Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales

1. (WO2018220537) COMPLÉMENT D'ADJUVANT POUR PATIENTS ONCOLOGIQUES

Pub. No.:    WO/2018/220537    International Application No.:    PCT/IB2018/053826
Publication Date: Fri Dec 07 00:59:59 CET 2018 International Filing Date: Thu May 31 01:59:59 CEST 2018
IPC: A23L 33/10
A61K 45/06
A61K 31/191
A61K 31/202
A61K 31/401
A23L 33/105
A23L 33/115
A23L 33/12
A23L 33/15
A23L 33/155
A23L 33/16
A23L 33/175
Applicants: DELL'ORTI, Massimo
RAVERA, Ugo
Inventors: DELL'ORTI, Massimo
DELL'ORTI, Alexander
Title: COMPLÉMENT D'ADJUVANT POUR PATIENTS ONCOLOGIQUES
Abstract:
La présente invention concerne un complément pour un traitement oncologique à adjuvant séquentiel, comprenant un kit (1) de substances adaptées à produire des ROS dans le but de causer un dommage biologique sélectif à des cellules cancéreuses, un kit (2) de substances présentant des fonctionnalités de différentiation et d'apoptose des cellules néoplasiques qui ont survécu aux dommages biologiques causés par le traitement par le kit précité (1), et un kit (3) de substances qui remplissent la fonction de blocage métastatique des cellules néoplasiques qui ont survécu au traitement par le kit précité (2). Par rapport à des traitements connus de radiothérapie et de chimiothérapie dans le domaine du cancer, le complément selon l'invention permet d'augmenter l'efficacité de la thérapie, ce qui améliore considérablement les résultats thérapeutiques obtenus avec ou sans thérapies classiques et la qualité de vie du patient, et augmente les chances de survie. L'administration de ce complément, tout en maintenant la maladie sous contrôle, empêcherait le syndrome de lyse tumorale massive résultant souvent d'une chimiothérapie/radiothérapie, conduisant à une insuffisance fonctionnelle grave d'organes excréteurs (reins/foie) et à une insuffisance cardiaque, provoquant la mort du patient. Si le cancer devient une maladie chronique stable sous contrôle, les conséquences létales provoquées par une destruction néoplasique massive seront empêchées, ce qui permettra d'augmenter les chances de survie assortie d'une excellente qualité de vie.