Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales

1. (WO2018220296) COMPOSITE À MATRICE CÉRAMIQUE RÉSISTANT À LA CORROSION ET PROCÉDÉ DE FABRICATION

Pub. No.:    WO/2018/220296    International Application No.:    PCT/FR2018/000148
Publication Date: Fri Dec 07 00:59:59 CET 2018 International Filing Date: Thu May 31 01:59:59 CEST 2018
IPC: C04B 35/01
C04B 35/057
C04B 35/117
C04B 35/14
C04B 35/46
C04B 35/488
C04B 35/495
C04B 35/50
C04B 35/573
C04B 35/575
C04B 35/628
C04B 35/80
C23C 16/04
Applicants: VANDENBULCKE, Lionel
VANDENBULCKE, Mathieu
Inventors: VANDENBULCKE, Lionel
VANDENBULCKE, Mathieu
Title: COMPOSITE À MATRICE CÉRAMIQUE RÉSISTANT À LA CORROSION ET PROCÉDÉ DE FABRICATION
Abstract:
Matériau composite (1) comprenant un renforcement par des fibres (10) et une matrice céramique dans laquelle les fibres revêtues d'une interphase (11) sont incluses, la dite matrice céramique étant caractérisée par le fait qu'elle comprend : - au moins une couche continue uniforme (13) d'un matériau constitué de bore et de carbone, ce dernier à une concentration comprise entre 0,4 et 8 % en pourcentage atomique; - et au moins deux couches réfractaires (12), chacune constituée d'un à plusieurs composés sélectionnés parmi le groupe des carbures, siliciures et oxydes, couches réfractaires dont une (12a) est en contact avec Γ interphase, et au moins une autre (12c) est plus éloignée des fibres que toute couche (13) constituée de bore et de carbone. Le procédé de fabrication du matériau composite (1) caractérisé en ce que la matrice céramique comporte plusieurs étapes de formation : - d'au moins une couche continue uniforme (13) d'un matériau constitué de bore et de carbone, ce dernier à une concentration comprise entre 0,4 et 8% en pourcentage atomique, couche (13) qui est fabriquée par un procédé d'infiltration chimique en phase vapeur sous pression réduite qui utilise un mélange gazeux comprenant l'hydrogène, un halogénure de bore, précurseur de l'incorporation du bore et au moins un halogénure, le chlorure de carbonyle, dénommé aussi phosgène, précurseur de l'incorporation du carbone dont la concentration est supérieure à 0,5 % en volume relativement à celle de l'halogénure de bore pur; - et d'au moins deux couches réfractaires (12), chacune constituée d'un à plusieurs composés sélectionnés parmi le groupe des carbures, siliciures et oxydes.