Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales

1. (WO2018219365) CATALYSEUR ET PROCÉDÉ DE CONVERSION DIRECTE DE GAZ DE SYNTHÈSE POUR LA PRÉPARATION D'OLÉFINES LÉGÈRES

Pub. No.:    WO/2018/219365    International Application No.:    PCT/CN2018/098379
Publication Date: Fri Dec 07 00:59:59 CET 2018 International Filing Date: Fri Aug 03 01:59:59 CEST 2018
IPC: B01J 29/83
B01J 29/85
B01J 21/04
B01J 21/06
B01J 21/08
B01J 21/10
B01J 23/06
B01J 23/34
B01J 23/26
B01J 35/10
B01J 37/04
C07C 11/04
Applicants: DALIAN INSTITUTE OF CHEMICAL PHYSICS, CHINESE ACADEMY OF SCIENCES
中国科学院大连化学物理研究所
Inventors: PAN, Xiulian
潘秀莲
JIAO, Feng
焦峰
BAO, Xinhe
包信和
Title: CATALYSEUR ET PROCÉDÉ DE CONVERSION DIRECTE DE GAZ DE SYNTHÈSE POUR LA PRÉPARATION D'OLÉFINES LÉGÈRES
Abstract:
La présente invention concerne un catalyseur et un procédé de conversion directe de gaz de synthèse pour préparer des oléfines légères. À l'aide d'un gaz de synthèse utilisé en tant que matière première pour la réaction, une réaction de conversion est mise en œuvre sur un lit statique ou sur un lit mobile. Le catalyseur est un catalyseur composite A+B et est créé en mélangeant ensemble le catalyseur A et le catalyseur B par mélange mécanique. Le principe actif dans le catalyseur A est un oxyde métallique actif, le catalyseur B est un tamis moléculaire chargé d'oxyde. Le vecteur est un ou deux constituants ou plus parmi les éléments poreux hiérarchiques suivants : Al2O3, SiO2, TiO2, ZrO2, CeO2, MgO, et Ga2O3. Le tamis moléculaire est une structure CHA et/ou une structure AEI, la capacité de charge du tamis moléculaire étant située dans la plage allant de 4% à 45% en poids. Le rapport pondéral entre le principe actif dans le catalyseur A et le catalyseur B se situe dans la plage allant de 0,1 à 20, et de préférence de 0,3 à 5. Le procédé de réaction présente une sélectivité élevée en oléfines légères, la somme de la sélectivité des oléfines légères comprenant de l'éthylène, du propylène et du butène étant située dans la plage allant de 50 à 90%. De plus, la sélectivité du sous-produit méthane est inférieure à 15%. L'invention présente d'excellentes perspectives d'application.