Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales

1. (WO2018204690) DIAGNOSTIC ET TRAITEMENT D'UNE INFECTION IMPLIQUANT DES CELLULES T FOLLICULAIRES TUEUSES AUXILIAIRES, LEURS PROCÉDÉS DE PRÉPARATION ET UTILISATIONS

Pub. No.:    WO/2018/204690    International Application No.:    PCT/US2018/030948
Publication Date: Fri Nov 09 00:59:59 CET 2018 International Filing Date: Fri May 04 01:59:59 CEST 2018
IPC: G01N 1/28
G01N 33/563
G01N 33/564
G01N 33/569
G01N 33/96
C12N 5/0783
A61P 31/04
A61P 37/00
Applicants: LA JOLLA INSTITUTE FOR ALLERGY AND IMMUNOLOGY
Inventors: CROTTY, Shane
DAN, Jennifer
Title: DIAGNOSTIC ET TRAITEMENT D'UNE INFECTION IMPLIQUANT DES CELLULES T FOLLICULAIRES TUEUSES AUXILIAIRES, LEURS PROCÉDÉS DE PRÉPARATION ET UTILISATIONS
Abstract:
L'amygdalite récurrente (RT) est une indication courante pour une amygdalectomie pédiatrique, la chirurgie infantile la plus fréquente. On ignore pourquoi certains enfants développent une RT. La présente divulgation démontre que les amygdales RT ont des centres germinatifs significativement plus petits que les amygdales non-RT, et présentent concurremment une discrimination à l'encontre des cellules T folliculaires CD4+ auxiliaires des centres germinatifs (CG Tfh) spécifiques des Streptococci du Groupe A (GAS), et des anticorps anti-facteur de virulence GAS, SpeA, significativement réduits. La présente divulgation montre également un composant immunogénétique significatif vis-à-vis de cette maladie, avec l'identification d'allèles HLA "de risque" et "protecteurs" envers la RT. Pour finir, la présente divulgation identifie un nouveau type de cellules, dites cellules granzymse B + CG Tfh, qui sont activées par SpeA, sont significativement plus abondantes dans les cellules RT CG Tfh, et ont la capacité de détruire les cellules B, ouvrant ainsi une fenêtre dans l'immunologie et la génétique d'une maladie infantile classique et identifiant un nouveau type de lymphocte T pathogène.