Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales

1. (WO2018161147) PROCÉDÉ ET APPAREIL DE CONCEPTION D'UNE COMMANDE BASÉE SUR UN MODÈLE PRÉSENTANT UNE ROBUSTESSE SPATIALE POUR DES SYSTÈMES DE FABRICATION OU DE TRAITEMENT DE BANDE TRANSVERSALE À RÉSEAUX MULTIPLES (CD) OU D'AUTRES SYSTÈMES

Pub. No.:    WO/2018/161147    International Application No.:    PCT/CA2018/000045
Publication Date: Fri Sep 14 01:59:59 CEST 2018 International Filing Date: Sat Mar 03 00:59:59 CET 2018
IPC: G05B 19/418
G05B 17/02
Applicants: HONEYWELL LIMITED
Inventors: HE, Ning
FORBES, Michael
BACKSTROM, Johan U.
CHEN, Tongwen
Title: PROCÉDÉ ET APPAREIL DE CONCEPTION D'UNE COMMANDE BASÉE SUR UN MODÈLE PRÉSENTANT UNE ROBUSTESSE SPATIALE POUR DES SYSTÈMES DE FABRICATION OU DE TRAITEMENT DE BANDE TRANSVERSALE À RÉSEAUX MULTIPLES (CD) OU D'AUTRES SYSTÈMES
Abstract:
L'invention concerne un procédé comprenant l'obtention (902) d'un ou de plusieurs modèles (304) associés à un dispositif de commande basé sur un modèle (104, 306) dans un processus industriel (100, 302) comprenant de multiples réseaux d'actionneurs (114, 116, 118, 120) et réalisant (906) un accord spatial (906) du dispositif de commande. L'accord spatial comprend l'identification de matrices de pondération qui suppriment une ou plusieurs composantes de fréquence dans des profils d'actionneur des réseaux d'actionneurs. L'accord spatial pourrait également comprendre la recherche (908) d'une fréquence de coupure dans le cas le plus défavorable sur tous les canaux de sortie pour chaque entrée de traitement, la conception (910) des matrices de pondération pour pénaliser la variabilité d'actionneur à fréquence supérieure sur la base du ou des modèles et des fréquences de coupure, et la recherche (912) d'un multiplicateur pour un terme de variabilité d'actionneur pondéré en fréquence spatiale dans une fonction qui garantit une stabilité spatiale robuste. Le dispositif de commande peut être configuré pour utiliser une fonction pendant une commande du processus industriel, un changement d'un ou de plusieurs termes de la fonction modifiant le fonctionnement du dispositif de commande et du processus industriel et au moins un terme étant basé sur les matrices de pondération.