Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales

1. (WO2018160200) PROCÉDÉS DE RÉDUCTION DE LA CONSOMMATION D'ÉNERGIE ASSOCIÉE À L’EXPLOITATION DE BÂTIMENTS

Pub. No.:    WO/2018/160200    International Application No.:    PCT/US2017/020764
Publication Date: Sat Sep 08 01:59:59 CEST 2018 International Filing Date: Sat Mar 04 00:59:59 CET 2017
IPC: A01G 9/14
A01G 9/18
A01G 9/24
A01G 9/26
F24D 19/10
Applicants: HIEKE, Andreas
DANIELS II, William, Boone
Inventors: DANIELS II, William, Boone
Title: PROCÉDÉS DE RÉDUCTION DE LA CONSOMMATION D'ÉNERGIE ASSOCIÉE À L’EXPLOITATION DE BÂTIMENTS
Abstract:
L'invention concerne des procédés servant au moins à des fins d’approximation de l'une quelconque ou de toute combinaison quelconque de cibles de système consistant à a) réduire la dépense énergétique moyenne pour maintenir au moins un compartiment primaire d'un bâtiment dans les limites d’une plage de température souhaitée au moyen d'un conditionnement d'air actif, ou b) réduire les variations de température au cours d’un cycle typique de 24 heures à l'intérieur dudit au moins un compartiment primaire dudit bâtiment, ou c) réduire l'une ou les deux parmi la température moyenne et la température de crête dudit au moins un compartiment primaire dudit bâtiment. L'invention concerne principalement des espaces fermés, typiquement des bâtiments, qui sont au moins exposés à des niveaux de rayonnement électromagnétique solaire qui varient en termes de direction et dans le temps ainsi que des niveaux de température d'air ambiant et de vitesse et de direction d'écoulement d'air ambiant qui varie dans le temps. Un tel bâtiment comporte au moins un compartiment primaire et au moins un compartiment secondaire, et ledit compartiment primaire sert principalement à réaliser l'objectif principal du bâtiment. Les procédés de l'invention sont en outre au moins en partie basés sur au moins un dispositif de commande électronique, qui est en mesure d’être l’un ou les deux parmi : a) un moyen de commande servant à moduler la quantité d'écoulement d'air passif vers et depuis ledit au moins un compartiment secondaire, et b) un moyen de commande servant à moduler la quantité de flux d'air activement entraîné vers et depuis ledit au moins un compartiment secondaire, et ledit dispositif de commande électronique comportant en outre au moins un modèle d'ordre analytique et/ou numérique et/ou réduit au moins partiellement descriptif, pour au moins calculer approximativement, c'est-à-dire prédire, le comportement thermique dudit bâtiment, et ledit dispositif de commande utilisant ledit modèle au moins partiellement descriptif pour dériver des signaux de commande appropriés à des fins d’au moins une approximation de ladite au moins une cible de système. Dans certains modes de réalisation, les procédés décrits sont au moins partiellement incorporés dans un système domotique, comprenant éventuellement une connectivité internet. Dans certains modes de réalisation, les procédés décrits sont au moins partiellement en mesure d'augmenter la durée de vie typique de certains composants de bâtiments et, par conséquent, de réduire les ressources associées au maintien d'au moins certains bâtiments fonctionnels.