Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales

1. (WO2018221695) STRUCTURE POUR CRAQUAGE CATALYTIQUE FLUIDE, PROCÉDÉ DE FABRICATION DE CELLE-CI, AINSI QUE DISPOSITIF POUR CRAQUAGE CATALYTIQUE FLUIDE METTANT EN OEUVRE LADITE STRUCTURE

Pub. No.:    WO/2018/221695    International Application No.:    PCT/JP2018/021083
Publication Date: Fri Dec 07 00:59:59 CET 2018 International Filing Date: Fri Jun 01 01:59:59 CEST 2018
IPC: B01J 29/035
B01J 29/70
C10G 11/18
Applicants: FURUKAWA ELECTRIC CO., LTD.
古河電気工業株式会社
Inventors: KATO Sadahiro
加藤 禎宏
FUKUSHIMA Masayuki
福嶋 將行
TAKAHASHI Hiroko
高橋 尋子
BANBA Yuichiro
馬場 祐一郎
SEKINE Kaori
関根 可織
Title: STRUCTURE POUR CRAQUAGE CATALYTIQUE FLUIDE, PROCÉDÉ DE FABRICATION DE CELLE-CI, AINSI QUE DISPOSITIF POUR CRAQUAGE CATALYTIQUE FLUIDE METTANT EN OEUVRE LADITE STRUCTURE
Abstract:
L'invention concerne une structure pour craquage catalytique fluide, laquelle est excellente en termes d'activité catalytique, et laquelle permet d'obtenir une activité catalytique satisfaisante sur le long terme grâce au contrôle de la floculation des substances catalytiques. L'invention concerne également un dispositif pour craquage catalytique fluide mettant en oeuvre ladite structure ainsi qu'un procédé de fabrication de ladite structure pour craquage catalytique fluide. Cette structure pour craquage catalytique fluide comporte un support de structure poreuse constitué d'un composé de type zéolite et au moins une substance catalytique située à l'intérieur du support. Ce support possède des passages mutuellement communicants, et la substance poreuse est soit une microparticule métallique soit un acide solide. La structure pour craquage catalytique fluide selon l'invention se caractérise en outre en ce que, lorsque la substance catalytique située à l'intérieur du support est une microparticule métallique, il s'agit d'au moins une sorte de microparticule métallique choisie dans le groupe comprenant; nickel, cobalt, fer, cuivre, or, argent, platine, palladium, rhodium, iridium, ruthénium, osmium, et molybdène.