Recherche dans les collections de brevets nationales et internationales

1. (WO2018065312) PROCÉDÉ DE FABRICATION D'UNE SERINGUE COMPRENANT UN ÉLÉMENT DE FERMETURE INTÉGRÉ

Pub. No.:    WO/2018/065312    International Application No.:    PCT/EP2017/074788
Publication Date: Fri Apr 13 01:59:59 CEST 2018 International Filing Date: Sat Sep 30 01:59:59 CEST 2017
IPC: B29C 45/16
A61M 5/31
Applicants: GERRESHEIMER REGENSBURG GMBH
Inventors: VOGL, Maximilian
KIRSCHNER, Ulf
KREHER, Jessica
Title: PROCÉDÉ DE FABRICATION D'UNE SERINGUE COMPRENANT UN ÉLÉMENT DE FERMETURE INTÉGRÉ
Abstract:
L'invention concerne un procédé de fabrication d'une seringue comprenant un élément de fermeture intégré, lequel procédé comporte les étapes suivantes consistant : a) à fournir un moule d'injection, lequel comporte une première, une deuxième et une troisième partie, la première partie du moule comprenant une empreinte ouverte des deux côtés s'étendant le long d'une direction axiale (X) et la deuxième partie du moule comprenant un premier noyau d'injection et la troisième partie du moule comprenant un deuxième noyau d'injection ; b) à fermer le moule d'injection, de sorte que la première partie du moule est en contact avec la deuxième et la troisième partie du moule et que le premier et le deuxième noyau d'injection pénètrent, par une ouverture respective ménagée dans l'empreinte de la première partie du moule, dans ladite empreinte, et pour finir sont en contact l'un avec l'autre, ce qui a pour effet que ces parties du moule forment une première cavité ; c) à injecter une première matière plastique dans la première cavité, ce qui a pour effet qu'un corps cylindrique creux, à l'extrémité distale duquel est agencée une zone d'extrémité, est constitué, la zone d'extrémité comprenant un élément de raccordement pourvu d'un filet intérieur et un embout cylindrique creux, lequel est bordé au moins en partie par l'élément de raccordement ; d) à refroidir les parties du moule, ce qui a pour effet que le corps de la seringue refroidit et durcit ; e) à mettre en contact la première partie du moule avec une quatrième partie du moule pourvue d'une empreinte fermée d'un côté, ce qui a pour effet qu'une deuxième cavité est formée à l'extrémité distale du corps de seringue ; f) à injecter une deuxième matière plastique dans la deuxième cavité, ce qui a pour effet que l'élément de fermeture est formé sur l'élément de raccordement, la première et la deuxième matière plastique n'engendrant pas de liaison de matière.