Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales

1. (WO2018183901) COMPOSITION VACCINALE D'ACIDE NUCLÉIQUE COMPRENANT UNE FORMULATION LIPIDIQUE, ET PROCÉDÉ PERMETTANT D'AUGMENTER L'EFFICACITÉ DE VACCINS D'ACIDE NUCLÉIQUE

Pub. No.:    WO/2018/183901    International Application No.:    PCT/US2018/025482
Publication Date: Fri Oct 05 01:59:59 CEST 2018 International Filing Date: Sat Mar 31 01:59:59 CEST 2018
IPC: A61K 39/00
A61K 45/06
C07K 14/705
Applicants: THE GOVERNMENT OF THE UNITED STATES OF AMERICA as represented by THE SECRETARY OF THE ARMY
ARCTURUS THERAPEUTICS, INC.
Inventors: HOOPER, Jay, W.
MUCKER, Eric, M.
CHIVUKULA, Padmanabh
Title: COMPOSITION VACCINALE D'ACIDE NUCLÉIQUE COMPRENANT UNE FORMULATION LIPIDIQUE, ET PROCÉDÉ PERMETTANT D'AUGMENTER L'EFFICACITÉ DE VACCINS D'ACIDE NUCLÉIQUE
Abstract:
L'invention concerne une composition vaccinale d'acide nucléique comprenant un ou plusieurs vaccins d'acide nucléique à base de plasmide et une immunothérapie, ainsi qu'une formulation lipidique. De plus, la présente invention concerne un procédé permettant d'augmenter l'efficacité de vaccins à ADN à base de plasmide et d'immunothérapies, par la formulation d'un vaccin et/ou d'une immunothérapie sous la forme d'une formulation lipidique, qui est stable lorsqu'elle est réfrigérée ou stockée congelée, et est ensuite administrée à la personne à vacciner à l'aide d'un système aiguille/seringue, d'une injection par jet, ou de micro-aiguilles. La formulation lipidique de la présente invention comprend un ou plusieurs excipients lipidiques choisis parmi la 1,2-distéaroyl-sn-glycéro-3-phosphocholine, le Cholest-5-en-3β-ol,1,2-Dimyristoyl-rac-glycéro-3-méthylpolyoxyéthylène et/ou d'autres lipides cationiques ionisables symétriques. La présente invention augmente considérablement l'efficacité du vaccin. Il a été découvert de manière inattendue que le niveau de l'immunogène ou des molécules de la réponse immunitaire produits in vivo est augmenté (par rapport à la simple administration du vaccin ou de l'immunothérapie) et que, dans le cas d'un immunogène vaccinal, la réponse immunitaire est renforcée.