Certains contenus de cette application ne sont pas disponibles pour le moment.
Si cette situation persiste, veuillez nous contacter àObservations et contact
1. (WO2018085674) INHIBITEURS DOUBLES À PETITE MOLÉCULE D’EGFR/PI3K ET LEURS UTILISATIONS
Dernières données bibliographiques dont dispose le Bureau international    Formuler une observation

N° de publication : WO/2018/085674 N° de la demande internationale : PCT/US2017/059958
Date de publication : 11.05.2018 Date de dépôt international : 03.11.2017
CIB :
A61K 31/517 (2006.01) ,C07D 239/94 (2006.01)
[IPC code unknown for A61K 31/517][IPC code unknown for C07D 239/94]
Déposants :
THE REGENTS OF THE UNIVERSITY OF MICHIGAN [US/US]; Office of Technology Transfer, 1600 Huron Parkway 2nd Floor Ann Arbor, Michigan 48109-2590, US
Inventeurs :
WHITEHEAD, Christopher Emil; US
ZIEMKE, Elizabeth; US
SEBOLT-LEOPOLD, Judith; US
Mandataire :
GOETZ, Robert A.; US
Données relatives à la priorité :
62/417,07003.11.2016US
Titre (EN) SMALL MOLECULE DUAL INHIBITORS OF EGFR/PI3K AND USES THEREOF
(FR) INHIBITEURS DOUBLES À PETITE MOLÉCULE D’EGFR/PI3K ET LEURS UTILISATIONS
Abrégé :
(EN) This invention is in the field of medicinal chemistry. In particular, the invention relates to a new class of small-molecules having a quinazoline structure which function as dual inhibitors EGFR and PI3K, and their use as therapeutics for the treatment of cancer (e.g., cancers associated with mutated KRAS and BRAF) (e.g., in combination with MAPK pathway inhibitors (e.g., BRAF inhibitors, MEK inhibitors, ERK inhibitors).
(FR) La présente invention concerne le domaine de la chimie pharmaceutique. En particulier, l’invention concerne une nouvelle classe de petites molécules ayant une structure de quinazoline qui fonctionnent en tant qu’inhibiteurs doubles d’EGFR et de PI3K, et leur utilisation en tant qu’agents thérapeutiques pour le traitement du cancer (par exemple, des cancers associés à KRAS et BRAF mutés) (par exemple, en combinaison avec des inhibiteurs de la voie MAPK (par exemple, des inhibiteurs de BRAF, des inhibiteurs de MEK, des inhibiteurs d’ERK)).
États désignés : AE, AG, AL, AM, AO, AT, AU, AZ, BA, BB, BG, BH, BN, BR, BW, BY, BZ, CA, CH, CL, CN, CO, CR, CU, CZ, DE, DJ, DK, DM, DO, DZ, EC, EE, EG, ES, FI, GB, GD, GE, GH, GM, GT, HN, HR, HU, ID, IL, IN, IR, IS, JO, JP, KE, KG, KH, KN, KP, KR, KW, KZ, LA, LC, LK, LR, LS, LU, LY, MA, MD, ME, MG, MK, MN, MW, MX, MY, MZ, NA, NG, NI, NO, NZ, OM, PA, PE, PG, PH, PL, PT, QA, RO, RS, RU, RW, SA, SC, SD, SE, SG, SK, SL, SM, ST, SV, SY, TH, TJ, TM, TN, TR, TT, TZ, UA, UG, US, UZ, VC, VN, ZA, ZM, ZW
Organisation régionale africaine de la propriété intellectuelle (ARIPO) (BW, GH, GM, KE, LR, LS, MW, MZ, NA, RW, SD, SL, ST, SZ, TZ, UG, ZM, ZW)
Office eurasien des brevets (OEAB) (AM, AZ, BY, KG, KZ, RU, TJ, TM)
Office européen des brevets (OEB (AL, AT, BE, BG, CH, CY, CZ, DE, DK, EE, ES, FI, FR, GB, GR, HR, HU, IE, IS, IT, LT, LU, LV, MC, MK, MT, NL, NO, PL, PT, RO, RS, SE, SI, SK, SM, TR)
Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) (BF, BJ, CF, CG, CI, CM, GA, GN, GQ, GW, KM, ML, MR, NE, SN, TD, TG)
Langue de publication : anglais (EN)
Langue de dépôt : anglais (EN)