Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales

1. (WO2018184245) PROCÉDÉ ET DISPOSITIF DE DÉTERMINATION DE MOUVEMENTS OCULAIRES

Pub. No.:    WO/2018/184245    International Application No.:    PCT/CN2017/079818
Publication Date: Fri Oct 12 01:59:59 CEST 2018 International Filing Date: Sun Apr 09 01:59:59 CEST 2017
IPC: G06K 9/00
Applicants: XIAN KE INTELLIGENT (SHENZHEN) TECHNOLOGY CO. LTD
闲客智能(深圳)科技有限公司
Inventors: WU, Keyi
武克易
Title: PROCÉDÉ ET DISPOSITIF DE DÉTERMINATION DE MOUVEMENTS OCULAIRES
Abstract:
L'invention concerne un procédé et un dispositif de détermination de mouvements oculaires, ledit procédé comprenant les étapes suivantes : étape 1, acquérir en continu les images oculaires d'un utilisateur à des intervalles de temps prédéfinis au moyen d'une caméra; étape 2, analyser en continu chaque image, puis calculer et stocker les distances entre le point central de la pupille et l'orbite dans les quatre directions (vers le haut, vers le bas, vers la gauche et vers la droite); étape 3, déterminer une direction de mouvement oculaire en fonction des changements de distances entre le point central de la pupille et l'orbite dans les quatre directions (vers le haut, vers le bas, vers la gauche et vers la droite), c'est-à-dire placer chaque image acquise sur les mêmes coordonnées qui sont les coordonnées du point d'extrémité supérieur, du point d'extrémité inférieur, du point d'extrémité côté gauche et du point d'extrémité côté droit de la courbe de bord de l'orbite, considérer les coordonnées du point central de la pupille comme le point de déplacement, calculer les distances entre les coordonnées du point central de la pupille et les quatre autres points de chaque image acquise en continu, puis déterminer la direction de mouvement oculaire en fonction des changements de distances aux quatre points dans chaque image. Par rapport aux procédés de détermination de direction de mouvement oculaire existants, le procédé de l'invention permet d'éviter un grand nombre d'opérations, d'augmenter la vitesse de calcul et de réduire les coûts de mise en œuvre matérielle.