Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales

1. (WO2018162354) MATÉRIAU DE TRAITEMENT DANS LE PROCÉDÉ DE FRITTAGE SÉLECTIF PAR LASER (FSL), CORPS MOULÉ PRODUIT À PARTIR DE CELUI-CI, ET UTILISATION DANS LE PROCÉDÉ FSL

Pub. No.:    WO/2018/162354    International Application No.:    PCT/EP2018/055200
Publication Date: Fri Sep 14 01:59:59 CEST 2018 International Filing Date: Sat Mar 03 00:59:59 CET 2018
IPC: B33Y 70/00
B29C 64/153
Applicants: SIEMENS MOBILITY GMBH
Inventors: KUNKEL, Maximilian
OCHSENKÜHN, Manfred
ZEININGER, Heinrich
Title: MATÉRIAU DE TRAITEMENT DANS LE PROCÉDÉ DE FRITTAGE SÉLECTIF PAR LASER (FSL), CORPS MOULÉ PRODUIT À PARTIR DE CELUI-CI, ET UTILISATION DANS LE PROCÉDÉ FSL
Abstract:
L'invention concerne un matériau utilisé comme matériau de départ pour le procédé de frittage sélectif par laser (FSL) qui confère au corps moulé produit par le procédé FSL, en plus de propriétés pare-flammes particulières requises, également une aptitude au traitement optimale dans le procédé FSL ainsi que des propriétés mécaniques optimales telles que l'allongement à la rupture, la résistance à la traction, l'élasticité. En outre, l'invention concerne un corps moulé ignifuge qui peut être produit dans le procédé de frittage sélectif par laser, abrégé en procédé FSL, et satisfait en particulier aux exigences de protection contre l'incendie selon la norme DIN 45545. Un corps moulé selon l'invention est particulièrement adapté à la mobilité de secteurs industriels, il est applicable par exemple dans le domaine automobile ou aéronautique, et il concerne notamment un corps moulé dans un véhicule ferroviaire. En plus de l'ignifugation pure, l'aspect de la protection des passagers et/ou du personnel contre la fumée et/ou des gaz toxiques en cas d'incendie doit également être pris en compte, comme cela est stipulé dans la norme DIN EN 45545. De plus, l'invention concerne un matériau utilisé comme matériau de départ pour le procédé FSL qui, en plus de propriétés pare-flammes requises, garanti une aptitude au traitement optimale, une capacité de réutilisation de la poudre pendant/après le procédé FSL et qui confère au corps moulé produit par le procédé FSL des propriétés mécaniques optimisées telles que l'allongement à la rupture, la résistance à la traction, l'élasticité.