Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales

1. (WO2018104971) FABRICATION DE NANOCELLULOSE D'ALOE VERA PAR L'INTERMÉDIAIRE D'UN PROCÉDÉ MÉCANIQUE

Pub. No.:    WO/2018/104971    International Application No.:    PCT/IR2018/050001
Publication Date: Fri Jun 15 01:59:59 CEST 2018 International Filing Date: Wed Jan 10 00:59:59 CET 2018
IPC: A61L 27/54
C08B 15/00
D01B 1/00
D21B 1/00
Applicants: MEHRANI SABET, Javad
GILL, Pooria
Inventors: MEHRANI SABET, Javad
GILL, Pooria
Title: FABRICATION DE NANOCELLULOSE D'ALOE VERA PAR L'INTERMÉDIAIRE D'UN PROCÉDÉ MÉCANIQUE
Abstract:
Selon l'invention, la plante d'aloe vera a été le centre d'intérêt du fait de sa composition en cellulose, polysaccharide, qui, en plus d'être le biopolymère le plus naturel et de comporter des caractéristiques biologiques renouvelables, et un faible prix, présente une résistance élevée particulière, d'une part, et possède des métabolites pharmaceutiques dans la partie de gel de la plante, d'autre part. La nanotechnologie, l'une des technologies les plus récentes, est également utilisée dans la technologie de la cellulose. Ainsi, des procédés de purification et de séparation destinés à isoler des nanofibres de cellulose de plantes à métabolites pharmaceutiques, qui présentent également de meilleures propriétés physiques en plus de réactions moléculaires accrues, sont nouveaux dans l'ère de la nano-biotechnologie. Le but de l'invention, en lien avec la dentisterie et la nano-biotechnologie, est de fabriquer de la nanocellulose d'aloe vera par deux approches mécaniques impliquant des procédés de cryobroyage et d'ultrasons et de vérifier ses effets antibactériens sur des micro-organismes provoquant une parodontite dans un milieu de culture solide. Les effets antibactériens de la nanocellulose d'aloe vera se sont avérés beaucoup plus importants que ceux de l'aloe vera non nanométrique.