Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales

1. (WO2018066997) PROCÉDÉ ET SYSTÈME POUR LE TRAITEMENT THERMIQUE DE PIÈCES EN ACIER ALLIÉ, À TENEUR MOYENNE ET FAIBLE EN CARBONE EN VUE D'OBTENIR UNE STRUCTURE CRISTALLINE DÉSIRÉE

Pub. No.:    WO/2018/066997    International Application No.:    PCT/MX2017/050015
Publication Date: Fri Apr 13 01:59:59 CEST 2018 International Filing Date: Thu Oct 05 01:59:59 CEST 2017
IPC: C21D 1/10
C21D 1/78
C21D 8/00
Applicants: ABOYTES TREJO, Juan
Inventors: ABOYTES TREJO, Juan
Title: PROCÉDÉ ET SYSTÈME POUR LE TRAITEMENT THERMIQUE DE PIÈCES EN ACIER ALLIÉ, À TENEUR MOYENNE ET FAIBLE EN CARBONE EN VUE D'OBTENIR UNE STRUCTURE CRISTALLINE DÉSIRÉE
Abstract:
La présente invention concerne la fourniture d'un traitement thermique immédiatement après le forgeage à chaud d'aciers à faible et moyenne teneur en carbone, pour obtenir une structure cristalline ferrite-perlite lamellaire, au moyen d'un procédé qui comprend trois étapes: a) le refroidissement contrôlé primaire, b) le chauffage par induction et c) le refroidissement contrôlé secondaire. La présente invention porte également sur le traitement thermique à partir de la température ambiante au moyen de deux processus: a) le chauffage par induction et b) le refroidissement contrôlé. L'invention repose sur un tunnel primaire de refroidissement contrôlé qui refroidit la pièce en dessous de la ligne A1 du diagramme Fe-C; une installation de chauffage par induction qui sert à élever la température de la pièce au-dessus de la ligne A3 du diagramme Fe-C et un second tunnel dans lequel en dernier lieu, la pièce est envoyée pour refroidir ladite pièce en dessous de la ligne A1 du diagramme Fe-C. Cette invention a pour objet de résoudre les problèmes suivants que rencontrent les procédés classiques (par exemple, normalisation, recuit, refroidissement contrôlé, recuit isothermique, trempe): 1.- Qualité: a) décarburation, la décarburation dans ce procédé est minime du fait que le temps de cycle du processus est réduit de 8 heures à 0,5 heure, b) Variabilité de la dureté et microstructure. En raison de la vitesse de chauffage et de refroidissement qui est très précise et du processus qui se fait pièce à pièce, la microstructure et la dureté résultante est très inférieure aux processus classiques qui sont traités par lots. Il n'existe pas sur le marché de processus de traitement thermique qui contrôlent la vitesse de chauffage et de refroidissement 2.- Productivité a) Le temps du cycle de processus est de 0,5 heure comparé aux 4 à 12 heures des processus classiques b) Processus de fabrication au plus juste (Lean manufacturing). Le processus continu et pièce à pièce. C) Espace. L'espace requis pour le processus proposé est une fraction (20%) de l'espace requis pour les processus classiques. D) inventaires dans le processus. Le processus proposé évite l'inventaire pendant le processus du fait qu'il s'agit d'un processus continu depuis l'opération de forgeage à chaud. E) Coût de fonctionnement. Le coût de l'opération est considérablement réduit à 70% du coût d'un processus classique. 3.- Écologie a) Contamination. Le processus proposé n'utilise pas de combustibles fossiles ce qui le rend respectueux de l'environnement.