTE ET LE DIOXYDE DE SOUFRE DANS DES GAZ D'ÉCHAPPEMENT
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international    Formuler une observation

N° de publication : WO/2019/025186 N° de la demande internationale : PCT/EP2018/069486
Date de publication : 07.02.2019 Date de dépôt international : 18.07.2018
CIB :
G01N 21/33 (2006.01) ,F01N 11/00 (2006.01) ,G01N 33/00 (2006.01) ,G01N 21/3504 (2014.01)
G PHYSIQUE
01
MÉTROLOGIE; ESSAIS
N
RECHERCHE OU ANALYSE DES MATÉRIAUX PAR DÉTERMINATION DE LEURS PROPRIÉTÉS CHIMIQUES OU PHYSIQUES
21
Recherche ou analyse des matériaux par l'utilisation de moyens optiques, c. à d. en utilisant des rayons infrarouges, visibles ou ultraviolets
17
Systèmes dans lesquels la lumière incidente est modifiée suivant les propriétés du matériau examiné
25
Couleur; Propriétés spectrales, c. à d. comparaison de l'effet du matériau sur la lumière pour plusieurs longueurs d'ondes ou plusieurs bandes de longueurs d'ondes différentes
31
en recherchant l'effet relatif du matériau pour les longueurs d'ondes caractéristiques d'éléments ou de molécules spécifiques, p.ex. spectrométrie d'absorption atomique
33
en utilisant la lumière ultraviolette
F MÉCANIQUE; ÉCLAIRAGE; CHAUFFAGE; ARMEMENT; SAUTAGE
01
"MACHINES" OU MACHINES MOTRICES EN GÉNÉRAL; ENSEMBLES FONCTIONNELS DE MACHINES MOTRICES EN GÉNÉRAL; MACHINES À VAPEUR
N
SILENCIEUX OU DISPOSITIFS D'ÉCHAPPEMENT POUR "MACHINES" OU MACHINES MOTRICES EN GÉNÉRAL; SILENCIEUX OU DISPOSITIFS D'ÉCHAPPEMENT POUR MOTEURS À COMBUSTION INTERNE
11
Dispositifs de surveillance ou de diagnostic pour les appareils de traitement des gaz d'échappement
G PHYSIQUE
01
MÉTROLOGIE; ESSAIS
N
RECHERCHE OU ANALYSE DES MATÉRIAUX PAR DÉTERMINATION DE LEURS PROPRIÉTÉS CHIMIQUES OU PHYSIQUES
33
Recherche ou analyse des matériaux par des méthodes spécifiques non couvertes par les groupes G01N1/-G01N31/146
[IPC code unknown for G01N 21/3504]
Déposants :
SIEMENS AKTIENGESELLSCHAFT [DE/DE]; Werner-von-Siemens-Straße 1 80333 München, DE
Inventeurs :
HEFFELS, Camiel; DE
LANG, Jochen; DE
SCHMIDT, Benjamin; DE
Données relatives à la priorité :
10 2017 213 196.931.07.2017DE
Titre (EN) GAS ANALYZER FOR MEASURING NITROGEN OXIDES AND SULFUR DIOXIDE IN EXHAUST GASES
(FR) ANALYSEUR DE GAZ POUR MESURER LES OXYDES D’AZOTE ET LE DIOXYDE DE SOUFRE DANS DES GAZ D'ÉCHAPPEMENT
(DE) GASANALYSATOR ZUR MESSUNG VON STICKOXIDEN UND SCHWEFELDIOXID IN ABGASEN
Abrégé :
(EN) The exhaust gas (1) to be analyzed is conducted untreated through a first measurement chamber (13) and, after treatment in an oxidation device (23), through a second measurement chamber (16). In the oxidation device (23), ozone is produced from oxygen, preferably from the residual oxygen of the exhaust gas (1), in order to thereby convert nitrogen monoxide contained in the exhaust gas (1) into nitrogen dioxide. The gas analyzer has a first light emitting diode (2) that radiates between 350 nm and 500 nm and a second light emitting diode (4) that radiates between 250 nm and 300 nm, the light (3, 5) of both of said diodes being conducted through the first measurement chamber (13) onto a first detector (14). Part of the light (3) of the first light emitting diode (2) is conducted through the second measurement chamber (16) onto a second detector (17) by means of a beam splitter arrangement (10). On the basis of the first detector signal (29), in addition to the sulfur dioxide concentration of the untreated gas (1) in the first measurement chamber (13) also the nitrogen dioxide concentration thereof is measured. On the basis of the second detector signal (30), the nitrogen dioxide concentration of the treated exhaust gas (1) in the second measurement chamber (16) is measured. The nitrogen oxide concentration of the exhaust gas (1) is additionally determined from the two measured nitrogen dioxide concentrations.
