Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales

1. (WO2018124735) PROCÉDÉ DE DIAGNOSTIC D’UNE TUMEUR AU CÔLON PAR L’INTERMÉDIAIRE D’UNE ANALYSE MÉTAGÉNOMIQUE BACTÉRIENNE

Pub. No.:    WO/2018/124735    International Application No.:    PCT/KR2017/015557
Publication Date: Fri Jul 06 01:59:59 CEST 2018 International Filing Date: Thu Dec 28 00:59:59 CET 2017
IPC: C12Q 1/68
Applicants: MD HEALTHCARE INC.
주식회사 엠디헬스케어
Inventors: KIM, Yoon-Keun
김윤근
Title: PROCÉDÉ DE DIAGNOSTIC D’UNE TUMEUR AU CÔLON PAR L’INTERMÉDIAIRE D’UNE ANALYSE MÉTAGÉNOMIQUE BACTÉRIENNE
Abstract:
La présente invention concerne un procédé de prédiction de l’incidence d’une tumeur au côlon, telle qu’un polype du côlon et un cancer du côlon, et leurs facteurs causaux par analyse métagénomique d’une vésicule dérivée d’une bactérie présente dans une substance dérivée du corps humain. Plus particulièrement, la présente invention concerne un procédé de diagnostic d’un facteur causal d’une tumeur au côlon et le risque de son incidence par séquençage d’un métagénome présent dans une vésicule dérivée d’une bactérie présente dans les excréments ou l’urine. Il existe des trilliards de bactéries dans un intestin, et les bactéries sécrètent des vésicules hors de leurs cellules dans un but d’échange d’informations. Les bactéries ne sont pas absorbées dans les cellules épithéliales d’un côlon, mais les vésicules sécrétées à travers passent par la membrane muqueuse, sont absorbées dans les cellules épithéliales du côlon, sont distribuées à travers le corps par l’intermédiaire du sang, et ensuite sont excrétées à travers le foie et le rein. Les vésicules dérivées des bactéries peuvent accroître ou réduire l’apparition d’inflammation et de cancer, et la présente invention peut être utile comme procédé de diagnostic du risque d’incidence d’une tumeur du côlon ou son facteur causal par séquençage d’un métagénome génétique d’une vésicule dérivée d’une bactérie présente dans une substance dérivée du corps humain. En outre, un diagnostic précoce peut encore être posé même après l’incidence du polype du côlon ou l’apparition du cancer du côlon, et l’incidence du cancer du côlon peut être réduite, et l’effet du traitement peut être amélioré.