Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales

1. (WO2018088934) CATALYSEUR D'HYDRORAFFINAGE DE CHARGE D'HYDROCARBURE

Pub. No.:    WO/2018/088934    International Application No.:    PCT/RU2017/000778
Publication Date: Fri May 18 01:59:59 CEST 2018 International Filing Date: Thu Oct 26 01:59:59 CEST 2017
IPC: B01J 23/882
B01J 32/00
B01J 21/02
C10G 45/08
Applicants: AKTSIONERNOE OBSCHESTVO "GAZPROMNEFT - OMSKY NPZ" (AO "GAZPROMNEFT - ONPZ")
АКЦИОНЕРНОЕ ОБЩЕСТВО "ГАЗПРОМНЕФТЬ - ОМСКИЙ НПЗ" (АО "ГАЗПРОМНЕФТЬ - ОНПЗ")
Inventors: KLIMOV, Oleg Vladimirovich
КЛИМОВ, Олег Владимирович
DANILEVICH, Vladimir Vladimirovich
ДАНИЛЕВИЧ, Владимир Владимирович
GERASIMOV, Evgenii Yurievich
ГЕРАСИМОВ, Евгений Юрьевич
KORYAKINA, Galina Ivanovna
КОРЯКИНА, Галина Ивановна
VATUTINA, Yulia Vitalievna
ВАТУТИНА, Юлия Витальевна
STOLYAROVA, Elena Alexandrovna
СТОЛЯРОВА, Елена Александровна
NOSKOV, Alexandr Stepanovich
НОСКОВ, Александр Степанович
Title: CATALYSEUR D'HYDRORAFFINAGE DE CHARGE D'HYDROCARBURE
Abstract:
L'invention concerne des catalyseurs de production de distillats de pétrole ayant une faible teneur en soufre. L’invention porte sur un catalyseur qui comprend, en % en masse: 33,0-43,0% de [Со(Н2О)2(С6Н5О7)]2[Mo4O11(С6Н5О7)2], un fluide porteur constituant le reste, ledit fluide comprenant, en % en masse 5,0-25,0 de borate d’aluminium Al3BO6 avec une structure de norbergite ; pas plus de 0,03 de sodium; le reste est constitué de γ-Al2O3. Le borate d'aluminium A3BO6 possédant une structure de norbergite se présente comme des particules avec des dimensions entre 10 et 200 nm caractérisées par des distances entre les plans de 3,2 à 2,8 A et un angle de 53,8. M2/g,2/g, des volumes de pores de 0,35-0,65 см3/g, un diamètre moyen des pores de 7-12 nm et se présente comme des particules sous la forme d’un cercle, d’un trilobe ou d’un quadrilobe. Après la sulfuration selon des procédés connus, le catalyseur comprend, en % en masse : Мо - 10,0-14,0; Со - 3,0-4,3; S - 6,7-9,4; le vecteur constituant le reste. Le résultat technique consiste à obtenir un catalyseur possédant une activité maximale dans des réactions cibles qui s’écoulent lors de l’hydroraffinage de la charge d'hydrocarbure.