Certains contenus de cette application ne sont pas disponibles pour le moment.
Si cette situation persiste, veuillez nous contacter àObservations et contact
1. (WO2018078225) UTILISATION D'UN SIRNA POUR LE TRAITEMENT DES CANCERS
Note: Texte fondé sur des processus automatiques de reconnaissance optique de caractères. Seule la version PDF a une valeur juridique

REVENDICATIONS

1. Composition comprenant au moins un siRNA, ledit siRNA s'hybridant avec un ARNm, codant ou non codant, dont il induit la dégradation ou dont il inhibe la traduction, l'expression dudit ARNm ou de la protéine pour laquelle il code étant impliquée dans une pathologie, la composition étant utilisée pour la prévention et/ou le traitement de ladite pathologie, ladite composition étant formulée pour un mode d'administration systémique continue.

2. Composition pour son utilisation selon la revendication 1, ladite composition étant formulée pour un mode d'administration systémique continue dans laquelle ledit au moins siRNA est dans une solution tampon à pH acide, notamment dans un tampon citrate ou histidine.

3. Composition pour son utilisation selon la revendication 2, dans laquelle ledit au moins siRNA est dans une solution tampon à pH acide, additionnée de sels minéraux ou organiques, notamment de sel dont le cation est choisi parmi les polyamines, notamment choisi parmi la spermine, la spermidine ou la putrescine ou notamment de sel dont le cation est choisi parmi les cations métalliques, notamment choisi parmi les sels de zinc, cobalt, cuivre, manganèse, calcium, magnésium ou de fer, en particulier de manganèse, zinc, magnésium, seuls ou en combinaison deux à deux ou trois à trois

4. Composition pour son utilisation selon l'une quelconque des revendications 1 à 3, ladite composition contenant ou ne contenant pas d'agent d'adressage, de préférence contenant un agent d'adressage non couplé de façon covalente au siRNA

5. Composition pour son utilisation selon la revendication 4, ladite molécule d'adressage étant un ligand du récepteur CD36, ledit ligand au récepteur CD36 étant de préférence des LDL oxydés, de l'hexaréline, un acide gras à longue chaîne, ou un mélange de ces composant deux à deux ou trois à trois, lesdits LDL oxydés étant dans un rapport poids:poids de 1 siRNA pour 0.01 à 10 LDL oxydés et préférentiellement de 0.1 à 1, ou ladite hexaréline étant dans un rapport poids:poids de 1 siRNA pour 0.01 à 10 hexaréline, préférentiellement de 0.1 à 1.

6. Composition pour son utilisation selon l'une quelconque des revendications 1 à 5, dans laquelle ledit au moins un siRNA est dans une solution contenant un agent de vectorisation

7. Composition pour son utilisation selon l'une quelconque des revendications 1 à 5, dans laquelle ledit au siRNA est dans une solution ne contenant pas d'agent de vectorisation

8. Dispositif fournissant un moyen d'administration systémique et continue d'une composition selon l'une quelconque des revendications précédentes, ledit moyen d'administration systémique et continue étant notamment une pompe osmotique, une pompe-seringue, une pompe élastomérique, une pompe péristaltique, une pompe « intelligente », une pompe « patch », ou une matrice polymérique ou un hydrogel, ou tout autre composé biodégradable visant à libérer de façon lente et continue le siRNA de telle sorte qu'il soit distribué de façon systémique dans l'organisme.

9. Composition pour son utilisation selon l'une quelconque des revendications précédentes, dans laquelle ladite pathologie est associée à l'expression de l'ARNm codant le récepteur des androgènes, la Thrombospondine-1 (TSP1), le facteur de transcription FoxP3 ou le Vascular Endothelial Growth Factor A (VEGF).

10. Composition pour son utilisation selon l'une quelconque des revendications précédentes, dans laquelle ledit au moins un siRNA est l'un des siRNA suivants : siAR-1 , siAR-lb, siAR-2, siAR-2b, siAR-3, siAR-3b, siAR-4, siAR4b, siAR-5, siAR-5b, siVEGF-1 , siVEGF-lb, siTSPl-1, siTSPl-lb, siTSPl-2, siTSPl-2b, siTSPl-3, siTSPl-3b, siTSPl-4, siTSPl-4b, siTSPl-5, siTSPl-5b, siFoxP3-l, siFoxP3-lb, siFoxP3-2, siFoxP3-2b, de SEQ ID NO 1 à 52.