(FR) Le gaz d'échappement (1) à analyser non traité est dirigé à travers une première chambre de mesure (13) et, une fois traité, dans un dispositif d'oxydation (23) à travers une deuxième chambre de mesure (16). Dans le dispositif d'oxydation (23), de l'ozone est produit à partir de l'oxygène, de préférence l'oxygène résiduel du gaz d'échappement (1), afin de convertir ainsi en dioxyde d'azote le monoxyde d'azote contenu dans le gaz d'échappement (1). L'analyseur de gaz comprend une première diode électroluminescente (2) émettant dans la plage allant de 350 nm à 500 nm et une deuxième diode électroluminescente (4) émettant dans la plage allant de 250 nm à 300 nm, les lumières (3, 5) des deux diodes étant dirigées à travers la première chambre de mesure (13) vers un premier détecteur (14). Une partie de la lumière (3) de la première diode électroluminescente (2) est dirigée au moyen d'un système diviseur de faisceau (10) à travers la deuxième chambre de mesure (16) vers un deuxième détecteur (17). Outre la concentration en dioxyde de soufre du gaz d'échappement (1) non traité dans la première chambre de mesure (13), leur concentration en dioxyde d'azote est également mesurée à l'aide du premier signal de détecteur (29). La concentration en dioxyde d'azote du gaz d'échappement (1) traité dans la deuxième chambre de mesure (16) est mesurée à l'aide du deuxième signal de détecteur (30). La concentration en oxyde d'azote du gaz d'échappement (1) est également déterminée à partir des deux concentrations en dioxyde d'azote mesurées.
(DE) Das zu analysierende Abgas (1) wird unbehandelt durch eine erste Messkammer (13) und nach Behandlung in einer Oxidationseinrichtung (23) durch eine zweite Messkammer (16) geleitet. In der Oxidationseinrichtung (23) wird aus Sauerstoff, vorzugsweise dem Restsauerstoff des Abgases (1), Ozon erzeugt, um damit in dem Abgas (1) enthaltenes Stickstoffmonoxid in Stickstoffdioxid umzusetzen. Der Gasanalysator weist eine zwischen 350 nm und 500 nm strahlenden erste Leuchtdiode (2) und eine zwischen 250 nm und 300 nm strahlende zweite Leuchtdiode (4) auf, deren beider Licht (3, 5) durch die erste Messkammer (13) auf einen ersten Detektor (14) geführt wird. Ein Teil des Lichts (3) der ersten Leuchtdiode (2) wird mittels einer Strahlteileranordnung (10) durch die zweite Messkammer (16) auf einen zweiten Detektor (17) geleitet. Anhand des ersten Detektorsignals (29) wird neben der Schwefeldioxid-Konzentration des unbehandelten Abgases (1) in der ersten Messkammer (13) auch seine Stickstoffdioxid-Konzentration gemessen. Anhand des zweiten Detektorsignals (30) wird die Stickstoffdioxid-Konzentration des behandelten Abgases (1) in der zweiten Messkammer (16) gemessen. Aus beiden gemessenen Stickstoffdioxid-Konzentrationen wird zusätzlich die Stickoxid-Konzentration des Abgases (1) ermittelt.
front page image
États désignés : AE, AG, AL, AM, AO, AT, AU, AZ, BA, BB, BG, BH, BN, BR, BW, BY, BZ, CA, CH, CL, CN, CO, CR, CU, CZ, DE, DJ, DK, DM, DO, DZ, EC, EE, EG, ES, FI, GB, GD, GE, GH, GM, GT, HN, HR, HU, ID, IL, IN, IR, IS, JO, JP, KE, KG, KH, KN, KP, KR, KW, KZ, LA, LC, LK, LR, LS, LU, LY, MA, MD, ME, MG, MK, MN, MW, MX, MY, MZ, NA, NG, NI, NO, NZ, OM, PA, PE, PG, PH, PL, PT, QA, RO, RS, RU, RW, SA, SC, SD, SE, SG, SK, SL, SM, ST, SV, SY, TH, TJ, TM, TN, TR, TT, TZ, UA, UG, US, UZ, VC, VN, ZA, ZM, ZW
Organisation régionale africaine de la propriété intellectuelle (ARIPO) (BW, GH, GM, KE, LR, LS, MW, MZ, NA, RW, SD, SL, ST, SZ, TZ, UG, ZM, ZW)
Office eurasien des brevets (OEAB) (AM, AZ, BY, KG, KZ, RU, TJ, TM)
Office européen des brevets (OEB (AL, AT, BE, BG, CH, CY, CZ, DE, DK, EE, ES, FI, FR, GB, GR, HR, HU, IE, IS, IT, LT, LU, LV, MC, MK, MT, NL, NO, PL, PT, RO, RS, SE, SI, SK, SM, TR)
Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) (BF, BJ, CF, CG, CI, CM, GA, GN, GQ, GW, KM, ML, MR, NE, SN, TD, TG)
Langue de publication : allemand (DE)
Langue de dépôt : allemand (DE)