11. Composition pour son utilisation selon l'une quelconque des revendications précédentes dans laquelle ledit siRNA est l'un des siRNA suivants: siFoxP3-l, siFoxP3-lb, siFoxP3-2 ou siFoxP3-2b, de SEQ ID NO 45 à 52, pour son utilisation comme médicament ou pour son utilisation pour la prévention et/ou le traitement d'une pathologie associée à l'expression du facteur de transcription FoxP3 en association avec un véhicule pharmaceutiquement acceptable.

12. Composition pour son utilisation selon l'une quelconque des revendications précédentes dans laquelle ledit siRNA est le siAR-1, de SEQ ID NO 1 et 2, pour son utilisation comme médicament ou pour son utilisation pour la prévention et/ou le traitement d'une pathologie associée à l'expression du récepteur des androgènes, notamment pour la prévention et/ou le traitement du cancer de la prostate, en association avec un véhicule pharmaceutiquement acceptable.

13. Composition pour son utilisation selon l'une quelconque des revendications précédentes, dans laquelle ledit au moins un siRNA est dépourvu de modifications chimiques ou présente des modifications chimiques

14. Composition pour son utilisation selon l'une quelconque des revendications précédentes, dans laquelle ledit siRNA est utilisé en association avec au moins un agent anti-angiogénique ou un agent anti-tumoral ou un agent immunothérapeutique ou avec une combinaison de ces différentes classes d'agents.

15. Composition pour son utilisation selon l'une quelconque des revendications précédentes, dans lesquelles ledit mode d'administration systémique est choisi parmi le groupe comprenant ou étant constitué du mode d'administration sous-cutané, intrapéritonéal, intraveineux, intra artériel, intracardiaque, intramusculaire, intradermique, intranasal, intravaginal, intrarectal, sublingual, oral, intrathécal, intra rachidien, épidural, respiratoire, cutanée, transdermique, transmuqueux

16. Composition pour son utilisation selon l'une quelconque des revendications précédentes, dans laquelle ladite composition est formulée pour un mode d'administration à une dose thérapeutiquement efficace, et notamment de 0.005 mg/kg/jour à 30 mg/kg/jour, notamment de 0,01 mg/kg/jour à 10 mg/kg/jour et plus particulièrement de 0.01 mg/kg/jour à 2 mg/kg/jour.

17. Composition pour son utilisation selon l'une quelconque des revendications précédentes, dans laquelle ladite pathologie est une tumeur primaire, une tumeur métastatique, ou une pathologie associée à la présence de cellules suppressives ou immunosuppressives, et est notamment un cancer de l'anus, de l'appendice, de la bouche, des bronches et/ou des voies aériennes supérieures, du canal biliaire, de la cavité nasale et paranasale, du cerveau, du cœur, du col de l'utérus, du colon, du corps de l'utérus, de l'estomac, du foie, des glandes salivaires, de la gorge, de la langue, des lèvres, du nasopharynx, de l'œsophage, des os, de l'ovaire, du pancréas, de la parathyroïde, du pénis, de la plèvre, du poumon, de la prostate androgéno-indépendant, du rectum, du rein, du sein, des surrénales, des testicules, de la tête et du cou, du thymus, de la thyroïde, de l'urètre, du vagin, de la vésicule biliaire, de la vessie, de la vulve, un cancer gastro-intestinal, un lymphome, un mélanome ou un cancer de la peau hors mélanome, un myélome, un sarcome, une leucémie, un mésotheliome, un cholangiocarcinome, un ostéosarcome, un glioblastome, un astrocytome, un oligodendrogliome, un chondrosarcome, un liposarcome, un rhabdomyosarcome, ou un pheochromocytome, ou les métastases de ces cancers se développant dans d'autres organes, et est notamment le cancer de la prostate.